Comment prendre soin des autres ?

En cette période d'épidémie au coronavirus, voici quelques idées pour aider les autres, tout en respectant les gestes barrière.

Partager sur :

Google+

Les aînés : du lien sans se toucher

En cette période d'épidémie au coronavirus, voici quelques conseils pour garder le lien avec nos aînés.

  • Prendre son téléphone et appeler parents et grand-parents le plus souvent possible
  • Utiliser des applications : Skype, Whatsapp… Les applications sont des solutions pour nous mettre en relation à distance
  • Avoir des projets : pour maintenir le lien et ne pas s'enfermer dans la peur du virus, il faut aussi continuer à avoir des projets. Après le confinement, on envisage de se retrouver pour le prochain anniversaire, le prochain week-end…
  • Pensez à parler autour de vous du service de portage des repas : ce service, proposé par le CCAS de Lille, permet aux personnes âgées de plus de 65 ans et celles en situation de handicap de bénéficier de la livraison de repas à domicile. Pour tout savoir : http://www.lille.fr/Actualites/Pensez-au-portage-des-repas
  • Rendre service : faire leurs courses, sortir leur chien, déposer leur courrier, aller chercher leurs médicaments… Le confinement et le manque d'autonomie de certaines personnes âgées compliquent leur quotidien. Pour faciliter leur vie, ne pas hésiter à leur demander de quoi elles ont besoin. Votre aide est cependant conditionnée au respect des gestes barrière pour vous protéger et les protéger. les aider c’est d’abord, ne pas prendre de risque.

Continuer à donner son sang

Malgré le confinement, les citoyens sont autorisés à se déplacer sur les collectes de sang. Sauf si vous présentez des symptômes grippaux, il est important de continuer à donner son sang, les besoins sont constants et il en va de la survie des malades.
Pour cela, les donneurs doivent se munir d'une attestation de déplacement dérogatoire.
Des mesures spéciales : à Lille, à l'intérieur de la Maison du don, pas plus de 14 personnes à la fois. Un marquage au sol permet de s'assurer de la distance d'un mètre entre les donneurs.
Malgré l'épidémie de coronavirus, les conditions à remplir pour donner son sang restent les mêmes : avoir entre 18 et 70 ans, peser plus de 50 kg et être reconnu apte suite à l'entretien qui précède le don. Il ne faut également pas être enceinte. Il ne faut pas non plus avoir de contre-indication médicale, ne pas avoir eu une infection ou de la fièvre de plus de 38°C dans les deux semaines précédant le don, et ne pas avoir eu de contact récent avec une personne atteinte d'une maladie contagieuse.

. Maison du don à Lille : 38-42 avenue Charles Saint Venant.

Donner de son temps grâce à la Réserve civique

Pour inventer de nouvelles solidarités, le gouvernement lance la "Réserve civique". Elle permet aux citoyens qui le souhaitent de se mobiliser pour les autres dans le cadre de la crise du coronavirus.
Ce dispositif encourage les citoyens à rendre service aux plus démunis et aux plus vulnérables, pour qu'ils ne soient pas les premières victimes de cette épidémie.
Une plateforme en ligne, jeveuxaider.gouv.fr, vient d'être lancée. Elle permet de s'engager dans des missions vitales comme :

  • l'aide alimentaire d'urgence : distribution de produits de première nécessité (aliments, hygiène…) et de repas aux plus démunis
  • la garde exceptionnelle d'enfants : garde d'enfants de soignants ou d'une structure d'Aide sociale à l'enfance
  • le lien avec les personnes fragiles isolées : maintien du lien (téléphone, visio, mail…) avec des personnes fragiles isolées (personnes âgées, malades ou en situation de handicap)
  • la solidarité de proximité : faire les courses de produits de première nécessité pour les voisins les plus fragiles.

Une plateforme pour faciliter l'accompagnement des personnes en situation de handicap

Cette plateforme, baptisée www.solidaires-handicaps.fr vise à faciliter la mise en relation entre les personnes en situation de handicap, leurs aidants, les professionnels et les dispositifs d'accompagnement et d'appui qui leur sont destinées. Elle recense l'ensemble des initiatives privées, publiques ou associatives et vise à trouver des solutions de proximité. Comme par exemple pour aider à faire les courses ou pour aller chercher des médicaments à la pharmacie. Cette plateforme permet par ailleurs aux volontaires et aux structures dédiées de proposer leurs services, pour soutenir par exemple les aidants devant gérer le confinement de leur proche en situation de handicap.

La Maison des Aidants organise la solidarité locale pour les personnes isolées

La Maison des Aidants, plateforme de répit du Groupe Hospitalier Seclin-Carvin est engagée, au côté des services de l’Etat, dans la coordination de l’entraide auprès des personnes isolées. A travers sa plateforme numérique sécurisée, elle organise la Solidarité Citoyenne d'Aide Locale Aux Aidants (La SCALAA).

Le site internet lascalaa.fr permet à une personne isolée ou accompagnant une personne en perte d’autonomie (personnes âgées et/ou en situation de handicap) de bénéficier gratuitement d’un soutien téléphonique ou d’une aide aux courses grâce au réseau de bénévoles Scalaa.

La demande d’aide peut être effectuée directement sur le site ou via un des administrateurs de la Scalaa pour les personnes non connectées. Une fois en ligne un des bénévoles du réseau se positionne et se met en relation avec la personne isolée.

La Maison des adolescents

La Maison des adolescents a fermé ses portes depuis le début du confinement mais elle continue d’apporter informations et réponses aux adolescents et à leurs parents qui sont en demande. Cet accompagnement n’est pas que pour les ados ! Il s'adresse aussi aux parents. Cette période de confinement est parfois l’occasion de « découvrir » leur enfant, d’en apprendre plus sur ce qu’il aime ou pas. Si l'échange peut être favorisé, les moments de tensions ou d'incompréhension peuvent aussi surgir.

La Maison des adolescents reste à l'écoute. Le contact se fait par mail à contact@maisondesados-sdn.fr et par téléphone au 03 20 06 26 26 du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 13h à 18h. Les demandes sont ensuite déployées vers les professionnels les plus compétents pour y répondre. 

. Plus d'infos : https://maisondesados-sdf.fr



Lire aussi

Fortes chaleurs : les gestes à tout âgeSanté

Pour vous accompagner au mieux lors des fortes chaleurs, la Ville met en place des actions concrètes : points d’eau potable et brumisateurs en lib...

Voir
Voyage, Voyages… à Lille !Enfance et famille

La programmation estivale lilloise s’adapte au contexte sanitaire d’exception. Parce qu’il n’est pas nécessaire de voyager bien loin pour se distr...

Voir
Un soutien aux associationsSolidarité

Pour soutenir les associations fragilisées par la crise, le conseil municipal qui s'est réuni le 12 juin, a voté la création d'un fonds exceptionn...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer