Les communiqués

Retrouvez les derniers communiqués de presse de la Ville de Lille.

Partager sur :

Google+

La Ville de Lille a déclanché son plan canicule 3

Communiqué du 6 août 2020

Alors que la Préfecture a placé le département du Nord en vigilance orange canicule, le Plan Canicule de la Ville est activé au seuil 3 depuis ce jeudi 06 août. Plusieurs mesures sont mises en place pour protéger et accompagner les publics fragiles pour cet épisode caniculaire.

Des mesures renforcées pour les publics fragiles

Dans le cadre du placement du département en vigilance orange canicule, les mesures suivantes sont mises en œuvre, en complément de celles en vigueur pendant cet été, afin de protéger les personnes les plus fragiles, notamment les seniors et les enfants :

-  Mise en œuvre du PAU (Plan d'Alerte et d'Urgence) : les seniors inscrits sur la liste de veille du C.L.I.C. sont contactés par les équipes de la Ville de Lille qui leur délivrent des messages de prévention et évaluent leur état de santé. Si une urgence est détectée, les agents de la Ville appellent alors les secours pour intervenir.

-  Un sms et/ou un e-mail est envoyé aux détenteurs du PASS Senior (ou Pass Lille & Moi Senior), leur rappelant les consignes de prévention.

-  Certaines activités prévues dans le cadre de « Voyage, voyages » sont adaptées (organisation si possible des activités sportives et physiques en extérieur à l’ombre, organisation des activités non physiques dans les lieux frais ou « moins chauds », transmission des consignes sanitaires aux animateurs). Les activités ne pouvant s’adapter à ces recommandations seront alors annulées. Des bouteilles d’eau sont distribuées sur les sites d’accueil, à défaut d’un accès à un point d’eau.

-  Distribution de bouteilles d'eau aux associations de solidarités, chargées d’effectuer des maraudes et dans les établissements de la Ville accueillant des publics fragiles.

-  Les porteurs de repas à domicile redoublent de vigilance lors de leurs livraisons.

-  Une livraison de brumisateurs et de ventilateurs est organisée dans les espaces seniors.

-  L’EHPAD (résidence de retraite) prend les dispositions nécessaires, conformément aux protocoles prévus.

Pour tous les publics                                                    

-  Tous les parcs et jardins resteront ouverts jour et nuit, à compter de ce jeudi 06 août. Le port du masque reste obligatoire dans les espaces verts urbains (parcs, jardins et espaces aménagés en bord de cours d'eau).

-  Les sept brumisateurs installés en ville sont mis en fonctionnement, de 10 heures à 20 heures, dans le parc Jean-Baptiste Lebas (Centre), dans les squares des Mères (Fives), Philippe de Comines (Moulins), Ghesquière (Wazemmes), Bardou (Lille-Sud), Verhaeren (Faubourg de Béthune) et dans le parc de la Citadelle (Vauban – angle des avenues Mathias-Delobel et du 43ème RI). Afin de réduire la consommation d’eau générée par ces dispositifs, ils ne sont mis en service qu’à partir du niveau d’alerte « jaune – chaleur » déclenché par la Préfecture. De plus, la brume est diffusée de façon intermittente. Des brumisateurs mobiles sont également accessibles dans le cadre des barnums du programme estival « Voyage, Voyages à Lille ».

-  Plus de 30 points d’eau potable (fontaines, etc.), vérifiés très régulièrement, sont à la disposition du public dans l’espace public. Des fontaines sont également accessibles à l’Hôtel de Ville, dans les mairies de quartier et certains équipements municipaux.

-  La cartographie des « points frais », présentée sur le site internet de la Ville, recense les îlots de fraîcheur : espaces arborés, bâtiments frais,  équipements publics tels que les bibliothèques, les fontaines d’eau potable, les brumisateurs, les douches mises à disposition du public. Une version imprimée de cette carte est disponible dans les mairies de quartier et les équipements de la Ville. Afin de les rendre accessibles à tous, ces informations sont également disponibles par voie d’affichage sur les panneaux municipaux, dans chaque quartier de la ville. (NB. Dans le contexte sanitaire actuel, l’accès à certains lieux peut être restreint. Les conditions de leur ouverture étant évolutive, il est recommandé de se renseigner avant de s’y rendre).

-  Depuis le 23 juin et pendant tout l’été, une campagne d’information et de sensibilisation rappelle les bons gestes et les dispositifs municipaux existants à destination de tous les publics, notamment les plus vulnérables. Dans tous les quartiers, des messages de prévention sont déployés sur les panneaux d’affichage municipaux. Plus d’informations  : http://www.lille.fr/Actualites/Fortes-chaleurs-les-gestes-a-tout-age

NB. Toutes les mesures mises en œuvre face aux fortes chaleurs, comme le déclenchement du Plan Canicule le sont dans le respect rigoureux des mesures barrières et règles de distanciation physique.

Covid-19 : tests de dépistage gratuits à Lille le 10 août à Wazemmes et le 18 août à Moulins

Communiqué du 6 août 2020

Dans le cadre de sa campagne d’intensification de dépistage de Covid-19 dans la Métropole européenne de Lille, l’Agence Régionale de Santé Hauts-de-France, en partenariat avec la Ville de Lille, organise deux journées de dépistages gratuits et sans rendez-vous à Lille :

-  lundi 10 août, de 09 heures à 18 heures, salle Philippe Noiret (100 rue de l’Abbé) à Wazemmes

-  mardi 18 août de 09 heures à 18 heures, salle Courmont (2 rue Courmont) à Moulins 

Le test effectué est un test PCR, c’est-à-dire par prélèvement nasopharyngé, qui permettra de savoir si l’on est porteur du Covid-19 au moment du test. Les résultats des tests seront communiqués individuellement à chacun dans les jours qui suivent.

Pour bénéficier de ce test gratuit, les habitants sont invités à se rendre sur place, munis d’une pièce d’identité et/ou d’une carte vitale. Les personnes mineures devront venir accompagnées d’un adulte. 

Budget participatif : 10 fontaines à eau portable supplémentaires en cours d'installation

Communiqué du 24 juillet 2020

Financé dans le cadre de la 2e édition du Budget Participatif lillois, le projet d’installation de fontaines à eau potable supplémentaires dans toute la Ville était porté par le Conseil Municipal d’Enfants*. Retenu par le jury parmi ses 4 coups de cœur, en février 2020, il est en ce moment en cours de réalisation. Cinq fontaines auront été installées fin juillet et cinq autres suivront en août, pour un budget total de 90 000 euros. Ce projet constitue une réponse citoyenne concrète, avec le soutien de la Ville, pour renforcer l’accès à l’eau pour tous – Lillois et visiteurs – et contribuer à réduire l’achat de bouteilles d’eau plastiques. Les fontaines s’inscrivent également dans le plan « canicule » de la Ville en permettant à l’usager de l’espace public et aux personnes vulnérables de mieux faire face aux fortes chaleurs.

Depuis le début de la semaine, la première phase d’installation est mise en œuvre. Quatre fontaines ont déjà été posées et sont opérationnelles dans le square du Réduit, le square Ghesquière, le parc Barberousse et le Jardin des plantes. Le square Trulin recevra lui aussi une fontaine la semaine prochaine.

En août, les cinq autres fontaines seront installées au parc des Dondaines, à la Halle de Glisse, à la plaine des Vachers et à Lomme.

Ces 10 fontaines supplémentaires s’ajouteront aux 25 points d’eau potable mis à la disposition du public dans les espaces de nature et les équipements de la Ville.

NB. Dans le cadre des mesures sanitaires en vigueur, l’utilisation d’une gourde est recommandée pour boire à la fontaine.

* « Nous avons remarqué qu’il n’y avait pas assez de fontaines à eau potable sur Lille. Boire, manger et dormir sont les besoins fondamentaux pour pouvoir vivre ! Avoir ces fontaines permettrait à tous les Lillois et non Lillois de pouvoir avoir accès à ce droit en permanence: jeunes et moins jeunes, sans-abris, pour les pique-niques, pour les touristes, pour nous, pour vous… Remplir des gourdes plutôt que d’acheter des bouteilles d’eau en plastique…. », expliquaient, lors du dépôt de leur projet, les enfants du CME, une instance permanente de la démocratie participative créée en 1999, qui compte 170 enfants lillois de 9 à 12 ans, issus des 10 quartiers de la Ville.

Maison Folie Wazemmes : La fresque Waz'Up de Jef Aérosol de retour au printemps 2021

Communiqué du 21 juillet 2020 

Inaugurée le 21 Sept 2019, la fresque Waz’Up est une œuvre murale monumentale de 130 m², réalisée sur le fronton de la maison Folie Wazemmes par l’artiste Jef Aérosol, figure internationale du street art, dans le cadre du programme « Lille, Ville d’Art et d’Artistes »*.

Cette fresque faite de noir, de gris, de blanc et de rouge, retranscrit le roman d’un lieu et d’une époque en mettant en scène des habitants du quartier de Wazemmes appartenant tous au terreau associatif, qui se sont prêtés au jeu et ont accepté de laisser l’artiste immortaliser leurs sourires à la bombe aérosol.

Début février 2020, une partie de la fresque s’était décollée, fragilisant du même coup sa structure. Après expertises, Jef Aérosol et la Ville de Lille ont convenu d’un commun accord, de déposer l’ensemble de la fresque afin de garantir les conditions optimales pour une restauration en 2021. La dépose, effectuée début juillet, sera suivie d’opérations complémentaires de préparation du mur dans le courant de l’été.

Une nouvelle production, à l’identique, de la fresque Waz’Up sera réalisée par l’artiste au printemps 2021 afin que l’œuvre retrouve le fronton de la maison Folies Wazemmes.

* Depuis plusieurs années, dans le cadre du programme « Lille, Ville d’Art et d’Artistes », la Ville de Lille implante de prestigieuses œuvres d’art dans la ville. Après « Le peuple René », d’Hervé DI ROSA en août 2017 à la gare Saint-Sauveur, « Oiseaux migrateurs », d’Etel ADNAN en septembre 2018 à Fives, et « Romy » de Xavier VEILHAN sur le parvis de la gare Lille Flandre le 14 septembre 2019, c’est « Waz’Up », de Jef Aérosol, qui a vu le jour le 21 septembre 2019 au cœur du quartier de Wazemmes.

Second tour des élections municipales le 28 juin : les mesures sanitaires en vigueur dans les 127 bureaux de vote de Lille, Lomme et Hellemmes

Communiqué du 26 juin 2020

Afin de garantir une sécurité optimale pour tous et permettre aux électeurs de participer en toute sérénité au scrutin du second tour des élections municipales, des mesures sanitaires strictes sont en vigueur dans chaque bureau de vote.

Avant et après le scrutin, les lieux qui accueillent les électeurs et les membres des bureaux de vote (présidents, assesseurs, scrutateurs…), font l’objet d’un nettoyage méticuleux selon un protocole mis en œuvre par les personnels spécialisés qui en sont chargés. Des points d’attention spécifiques sont portés aux sols, interrupteurs, portes et poignées et à l’équipement des poubelles en sacs. Le nettoyage des sanitaires est également l’objet d’une attention particulière, ainsi que leur approvisionnement en savon liquide et essuie-mains à usage unique.

Les bulletins de vote sont conditionnés dans des caisses plastiques scellées et désinfectées préalablement afin de limiter le contact avec leurs contenus jusqu’au bureau de vote. À l’emballage comme au déballage, une procédure stricte de lavage des mains est observée.

Le jour du scrutin, les règles suivantes sont en vigueur dans chacun des 127 bureaux de vote à Lille, Lomme et Hellemmes :

- Le port du masque est obligatoire pour les électeurs comme pour les membres du bureau de vote.

Les électeurs sont invités à venir avec leur masque. Des masques grand-public jetables seront à disposition pour les personnes qui n’en auraient pas (NB. cette obligation ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation, comme le prévoit le décret du 31 mai 2020). Il peut être demandé à tout électeur d’ôter brièvement son masque aux fins d’une vérification d’identité.

Les membres des bureaux de vote (présidents, assesseurs, scrutateurs…) portent un masque sanitaire et/ou une visière tout au long des opérations de vote. Des gants jetables sont également mis à leur disposition pour le nettoyage régulier du mobilier du bureau de vote.

- Hygiène des mains : gel hydro-alcoolique et point d’eau, savon et serviettes jetables dans chaque bureau de vote.

A son entrée dans le bureau de vote, chaque électeur est invité à se laver les mains, que ce soit avec un flacon personnel ou le gel hydro-alcoolique mis à disposition, ou encore en utilisant le point d’eau doté de savon et d’essuie-mains à usage unique.

Présentation de la carte d’électeur et/ou du document d’identité.

Afin de limiter les contacts, l’électeur peut présenter sa carte d’électeur ou son document d’identité au président du bureau de vote sans que ce dernier ne le prenne en main.

Emargement : stylo personnel et désinfection des stylos mis à disposition.

Les électeurs sont invités à privilégier l’usage d’un stylo personnel (NB. le stylo doit impérativement être à encre indélébile de couleur bleue ou noire). Chaque bureau est également doté d’un stock d’une centaine de stylos afin d’en fournir à toute personne qui en fait la demande. Chaque stylo est nettoyé avec des lingettes désinfectantes après 10 usages maximum, avant de pouvoir être réutilisé. En l’attente de nettoyage ces stylos sont neutralisédans un sac plastique prévu à cet effet.

Nettoyage régulier du mobilier du bureau de vote.

Les tablettes dans les isoloirs, tables des assesseurs et président(e), urnes, poignées de portes sont nettoyées très régulièrement et selon l’affluence, avec les lingettes désinfectantes dont est équipé chaque bureau de vote.

- Un affichage rappelant les consignes sanitaires dans chaque bureau de vote.

Apposée de façon visible à l’entrée des bureaux de vote avant leur ouverture, l’affiche rappelle l’obligation de port du masque et les mesures d’hygiène et de distanciation physique. Une signalétique indique également le point d’eau le plus proche pour se laver les mains.

- L’aménagement des bureaux de vote garantit la distanciation physique.

Devant le bureau de vote et à l’intérieur, un sens de circulation est établi, des repères sont formalisés au sol pour délimiter les espaces dans les files d’attente, les cheminements et assurer le respect d’une distance minimum d’un mètre entre chaque personne.

Les aménagements des bureaux ont été revisités pour permettre au maximum des portes séparées d’entrée et de sortie, et garantir un minimum de croisement des électeurs.

- Le nombre d’électeurs qui se trouvent simultanément dans le bureau de vote est  régulé en fonction de l’affluence. Pour les personnes âgées et fragiles, l’accès au bureau de vote est prioritaire.

Après son vote, chaque électeur est invité à quitter sans délai le bureau de vote pour y garantir la fluidité et limiter les temps d’attente.

 La Ville de Lille met en place les premières mesures face aux fortes chaleurs

Communiqué du 23 juin 2020

La Ville met en place dès aujourd’hui et tout l’été une campagne d’information et de sensibilisation visant à rappeler les bons gestes et les dispositifs municipaux existants à destination de tous les publics, notamment les plus vulnérables. Depuis ce matin, des messages de prévention sont déployés sur les panneaux d’affichage municipaux dans tous les quartiers.

Le site internet de la Ville répertorie l’ensemble des espaces arborés, points d’eau potable et bâtiments frais où se rafraichir en cas de fortes chaleurs. Cet outil, mis à jour quotidiennement, sera complété - dès la semaine prochaine - par la mise à disposition d’une carte imprimée, disponible dans tous les équipements de la Ville, et l’affichage de cartes par quartier dans l’espace public afin de rendre l’information accessible à tous.

Dans le contexte sanitaire actuel, l’accès à certains lieux est toujours restreint. Les conditions de leur ouverture étant évolutive, les Lillois sont invités à se renseigner avant de s’y rendre.

A partir d’aujourd’hui et progressivement

4 premiers brumisateurs seront installés dans le parc Jean-Baptiste Lebas et les squares des Mères, Bardou et Verhaeren, mercredi 24 juin. Ce dispositif sera complété à partir de la semaine prochaine par 4 autres brumisateurs fixes, à la  Citadelle, dans les squares Henri Ghesquière et Philippe de Comines et à Saint-Sauveur, ainsi que par des brumisateurs mobiles dans le cadre des barnums du programme estival « Voyage, Voyages à Lille ».

Partout dans la ville, 25 points d’eau potable (fontaines, etc.), vérifiés chaque semaine, sont à la disposition du public dans les espaces verts. Des fontaines sont également accessibles à l’Hôtel de Ville, dans les mairies de quartier et certains équipements municipaux.

Les îlots de fraîcheur - espaces arborés, bâtiments frais - permettront aux Lillois de se protéger de la chaleur. Ils sont recensés sur la carte des lieux frais. De plus, tous les parcs et jardins pourront rester ouverts la nuit dès activation du seuil de vigilance "jaune" par la Préfecture.

Dans les crèches et les écoles, les personnels observent les consignes relatives aux fortes chaleurs et adaptent les activités, déplacements et la distribution d’eau en fonction du niveau de chaleur.

Pour les personnes âgées, les services de la Ville assurent une vigilance renforcée auprès des plus fragiles pour leur apporter les recommandations sur les bons comportements à adopter face aux fortes chaleurs (boire, s’hydrater…). Celles qui le souhaitent peuvent se signaler auprès du C.L.I.C Seniors / Relais autonomie (03 20 49 57 49 > seniors.lille.fr > clicra@mairie-lille.fr).

Dans les EHPAD, la vigilance déjà renforcée dans le cadre de la crise sanitaire est accrue. Les activités et la distribution d’eau sont adaptées.

Pour les personnes en situation de précarité et à la rue, les services de la Ville s’approvisionnent en bouteilles d’eau afin de répondre, le cas échéant, aux demandes des associations de solidarité.

En cas de placement du département en vigilance canicule par la Préfecture

Les mesures déjà prises seront renforcées le cas échéant, par les dispositifs suivants :

Pour les publics fragiles et les seniors:

  • Mise en œuvre du PAU (Plan d'Alerte et d'Urgence) : tous les seniors inscrits sur la liste de veille du C.L.I.C. sont contactés par les équipes de la Ville de Lille qui leur délivrent des messages de prévention et évaluent leur état de santé. Si une urgence est détectée, les agents de la Ville appellent alors les secours pour intervenir.
  • Un e-mail est envoyé aux détenteurs du PASS Seniors, rappelant les consignes de prévention.
  • Des brumisateurs individuels sont mis à disposition dans les espaces seniors.
  • Les porteurs de repas à domicile redoublent de vigilance lors de leurs livraisons.
  • L’EHPAD (résidences de retraite) prend des dispositions pour les personnes dépendantes hébergées, conformément aux protocoles prévus.

NB. Toutes les mesures mises en œuvre face aux fortes chaleurs comme dans l’hypothèse du déclenchement du plan canicule le sont dans le respect rigoureux des mesures barrières et règles de distanciation physique.

Nouvelles réouvertures d'équipements municipaux au public

Communiqué du 19 juin 2020

REOUVERTURE DES PISCINES MUNICIPALES AUX LILLOIS, HELLEMMOIS ET LOMMOIS SUR RESERVATION OBLIGATOIRE

Après la phase progressive d’ouverture qui a démarré à la piscine Marx Dormoy le 2 juin dernier pour les entrainements de Haut Niveau, puis le 15 juin pour les entrainements des clubs, la date du 22 juin marque une nouvelle étape avec l’ouverture au public des piscines de Marx Dormoy et de Fives. L’ouverture de la piscine Plein Sud suivra dans le courant de la semaine suivante. 

Conformément aux contraintes sanitaires annoncées par le ministère des Sports, encadrant la réouverture des complexes aquatiques, les services de la Ville se sont mobilisés pour que les Lillois puissent avoir accès aux piscines municipales dans les meilleurs délais et dans de bonnes conditions. La Ville a donc mis en place un protocole spécifique pour chaque piscine afin de garantir la sécurité des nageurs.

Modalités d’accueil

À Marx Dormoy, 15 à 20 personnes peuvent être accueillies toutes les 15 minutes. La jauge du nombre d’usagers accueillis en simultané est fixée à 100 personnes. Le temps de présence au sein de l’équipement est limité à 2 heures.

À Fives, la jauge du nombre d’usagers est fixée à 12 personnes pour un créneau de 45 minutes.

Horaires

Piscine de Marx Dormoy : du lundi au vendredi de 8h à 13h30 et de 15h30 à 18h. Le samedi de 8h à 13h et le dimanche de 8h30 à 12h30. Fermeture de la piscine le 26 juin et pendant la période du lundi 06 juillet au dimanche 30 août inclus, pour cause de travaux.

Piscine de Fives : ouverture du lundi au samedi de 9h15 à 18h30et le dimanche matin de 8h15 à 11h45.

Lien pour réserver en ligne : https://reservations.lille.fr/event/piscines

La réouverture au public des piscines municipales s'accompagne de plusieurs conditions d’accès :

  •  Réservation obligatoire en ligne, au préalable, d’un créneau horaire
  • Accès réservé uniquement aux Lillois, Lommois et Hellemmois sur présentation d’un justificatif de domicile (le Pass Lille&moi peut être présenté comme justificatif)
  • Port du masque obligatoire dans le hall d’accueil
  • Désinfection des mains à l’entrée (mise à disposition de gel
  • Paiement par carte bancaire conseillé
  • Douche savonnée obligatoire avant d’accéder aux bassins et après (condamnation d’une douche sur deux)
  • Condamnation des casiers à la piscine de Fives, chaque usager aura une cabine attribuée où il pourra laisser ses effets personnels durant la baignade
  • Matériel personnel de piscine (palmes, planches, pull-buoy…) non autorisé
  • Condamnation des sèche-cheveux, des distributeurs automatiques, des casiers à la piscine de Fives
  • Respect des distanciations physiques
  • Protocole de nettoyage et de désinfection renforcé, notamment au niveau des points de contacts (vestiaires, douches, sanitaires). L’aération est également renforcée

 Ces mesures pourront s’assouplir en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des directives ministérielles.

REOUVERTURE DE LA HALLE DE GLISSE SUR RESERVATION OBLIGATOIRE

La Halle de glisse a rouvert au public et pour les cours collectifs le lundi 15 juin. Elle est accessible uniquement sur réservation en ligne d’un créneau horaire pour une session de 2 heures. La jauge limitée du nombre de personnes accueillies en simultané est fixée à 20 personnes.

Lien pour réserver en ligne : https://reservations.lille.fr/event/halle-de-glisse#

REOUVERTURE PROGRESSIVE DES SALLES DE LECTURE DES MEDIATHEQUES DE QUARTIER ET DE LA MEDIATHEQUE JEAN LEVY

Réouverture progressive des salles de lecture des médiathèques de quartier

  • À partir du 23 juin,les médiathèques de Lille-Sud, Moulins, Wazemmes, Faubourg de Béthune et Fives ouvriront à nouveau leurs portes du mardi au samedi de 14h à 18h.

 Dans le même temps, les médiathèques Jean Lévy et Saint-Maurice Pellevoisin proposeront davantage de créneaux pour le service de Click and Collect :

 À Jean Lévy (Lille-Centre) ; Lundi de 14h à 19h et mardi - mercredi - Samedi de 13h à 19h.

À Saint-Maurice Pellevoisin ; mardi - mercredi - Samedi de 14h à 18h.

 Les services Patrimoine et Céciweb de la médiathèque Jean Lévy seront à nouveau accessibles :

L'espace Patrimoine (03 20 15 97 26 - bmpatrimoine@mairie-lille.fr) et le service Céciweb (03 20 15 97 28 - ceciweb@mairie-lille.fr) sont de nouveau accessibles sur rendez-vous.

  • À partir du 7 juillet, ce sera le tour des médiathèques Jean Lévy, Saint-Maurice Pellevoisin et Vieux-Lille du mardi au samedi de 14h à 18h.

La médiathèque des Bois-Blancs quant à elle, ouvrira à nouveau en septembre.

 Afin de respecter les gestes barrières et garantir la sécurité de tous, de nouvelles conditions d’accès s’appliquent :

  •  Le port du masque est obligatoire (sauf pour les enfants de moins de 11 ans)
  • Le nettoyage des mains est impératif (mise à disposition de gel hydroalcoolique à l'entrée des médiathèques)
  • Les places assises sont condamnées, une circulation fluide du public est préconisée dans les espaces
  • L'accès est concentré sur les espaces dédiés aux collections et aux emprunts (en rez-de-chaussée)
  • Les ordinateurs de la bmL ne sont  pas accessibles
  • La presse quotidienne est accessible uniquement via la Ressource En Ligne Europresse. Il est toutefois possible d’emprunter les magazines.
  • Pas d’inscription sur place. L'inscription à la bmL des Lillois, Hellemmois et Lommois est facilitée en ligne sur mesdemarches.lille.fr

A leur retour, les documents restent soumis à une durée de confinement par précaution sanitaire.

REOUVERTURE PROGRESSIVE DES AIRES DE JEUX, AGRES SPORTIFS ET CITY-STADES

À partir du 22 juin, les aires de jeux pour enfants, agrès sportifs dans les parcs et jardins, ainsi que les city-stades de la ville seront de nouveau accessibles. Le lavage des mains au gel hydroalcoolique avant est impératif.

Tous les petits Lillois de retour à l'école à partir du lundi 22 juin

Communiqué du 19 juin 2020

Suite à l’annonce du Président de la République dimanche dernier et à la publication du nouveau protocole sanitaire relatif au fonctionnement des écoles, jeudi 18 juin, les Directrices et Directeurs d’école, en lien avec les Inspecteurs de l’Education nationale et les services de la Ville de Lille, ont travaillé pour permettre le retour de tous les élèves dans l’ensemble des écoles lilloises à partir de lundi 22 juin.

Dès lundi matin, tous les services municipaux seront assurés dans l’ensemble des écoles maternelles et élémentaires lilloises : accueil périscolaire du matin et du soir, restauration scolaire, dans le respect strict du nouveau protocole sanitaire (non-mélange des groupes, désinfection des locaux,...), comme la Ville l’a toujours fait depuis le début de la crise sanitaire. 

Les interventions associatives et de la Ville se remettent également en place pour proposer des activités aux enfants sur les différents temps scolaires, en maintenant la distinction des groupes. 

De la même façon, l’ensemble des ALSH du mercredi rouvre, en conservant le principe d’affectation des enfants selon leur école d’origine. Pour les ALSH d’été organisés par la Ville dans le cadre de l’opération « Voyage, Voyages… à Lille », les inscriptions pourront se faire jusqu’au 24 juin.

Tous les petits Lillois de retour à l'école à partir du lundi 22 juin

Communiqué du 19 juin 2020

Suite à l’annonce du Président de la République dimanche dernier et à la publication du nouveau protocole sanitaire relatif au fonctionnement des écoles, jeudi 18 juin, les directrices et directeurs d’école, en lien avec les Inspecteurs de l’Education nationale et les services de la Ville de Lille, ont travaillé pour permettre le retour de tous les élèves dans l’ensemble des écoles lilloises à partir de lundi 22 juin.

Dès lundi matin, tous les services municipaux seront assurés dans l’ensemble des écoles maternelles et élémentaires lilloises : accueil périscolaire du matin et du soir, restauration scolaire, dans le respect strict du nouveau protocole sanitaire (non-mélange des groupes, désinfection des locaux,...), comme la Ville l’a toujours fait depuis le début de la crise sanitaire. 

Les interventions associatives et de la Ville se remettent également en place pour proposer des activités aux enfants sur les différents temps scolaires, en maintenant la distinction des groupes. 

 De la même façon, l’ensemble des ALSH du mercredi rouvre, en conservant le principe d’affectation des enfants selon leur école d’origine. Pour les ALSH d’été organisés par la Ville dans le cadre de l’opération « Voyage, Voyages… à Lille », les inscriptions pourront se faire jusqu’au 24 juin.

Fête de la Musique 2020

Communiqué du 18 juin 2020

La Fête de la musique qui aura lieu le dimanche 21 juin s’adapte cette année dans le contexte de l’état d’urgence sanitaire lié à l’épidémie de Covid-19.  Afin d’assurer qu’elle se déroule dans de bonnes conditions sanitaires tout en préservant l’esprit de cette fête populaire qui invite à jouer et à partager la musique, les dispositions suivantes s’appliquent.

 Une Fête de la musique digitale

Pour permettre à chacun de participer à cette Fête de la musique, la Ville de Lille fait appel aux Lillois amateurs afin qu’ils partagent des contenus musicaux. Les Lillois sont invités à poster avant dimanche une courte vidéo sur leur profil Instagram avec le hashtag #LesMusiciensLilloisOntDuTalent. Les plus créatives seront relayées en stories sur le compte Instagram "lille_france" toute la journée du dimanche 21 juin. La Ville relaiera également une sélection de contenus musicaux créés par des associations ou des opérateurs culturels lillois.

Dans l’espace public

Dans l’esprit de la loi du 11 mai 2020 prorogeant l’état d’urgence sanitaire, l’organisation de concerts est interdite. La musique amplifiée et les installations de type sound truck ne sont par conséquent pas autorisées. Pour la fête de la musique, les interventions musicales amateurs sur l’espace public seront néanmoins acceptées jusqu’à 23h, sous réserve qu’ils ne génèrent pas de rassemblement de plus de 10 personnes, à la responsabilité des interprètes. Ceux-ci sont invités à privilégier les formes déambulatoires dans la mesure du possible.

 Les cafés-bars-restaurants

Les cafés-bars-restaurants sont exceptionnellement autorisés à organiser des concerts de musique acoustique. Ils doivent néanmoins s’assurer que les mesures barrières et les distanciations physiques sont respectées pour leurs clients : toutes les personnes accueillies doivent avoir une place assise, les groupes ne peuvent excéder 10 personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, le port du masque est imposé lors des déplacements à l’intérieur des établissements, etc. Les concerts en petite formation en proximité immédiate des terrasses pourront être autorisés par la Ville sur demande expresse et motivée des cafés-bars-restaurants.

Les terrasses devront être rangées à l’horaire habituel, ou au plus tard à 23h pour les terrasses bénéficiant d’une autorisation exceptionnelle d’extension, conformément aux mesures prises par la Ville pour accompagner le déconfinement des cafés-bars-restaurants.

Les débits de boissons et autres établissements assimilés pourront fonctionner jusqu’à leur horaire normal de fermeture. La vente à emporter de boissons alcoolisées est interdite dès 20h les samedi 20 et dimanche 21 juin.

Réouverture progressive des équipements municipaux et reprise d'activités

Communiqué du 29 mai 2020

La Ville de Lille reprend progressivement des activités qui avaient dû être réduites ou suspendues depuis le début de confinement du fait des impératifs sanitaires. A la suite des annonces faites par le Premier ministre jeudi 28 mai, certains équipements municipaux vont rouvrir, certains services vont reprendre ou augmenter leur activité à compter du 2 juin. Cette nouvelle phase de déconfinement doit s’accompagner de la plus grande responsabilité de chacun. Les mesures barrières restent de rigueur.

Etat-civil et cimetières

A partir de mardi 2 juin, toutes les instructions et délivrance de cartes d’identité et passeports reprennent en mairie centrale et dans les mairies de quartier.

Les cimetières retrouvent, dès le 2 juin, les horaires d’ouverture d’avant le confinement : ouverture à 8h30 et fermeture à 17h, 7 jours sur 7.

Culture 

Musées. Le Palais des Beaux-Arts et le Musée d’Histoire Naturelle rouvrent leur porte à partir de mercredi 3 juin. Le Musée de l’Hospice Comtesse reste fermé pour le moment, en raison de travaux à effectuer pour la réfection du système de sécurité incendie.Dans tous les musées, le port du masque devient obligatoire. 

Bibliothèques. Depuis le 18 mai, le dispositif « click and collect » permet d’emprunter des livres après une réservation en ligne ou par téléphone puis de les retirer sur place dans le respect des gestes barrières et de la distanciation physique. La durée du prêt a été doublée, passant à 6 semaines. L’accueil du public dans les salles de lecture reste impossible dans l’immédiat mais pourrait intervenir courant juin dès que la question des procédures de désinfection des livres aura trouvé une solution définitive. 

Crèches et écoles 

Ecoles. Après l'accueil des élèves en élémentaires depuis le 14 mai, et le premier bilan qui en a été dressé, l'Education nationale a décidé le retour à l'école des enfants de grande section de maternelle le 2 juin. Les groupes d'enfants seront au maximum de 10 élèves. 

Comme pour les enfants des écoles élémentaires, seront accueillis en priorité :

  • Les élèves des parents à professions prioritaires (personnels soignants, personnels de secours et d'assistance, fonction publique locale, commerçants, enseignants, travailleurs sociaux),
  • Les élèves dont les deux parents (ou le parent en cas de famille monoparentale) doivent impérativement être présents sur le lieu de travail et ce quotidiennement,
  • Les élèves ayant décroché pendant le confinement et ceux dont l'enseignant juge le retour à l'école comme prioritaire.

Pour les autres enfants d'âge maternel, seront maintenus les pôles d’accueil pour les enfants des personnels soignants et de secours et d’assistance, à l’école Nadaud Briand Buisson, à l’école Kergomard et aux écoles Godart/Briquetterie et Bouchor.  La préoccupation constante de la Ville reste la sécurité sanitaire des élèves et de leur famille, des enseignants et de l'ensemble de la communauté éducative grâce à un respect strict des conditions du protocole sanitaire, et notamment de la distanciation physique, et par une adaptation des activités périscolaires.  

Crèches. A compter du 2 juin, de nouvelles entrées seront possibles pour des enfants de parents prioritaires (enfants de soignants et personnels de secours, enfants de parents qui doivent travailler en présentiel et enfants qui ont besoin de retrouver un accueil collectif). 

Salles de sport et piscines 

Comme l’a rappelé le Premier Ministre jeudi 28 mai, les sports collectifs et de contact restent interdits sauf pour les sportifs de haut-niveau et les professionnels. A Lille, les salles de gymnastiques et de musculation pour lesquelles persistent l’impossibilité d’assurer la désinfection entre deux utilisateurs, restent fermées en attendant que se réduisent les contraintes sanitaires. Les dojos seront réservés aux professionnels.

Les autres salles de sport seront rouvertes du 2 juin au 5 juillet de 8h à 22h, hormis le weekend, et une application stricte des règles suivantes y sera observée :

  • Pas plus de 10 pratiquants par espace, entraineur compris,
  • La pratique des sports de combat et des sports collectifs reste interdite,
  • Les vestiaires et autres espaces non sportifs resteront fermés,
  • Obligation d’assurer la traçabilité des participants : les clubs devront noter, dans un registre à laisser sur le site, le nom et les coordonnées des personnes qui fréquent l’équipement sous leur autorité. 

Il sera demandé aux clubs d’avoir un référent Covid qui sera garant, pour le club, du respect des protocoles sanitaires. 

La Halle de glisse rouvre pour les cours collectifs encadrés à partir du 6 juin avec des groupes de 9 personnes qui viendront avec leur propre matériel. L’ouverture grand public se fera à compter du 15 juin, sur la base d’une jauge à 20 personnes en simultanée au lieu de 50.  

Les piscines. Avant l’ouverture générale des complexes aquatiques, le ministère des Sports lance une expérimentation sur 20 piscines, à  partir du 2 juin, dont la Ville attend les conclusions ainsi que le protocole sanitaire qui permettra ensuite de rouvrir en toute sécurité. Ce protocole devra être validé par le Préfet et adopté par arrêté municipal. 

A Lille, le plan de réouverture est le suivant :

  • À partir du 2 juin : reprise de l’entrainement du haut niveau
  • A partir du 17 juin : reprise de l’entrainement des clubs
  • A compter du 24 juin après la phase test sur 20 piscines en France : ouverture au grand public sur inscription et sur créneaux dédiés. L’accueil différencié du public et la fréquentation seront ajustés en fonction protocole. 

Parcs et jardins 

Après la Citadelle, rouverte dès le 11 mai grâce à une dérogation préfectorale obtenue par le Maire, c’est l’ensemble des parcs et jardins qui vont rouvrir. Dès ce samedi 29 mai, les services procéderont à la réouverture des parcs en commençant par les parcs suivants : parc Jean-Baptiste Lebas, Jardin des plantes, parcs Matisse et des Dondaines.

Dans tous les parcs, les précautions suivantes doivent être respectées :  

  • Les groupes doivent être limités à 10 personnes maximum
  • Les gestes barrières doivent être respectés
  • Port du masque autant que possible.

Un affichage spécifique sera mise en place. Les toilettes et les fontaines à eaux dans les parcs seront également rouverts.  

Le respect de la biodiversité - faune et flore - qui s’est épanouie très largement dans les parcs et jardins durant le confinement, notamment la Citadelle, est demandé. 

Le parc zoologique rouvrira à partir du 13 juin avec une adaptation des horaires pour permettre une reprise des visites progressive et une répartition des flux facilitant la distanciation physique. Ainsi, en semaine, le zoo sera ouvert aux groupes  le matin jusqu’à 13h puis à tous les publics de 13h à 18h.Le week-end, il sera ouvert sur les plages horaires habituelles du parc pour tous les publics.La maison tropicale et la volière immersive resteront fermées dans un premier temps. 

La Ferme pédagogique rouvre au public dès le 2 juin par groupe de 30 personnes pour une durée de 45 à 50 minutes :-

  • 5 créneaux horaires / jour, du mardi au dimanche : 10h, 11h, 14h, 15h, 16h
  • Afin d'éviter les attroupements dans le parc, l’entrée se fera sur réservation (par mail) pour 25 personnes maximum.      

Bergerie, étable, lapinière, salle pédagogique restent fermées, ainsi que les jeux pour enfants. 

Espaces seniors 

Un protocole de réouverture des espaces seniors a été préparé et un premier test sera réalisé sur l’espace senior du Centre jeudi 4 juin. S’il est concluant, l’ouverture des autres espaces seniors suivra. 

La Ville de Lille aux côtés des cafés-bars-restaurants

Communiqué du 28 mai 2020 

Durement impactés par la crise sanitaire qui a impliqué leur fermeture depuis le 14 mars, les cafés, bars et restaurants peuvent rouvrir à partir du 02 juin. Afin d’accompagner ces acteurs de la vie et de la convivialité lilloises dans leur reprise d’activité, et pour leur permettre de respecter le cadre sanitaire imposé par l’État, la Ville de Lille a élaboré, en étroite concertation avec l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH), des commerçants et de leurs représentants, un dispositif d’aide exceptionnel.

Exonération des droits de terrasse pour toute l’année 2020

Dès le début de la crise, la Ville a déclenché l’exonération des redevances d’occupation du domaine public habituellement payées par les établissements qui disposent d’une terrasse. Afin de soutenir les cafés-bars-restaurants dans leur réouverture, la Ville souhaite aller plus loin en exonérant tous les cafés-bars-restaurants des droits de terrasse pour l’intégralité de l’année 2020. L’exonération concerne aussi les food-trucks, triporteurs et friteries. Une délibération sera présentée au Conseil municipal du 12 juin en ce sens.

Un dispositif exceptionnel d’extensions des terrasses pour les restaurants

Le respect des impératifs sanitaires et de la distance physique impliquent de disposer d’espaces désormais plus grands qu’auparavant pour assurer la sécurité sanitaire des gérants, de leurs employés et de leurs clients. Afin d’appliquer ces mesures, la Ville met en place un dispositif exceptionnel d’occupation du domaine public pour étendre les terrasses des restaurants.

Ce dispositif exceptionnel ne pourra être réalisé que dès lors que l’espace public le permet (excluant les secteurs avec une forte densité de riverains, où de nombreux problèmes de tranquillité publique ont déjà été relevés, ainsi que les lieux patrimoniaux où l’Architecte des Bâtiments de France s’est déjà positionné avec un avis négatif) et dans le respect du Règlement des terrasses et des règles suivantes afin de permettre la sécurité de tous : une distance d’1m entre chaque table, une allée d’au moins 1,4m pour permettre le passage des personnes à mobilité réduite, le maintien constant d’un accès aux commerces et habitants riverains, les accès des secours à personnes et de défense incendie.

Quand cela est possible, certaines zones très denses en restaurants pourront être piétonnisées. Ce sera le cas de la rue des Bouchers, la rue de la Monnaie ou encore la rue de Pétérinck. D’autres rues pourront être piétonnisées avec l’accord des gérants d’établissements.

Dans d’autres secteurs, des terrasses pourront être étendues via un dispositif d’occupation exceptionnelle du domaine public.

Les établissements qui bénéficieront de ce dispositif devront signer la Charte d’occupation exceptionnelle du domaine public (ci-dessous) et s’engageront à en respecter les règles.

Soutien aux associations

Communiqué du 28 mai 2020 

 

Pour soutenir les associations fragilisées par la crise, la Ville de Lille présentera, lors du conseil municipal du 12 juin, un fonds exceptionnel d'urgence et d'accompagnement d'un million d'euros pour 2020

Afin de poursuivre son aide aux associations lilloises qui rencontrent des difficultés liées à la crise sanitaire, la Ville présentera lors de son prochain conseil municipal, vendredi 12 juin, une délibération cadre pour mobiliser un fonds exceptionnel de soutien et d’accompagnement d’un montant d’1 million d’euros pour l’année 2020.

Une aide continue depuis le début de la crise

Depuis le début de la crise sanitaire, la Ville a été aux côtés des associations, avec l’appui de la Maison des Associations, qui les a accompagnées quotidiennement pendant le confinement, et via la plateforme Place des Assos qui a recueilli près de 400 propositions en 2 mois. La Ville a fait le choix de maintenir toutes les subventions votées ou prévues pour les associations, même quand les activités concernées n’ont pu se tenir ou ont été modifiées. Elle a également rendu gratuits les loyers des associations lorsqu’elles sont hébergées dans des locaux municipaux.

Mais avec la crise, les associations doivent faire face à de nouveaux problèmes : matériels, financiers (perte de recettes, surcoût d’activités…), ressources humaines (besoins de formation aux gestes barrières, défection de bénévoles), fonctionnement (relations avec les adhérents, organisation de conseils d’administration, etc.), etc.

Un fonds d’urgence disponible dès le mois de juin

C’est pourquoi la Ville souhaite mobiliser un fonds exceptionnel de soutien et d’accompagnement d’un montant d’1 million d’euros pour 2020 pour les associations grâce à la délibération cadre qui sera présentée lors du prochain conseil municipal.

Les aides financières pourront être débloquées dès le mois de juin et pendant l’été.

Un premier volet, à hauteur de 350 000 euros, sera déployé avec l’appui de la Fondation de Lille.

Après l’été, le reste du fonds sera mobilisé soit directement par la Ville soit à nouveau avec l’appui de la Fondation de Lille.

La Ville proposera également un soutien logistique, matériel ou de formation pour aider les associations à faire face aux mesures engendrées par les protocoles sanitaires d’activité.

Une démarche simple pour bénéficier du fonds

Pour bénéficier du fonds, les associations déposeront leur demande auprès de la Maison des Associations.

L’aide financière sera décidée collégialement (élus, associations, Fondation) sur des principes partagés et son versement sera immédiat.

Trois vagues de dépôt sont prévues, en juin, juillet, et à l’automne 2020.

« Voyage, Voyages… »

Une programmation estivale adaptée au contexte sanitaire, pour des vacances ludiques, joyeuses, instructives et solidaires à Lille

Communiqué du 28 mai 2020 

Après un printemps confiné, et alors que les conditions sanitaires ne permettent pas de grands rassemblements comme « Lille Plage », la Ville de Lille a imaginé pour ses habitants un été voyageur. Un voyage hors de son quotidien, à la redécouverte de sa ville, de ses espaces publics, de ses lieux de culture, de sport, de ses sites de nature. Un voyage fait d’initiations et d’expériences nouvelles. Un voyage pour faire de belles rencontres avec soi, avec les autres. Lille deviendra une destination, un territoire d’exploration, dans tous les quartiers, à travers une multitude de propositions pour petits et grands, autour de la culture, du sport et de la nature, dans des formats garantissant le respect des règles de sécurité sanitaire. L’occasion pour les familles, jeunes, seniors, qui ne partiront pas en vacances, de s’évader à proximité de chez eux.

« Voyage, Voyages… à Lille » est un événement conçu pour un public large, toutes générations confondues. Sa programmation joue la carte de la proximité et se déploie dans tous les quartiers, en s’appuyant sur la diversité et la qualité des équipements sportifs, culturels et des espaces de nature dont dispose la ville. Avec la participation des centres sociaux, d’opérateurs culturels, artistes, clubs sportifs, acteurs de l’éducation populaire et associations de quartier, les équipes de la Ville y proposent une multitude d’expériences enrichissantes, comme autant de prétextes à l’évasion : pratique artistique, visites culturelles, sport, découverte de la nature, sensibilisation au développement durable, etc.

Celles-ci sont organisées en immersions pour la journée ou la semaine dans 11 « Escales » et autour d’un barnum itinérant, ou sous la forme de « P’tits voyages », activités proposées à la demi-journée dans une quinzaine d’autres sites. En fonction des moments de la semaine et de la journée, les propositions sont accessibles aussi bien aux enfants et jeunes en groupes qu’aux familles et aux adultes, sans oublier les personnes dépendantes et vulnérables.

Des parcours ludiques, des randonnées urbaines, des visites guidées thématiques ou encore des transformations éphémères de l’espace public permettent également aux habitants de devenir touristes dans leur propre ville.

Enfin, des projets spécifiques viennent soutenir l’action de la Ville contre les inégalités scolaires ou en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes.

Ces activités, dont la plupart totalement gratuites, seront présentées à partir de la deuxième quinzaine de juin sur un site Internet dédié, avec possibilité de réservation en ligne pour une partie d’entre elles.

Cet été, « Voyage, Voyages… à Lille » permet de prendre le large, tout près de chez soi !

 

Réouverture des musées

Le Palais des Beaux-arts et le Musée d'Histoire Naturelle rouvrent au public avec de nouvelles modalités d'accueil pour garantir la sécurité sanitaire des visiteurs

Communiqué du 28 mai 2020 

À la demande du Maire de Lille et par arrêté préfectoral, le Palais des Beaux-Arts et le Musée d’Histoire Naturelle de Lille sont autorisés à rouvrir leurs portes à partir du mercredi 3 juin. De nouvelles modalités d’accueil, adaptées au contexte sanitaire, sont mises en place afin de garantir la sécurité du public. Il est désormais nécessaire de réserver son billet avant de venir au musée.

Horaires

À compter du 3 juin, le Palais des Beaux-Arts accueillera à nouveau les visiteurs aux horaires habituels, le lundi de 14h à 18h et du mercredi au dimanche de 10h à 18h.
Le Musée d’Histoire Naturelle sera ouvert les lundis, mercredis, jeudis et vendredis de 9h30 à 12h45 et de 14h à 17h, les samedis et dimanches de 10h à 13h et de 14h à 18h.
Les deux musées sont fermés le mardi.

Accès

L’entrée et la sortie seront désormais distinctes dans les deux musées. Le nombre de visiteurs présents simultanément sera limité à 100 dans chacun des deux établissements. Cette jauge sera gérée par un comptage à l’entrée et à la sortie.

Par ailleurs, la réservation préalable est obligatoire dans un premier temps, pour accéder aux collections et aux expositions temporaires.

Pour le Palais des Beaux-Arts, elle peut s’effectuer en ligne ou par téléphone. Pour le Musée d’Histoire Naturelle, la réservation s’effectue par mail ou par téléphone. Dans les deux cas, il est nécessaire de choisir un jour et un créneau horaire et de les respecter.

Dans le cas d’une réservation par mail ou par téléphone, le règlement est à effectuer sur place, en privilégiant le paiement par carte bancaire et sans contact.

Mesures sanitaires renforcées

À l’intérieur des musées, le port du masque est recommandé pour les visiteurs. Les espaces accessibles aux visiteurs sont soumis à un nettoyage renforcé.

Tout au long du parcours de visite, une signalétique rappelle les gestes et attitudes à adopter pour se protéger et protéger les autres. Les dispositifs de médiation tactiles sont rendus inaccessibles mais remplacés par des contenus à télécharger sur smartphone.

La circulation des visiteurs est également réorganisée, avec l’instauration d’un sens unique de visite dans certains espaces, comme la coursive du Musée d’Histoire Naturelle ou la galerie impressionniste du Palais des Beaux-Arts.

Exposition temporaire

Au Musée d’Histoire Naturelle, l’exposition « Liaisons vitales » est prolongée jusqu’au 6 septembre.

Activités

Les visites guidées et ateliers de pratique artistique reprendront progressivement courant juin, en petits groupes et sur réservation.

Le Musée de l’Hospice Comtesse reste fermé pour le moment, en raison de travaux à effectuer pour la réfection du système de sécurité incendie.

Informations pratiques

> Palais des Beaux-Arts
Réservation préalable obligatoire, en choisissant un créneau de visite (10h, 12h, 14h ou 16h), sur billetterie-pba.lille.fr ou par téléphone au 03 20 06 78 28.
La réservation par téléphone est possible aux horaires d’ouverture du musée et doit se faire au plus tard la veille de la visite (ou le lundi pour le mercredi).
Plus d’informations sur pba.lille.fr

> Musée d’Histoire Naturelle
Réservation obligatoire au plus tard 48h à l’avance, en choisissant un créneau de visite, par mail à reservation-mhnl@mairie-lille.fr ou par téléphone au 03 28 55 30 82.
Les créneaux de visites sont de 1h30 et démarrent à 9h30, 11h, 14h et 15h30 la semaine, 10h, 11h30, 14h et 16h le week-end.
Les réservations par téléphone sont possibles du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h.
Pour les réservations par mail, préciser la date et le créneau choisis, le nombre de personnes, un nom et un numéro de téléphone.
Plus d’informations sur mhn.lille.fr

L’accès aux collections permanentes des musées (et expositions temporaires pour le Musée d’Histoire Naturelle) est gratuit tous les dimanches pour les habitants de Lille, Hellemmes et Lomme. Il est gratuit pour tous le premier dimanche de chaque mois.

Retour des élèves à l'école dans les grandes sections de maternelle le 2 juin

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE MONSIEUR JEAN-YVES BESSOL, DIRECTEUR ACADÉMIQUE DES SERVICES DE L’ÉDUCATION NATIONALE (DASEN) DU NORD ET DE MADAME MARTINE AUBRY, MAIRE DE LILLE

Communiqué du 19 mai 2020 

Après l'accueil des élèves en élémentaires depuis le 14 mai, et le premier bilan qui en est dressé, l'Education nationale a décidé le retour à l'école des enfants de grande section de maternelle le 2 juin. Les groupes d'enfants seront au maximum de 10 élèves.

Au regard des locaux disponibles et des enseignants en présentiel dans les écoles, l’Education Nationale a décidé l’organisation suivante qui a recueilli l’accord de la Ville de Lille :

1) Le directeur organise le contact avec les familles et organise les groupes de maximum 10 par classe. Les élèves de grande section seront accueillis soit dans leur école, soit dans l'école élémentaire de rattachement, s’il reste des locaux disponibles, facilitant ainsi la liaison pédagogique avec le CP dans la perspective de préparer leur rentrée de septembre.

2) Comme pour les enfants des écoles élémentaires, seront accueillis en priorité :

  • Les élèves des parents à professions prioritaires (personnels soignants, personnels de secours et d'assistance, fonction publique locale, commerçants, enseignants, travailleurs sociaux).
  • Les élèves dont les deux parents (ou le parent en cas de famille monoparentale) doivent impérativement être présents sur le lieu de travail et ce quotidiennement.
  • Les élèves ayant décroché pendant le confinement et ceux dont l'enseignant juge le retour à l'école comme prioritaire.

Pour les autres enfants d'âge maternel, seront maintenus les pôles d’accueil, pour les enfants des personnels soignants et de secours et d’assistance, à l’école Nadaud Briand Buisson, à l’école Kergomard et aux écoles Godart/Briquetterie. Il sera conseillé à chaque famille de privilégier un retour des grandes sections dans l’école d’origine.

Notre préoccupation constante reste la sécurité sanitaire des élèves et dès lors de leur famille, des enseignants et de l'ensemble de la communauté éducative grâce à un respect strict des conditions du protocole sanitaire, et notamment de la distanciation physique, et par une adaptation des activités périscolaires.

La bibliothèque municipale de Lille lance son "Click and collect" pour rouvrir grand les plaisirs du livre en main

Communiqué du 15 mai 2020

En attendant de pouvoir accueillir de nouveau le public dans ses salles de lecture, la bibliothèque municipale de Lille adapte son offre aux précautions sanitaires pour permettre aux Lillois un retour progressif aux livres et un accès à de nouveaux contenus numériques.

Cliquer, appeler, collecter

Le service de « click and collect » sera disponible à la médiathèque centrale Jean-Lévy à partir du 18 mai, puis à Faubourg de Béthune, Lille-Sud et Saint-Maurice Pellevoisin à partir du 20 mai. Les autres médiathèques de quartier rejoindront progressivement le dispositif.

Les prêts s’effectueront sur réservation en ligne ou par téléphone puis retirés sur place dans le respect des gestes barrières et de la distanciation physique. Le nombre d’ouvrages empruntés est porté à 15 et la durée du prêt est doublée, passant à 6 semaines.

La restitution des documents sera possible grâce aux « boites de retour ». Les ouvrages rendus seront alors stockés pendant 10 jours dans un local entièrement dédié à cet usage, avant de retourner dans le circuit de prêt, conformément aux recommandations des associations professionnelles.

Les personnes les plus fragiles pourront demander un rendez-vous pour le retrait et bénéficieront dès leur arrivée d’un circuit différent et d’un accueil personnalisé.

Nouveaux services

Les usagers souhaitant consulter le fonds patrimonial conservé à la médiathèque Jean-Lévy peuvent déjà y accéder sur le site Internet de la bibliothèque. Ils pourront également formuler des demandes de recherche par téléphone ou en ligne et recevoir les documents numérisés par e-mail.

Un service de portage de livres sera également proposé aux résidents des EHPAD.

Toujours plus de ressources en ligne

Tout abonné à la bibliothèque municipale bénéficie des services de chaque médiathèque, ainsi que de milliers de ressources en ligne, disponibles gratuitement sur le site Internet de la bibliothèque (e-books, films, musique, contenus pédagogiques, etc.)

Les nouvelles inscriptions sont toujours possibles et se font en ligne avec le Pass Lille & moi.

Informations pratiques

Horaires des services d’emprunt :
Médiathèque Jean-Lévy, à partir du 18 mai : lundi de 14h à 19h, mercredi et samedi de 13h à 19h
Médiathèques de Faubourg de Béthune, Lille-Sud et Saint-Maurice Pellevoisin à partir du 20 mai : mercredi et samedi de 14h à 18h

Téléphone pour les réservations d’ouvrages et les demandes de RDV pour les retraits (personnes fragiles) :
Jean-Lévy (Lille-Centre) : la ligne ouverte spécialement pour le "click and collect" est le 03 20 15 97 23, accessible du lundi au samedi de 10h à 12h et de 13h à 17h
Faubourg de Béthune : 03 20 30 42 00
Lille-Sud : 03 20 53 07 62
Saint-Maurice Pellevoisin : 03 20 12 53 90

Téléphone pour la consultation du fonds patrimonial :
03 20 15 97 26, mardi et vendredi de 10h à 12h et de 14h à 16h, mercredi et jeudi de 10h à 12h.

Lille met en place des espaces piétonnisés temporaires chaque samedi et les dimanches de soldes à partir du 16 mai pour garantir la distanciation physique dans le cœur de ville

 Communiqué du 13 mai 2020

La Ville de Lille met en place des piétonisations temporaires dans 22 rues et 3 places du centre-ville, à compter de ce samedi 16 mai.

Ces aménagements transitoires de l’espace public visent à garantir la sécurité sanitaire en facilitant le respect de la distanciation physique dans des rues commerçantes très fréquentées. Ces rues et places (liste ci-dessous*) seront temporairement fermées à la circulation automobile pour les réserver aux piétons chaque samedi ainsi que les dimanches de soldes, entre 10h et 19h.

Seules la navette du Vieux-Lille et la ligne de bus n°9 (sur un très court tronçon) continueront de circuler dans le périmètre pendant cette période. Les riverains disposant d'un parking privé dans ces rues pourront les quitter et les regagner.

Ces piétonnisations s’inscrivent également dans l’action de soutien de la Ville aux commerçants qui rouvrent leur établissement. Après avoir établi, avec la Fédération Lilloise du Commerce, de l’Artisanat et des Services (FLCAS) et des unions commerciales lilloises, un protocole garantissant la sécurité sanitaire des commerces, l'aménagement de l'espace public est une mesure qui sécurise et qui rassure les Lillois en facilitant la circulation et les distances recommandées.

Dans d’autres rues à forte densité commerciale, la Ville élargit les trottoirs en neutralisant des places de stationnement pour offrir plus de places aux piétons et aux clients en attente devant les commerces et pour garantir, partout dans la ville, le respect de la distanciation physique.

Ces mesures pourront évoluer pour s’adapter au mieux à la situation dans l’espace public lillois.

* Les 3 places et 22 rues (ou parties de rue) piétonnisées chaque samedi et les dimanches de soldes à compter du 16 mai :

Trois places

  • Grand'place
  • Place Louise de Bettignies
  • Place du Lion d'Or (de la place du Lion d'Or à la rue des Tours)

 22 rues

  • Rue des Manneliers
  • Rue Pierre Mauroy (entre la rue Faidherbe et la rue des Ponts de Comines)
  • Rue de la Monnaie
  • Rue des Arts
  • Rue Saint-Jacques
  • Rue des Chats Bossus
  • Rue de la Clef
  • Boulevard Carnot (entre la rue des Arts et la place du Théâtre)
  • Rue de la Grande Chaussée
  • Rue Lepelletier
  • Rue Basse
  • Rue du Curé Saint-Etienne
  • Rue Esquermoise
  • Rue des Poissonceaux
  • Rue du Cirque
  • Rue Bartholomé Masurel
  • Rue Thiers (de la rue de la Chambre des Comptes à la rue Esquermoise)
  • Rue Jean-Jacques Rousseau
  • Rue Doudin
  • Rue des Trois Mollettes
  • Rue de Weppes
  • Rue Royale (entre la rue Léonard Danel et la rue Esquermoise)

Sécurisation des abords des écoles de Lille 

Communiqué de Martine Aubry du 13 mai 2020

Les services de l’Education nationale et la Ville de Lille ont travaillé ensemble à la réouverture des écoles où les enfants seront accueillis à partir de demain, jeudi 14 mai.

Notre préoccupation constante a été et reste évidemment la sécurité sanitaire des élèves et dès lors de leur famille, des enseignants et de la communauté éducative. Le respect du protocole sanitaire et notamment de la distanciation physique, conditionne la réussite de la réouverture des classes.

Parmi les conditions du protocole que nous mettons en œuvre à Lille, il y a la question de la sécurisation des abords des écoles.
Sécuriser les entrées des écoles permet en effet de garantir également les meilleures conditions de distanciation à l’extérieur aux heures d’entrées et de sorties des classes.

Plusieurs groupes scolaires ont fait l’objet d’aménagements pour cette reprise, notamment la neutralisation de places de stationnement qui s’ajoutent aux aménagements mis en œuvre par la Ville depuis les attentats de janvier et novembre 2015 : suppression de places de stationnement le long des bâtiments scolaires, pose de potelets pour empêcher la présence de véhicules sur les trottoirs et les parvis d’écoles, élargissement de certains parvis, modification des entrées de certaines écoles, piétonisation de certaines rues ou création récente de vélo-rues devant les écoles.
 
La mobilité douce est également encouragée avec la pose de racks à vélo et à trottinette dans toutes les écoles de la Ville depuis plusieurs années.

Permettre aux enfants et à leurs familles de venir à l’école en toute sécurité fait partie de nos priorités et les nouveaux aménagements viennent compléter nos outils pour faire respecter les règles de distanciation sociale et continuer à lutter contre le virus.

Chacun doit être soucieux de la sécurité des autres par le respect des règles-barrières dans et autour des écoles mais aussi par le respect des règles de sécurité routière en ne laissant pas de véhicules en double file ou mal garés devant les écoles, véritable danger pour les enfants. La conduite à pied ou en vélo des enfants est le plus souvent possible et souhaitable.

Excellente pour la santé de tous, elle permet d’apprendre aux enfants le bon usage de la rue et de la sécurité routière. Elle est un geste utile pour l’environnement et la qualité de l’air.

Dans cette période, c'est l'occasion pour chacun de prendre sa part dans la sécurité de tous !

Réouverture du Bois de Boulogne/Citadelle

Communiqué de Martine Aubry, le 9 mai 2020

La région Hauts-de-France étant classée "rouge", l'ouverture des parcs et jardins est interdite. Consciente de la nécessité pour beaucoup de Lillois, après deux mois de confinement, de retrouver un lieu de respiration et de nature, j'ai demandé au Préfet une dérogation pour la Citadelle - Bois de Boulogne. Le Préfet vient de l'accorder à compter du 11 mai pour des stricts usages de promenade et de sport : marche, jogging, athlétisme, vélo, à l'exclusion de toute installation sur les espaces publics tels que pelouses ou bords de Deûle.

Je compte sur la responsabilité de chacun pour respecter les usages et les gestes "barrière", principalement la distanciation physique.

Une observation attentive va être mise en place, mais pour éviter d'avoir à revenir en arrière, je compte sur les Lillois, comme ils l'ont fait pendant le confinement, pour respecter les règles dans l'intérêt de tous.

Réouverture des écoles

Communiqué de Monsieur Jean-Yves Bessol, Directeur académique des services de l’Education nationale (DASEN) du Nord et de Madame Martine Aubry, Maire de Lille

Communiqué du lundi 4 mai 2020

Le Président de la République a annoncé le 13 avril dernier que les écoles du pays rouvriraient à compter du 11 mai. Le Premier ministre a précisé dans son intervention du 28 avril, les conditions générales de réouverture des établissements d’enseignement, précisant notamment « une réouverture progressive des maternelles et de l’école élémentaire à compter du 11 mai, partout sur le territoire, et sur la base du volontariat ».

Le Ministère de l’Education Nationale et la Ville de Lille ont travaillé ensemble à un plan de réouverture des écoles où les enfants seront accueillis à compter du 14 mai, les enseignants faisant leur rentrée les 11 et 12 mai.

Notre préoccupation constante est évidemment la sécurité sanitaire des élèves et dès lors de leur famille, des enseignants et de la communauté éducative. C’est à la seule condition du respect strict des conditions du protocole sanitaire, et notamment de la distanciation sociale, que les classes peuvent rouvrir.

Les classes seront ainsi limitées à 10 élèves maximum.

Au regard des locaux disponibles, des enseignants reprenant l’école en présentiel tandis que les autres accompagneront les enfants qui resteront chez eux par l’enseignement à distance, l’Education Nationale a décidé l’organisation suivante qui a recueilli l’accord de la Ville de Lille :

1) Pour les écoles maternelles, il n’y aura pas de réouverture le 14 mai. Les directeurs des écoles interrogeront dans la semaine du 11 mai chaque famille pour évaluer les intentions d’inscriptions des enfants en Grande Section. En fonction des résultats, une réouverture des Grandes Sections pourra être envisagée à partir du 25 mai.

2) Pour toutes les écoles élémentaires, sont accueillis en priorité :

  • Les élèves des parents à professions prioritaires (personnels soignants, personnels de secours et d'assistance, fonction publique locale, commerçants, enseignants, travailleurs sociaux).
  • Les élèves où les deux parents (ou le parent en cas de famille monoparentale) doivent impérativement être présents sur le lieu de travail et ce quotidiennement.
  • Les élèves ayant décroché pendant le confinement et ceux dont l'enseignant juge le retour à l'école comme prioritaire.

Le directeur organise le contact avec les familles et organise les groupes de 10 enfants maximum par classe.

Une évaluation du dispositif sera réalisée conjointement par l’Education Nationale et la Ville de Lille à la fin du mois de mai.

A noter que sont maintenus dans l’immédiat les 2 pôles d’accueil, qui pourraient être réunis en un, pour les enfants des personnels soignants et de secours et d’assistance à l’école Briand Buisson Nadaud et à l’école Kergomard. Il sera conseillé à chaque famille de privilégier un retour dans l’école d’origine, avec le maintien des maternelles dans ces écoles. Le mercredi et le week-end, les enfants seront accueillis de la même manière qu’actuellement.

Par ailleurs, la Ville assurera la restauration scolaire dès le 14 mai.

S’agissant de l’accueil périscolaire, à partir du 14 mai, la Ville organisera l’accueil du soir de 16h30 à 18h30. Les familles qui souhaiteraient un accueil périscolaire le matin sont invitées à le faire savoir les 14 ou 15 mai pour qu’éventuellement un accueil soit organisé à partir du 18 mai.

De même, la Ville organisera les ALSH pour les enfants de retour à l’école les mercredis dans les mêmes conditions sanitaires.

Réouverture des commerces

La Ville et les représentants des commerçants lillois mettent en place un protocole pour garantir la sécurité sanitaire des clients et des salariés dès le 11 mai

Communiqué du jeudi 30 avril 2020

La Ville de Lille, la Fédération Lilloise du Commerce, de l’Artisanat et des Services (FLCAS) et des unions commerciales lilloises ont élaboré ensemble un protocole qui vise à donner un cadre de recommandations clair aux commerçants afin de garantir dans leur établissement un niveau de sécurité sanitaire optimal pour les clients, comme pour les salariés. Avec ce protocole, l'objectif est d'accompagner et de soutenir la reprise de l'activité des commerces, très durement touchés par le confinement, en proposant une approche commune qui sécurise la pratique du shopping et rassure les clients.

Ce protocole comporte un socle de mesures à adapter aux situations et circonstances particulières de chacun :

Des précautions à l'endroit des clients

  • Matérialiser la file d’attente extérieure par un marquage au sol afin de réguler les flux
  • Laisser la porte d’entrée ouverte pour éviter que les clients ne touchent la poignée
  • Selon la taille de l’établissement, ne laisser rentrer qu’une ou deux personnes en même temps
  • Mettre en permanence à disposition des clients du gel hydro-alcoolique ainsi que des masques et gants dans la mesure du possible
  • Autant que possible, demander aux clients de ne pas toucher les produits. Préférer déléguer la tâche de démonstration et de manipulation à un collaborateur
  • D’une façon générale, éviter autant que possible le libre-service
  • Eviter les climatisations et ventilations mobiles
  • Quand le magasin possède plusieurs entrées, faire entrer et sortir les clients par un accès séparé
  • Nettoyer très régulièrement et avec périodicité les sols et comptoirs, les poignées de portes du magasin, les outils, etc.
  • Organiser, lorsque cela est utile, une fermeture régulière (de quelques minutes pour procéder au nettoyage du magasin
  • Recouvrir le terminal de paiement d’un film transparent et le nettoyer après chaque encaissement avec une solution hydro-alcoolique.

Des précautions à l'endroit des salariés

  • Prévoir du matériel de protection pour les équipes en quantités suffisantes (masques ou visières de protection, gel hydro alcoolique, gants, lingettes, boîtes de mouchoirs en papier, savon, essuie tout, sacs poubelle)
  • Favoriser le port du masque
  • Sensibiliser les équipes à l’importance de se laver les mains très régulièrement
  • Equiper les caisses d’une protection entre le client et le salarié (film plastique transparent, plexiglas...)
  • Privilégier les règlements par carte bancaire sans minimum de montant et sans contact (le plafond du paiement sans contact passe à 50€ le 1er Mai)
  • Dans la mesure du possible, ne pas accepter d’argent liquide et de chèques afin d’éviter toute manipulation dangereuse (et en informer votre clientèle dès l’entrée)
  • Attribuer du matériel individuel aux salariés : stylos, cutters, blouses ou tabliers et éventuellement téléphones
  • N’utiliser que des bouteilles d’eau individuelles
  • Répartir les tâches de travail quand l’effectif le permet : encaissement, nettoyage régulier des portes poignées et des espaces de travail, présentation des produits en démonstration…
  • Supprimer les équipements en libre-service : magazines, fontaine à eau, cafetière en libre-service, pots à crayons…
  • Équiper les toilettes de savon, papier essuie-tout et sacs poubelle.

Des conseils spécifiques pour les commerces d’habillement

  • Désinfecter les cabines d'essayage après chaque usage à la vapeur ou avec une bombe aérosol spécifique
  • Ne remettre en rayon un vêtement essayé et non acheté qu'après l’avoir stocké dans un lieu séparé du public pendant plusieurs heures (voire le lendemain à l’ouverture), le virus ne tenant pas plus de 3 à 4 heures sur un textile selon les autorités sanitaires.

Les commerces signataires recevront un kit de redémarrage comprenant des masques, du gel hydro-alcoolique ainsi que du ruban adhésif pour marquer les distances de sécurité sanitaire. Ils disposeront également d'un affichage commun à apposer sur leur vitrine ou porte d'entrée.

Dès le 12 mai, une campagne d'affichage sera également déployée sur les panneaux de la Ville pour accompagner la réouverture des commerces. Il s'agira de l'unique campagne de communication diffusée sur le territoire au lendemain du début du déconfinement, conformément aux capacités de la société Clear Channel dont l'activité à Lille reprendra progressivement.

Reprise des chantiers sous conditions : les demandes de la Ville

Communiqué du mardi 21 avril 2020

Au moment où plusieurs chantiers, qui étaient à l’arrêt depuis le début de l’état d’urgence sanitaire liée au Covid-19, pourraient redémarrer, la Ville de Lille demande à ce que tous les acteurs de l’aménagement, de la promotion et de la construction, s’engagent plus que jamais dans la « charte chantier-qualité ».

Dès la fin de semaine dernière, un message a été passé en ce sens à plusieurs opérateurs. Les exigences de la Ville de Lille ont été relayées, ce lundi 20 avril 2020, par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) à l’ensemble de la profession.

Pour rappel, au-delà des recommandations de l’Organisme professionnel de prévention des bâtiments et des travaux publics (OPPBTP), la Ville de Lille exige avant toute reprise des chantiers que 4 garanties lui soient apportées.

Celles-ci visent tant à s’assurer de la santé et de la sécurité des travailleurs sur les chantiers, qu’à prendre soin de la qualité de vie des habitants et des riverains, dans le contexte actuel du confinement.

Ces 4 garanties devant être apportées sont les suivantes :

  1. la connaissance précise des travaux, avec les mesures prises pour en atténuer les nuisances (bruit, poussières, etc.) ;
  2. les dispositifs précis mis en place en matière de santé et de sécurité sur les chantiers, particulièrement s’agissant des risques liés au Covid-19, et la confirmation qu’ils sont portés à connaissance des autorités en charge de la santé des salariés ;
  3. l’aménagement des horaires de chantier, à définir avec l’accord préalable de la Ville de Lille, pour tenir compte du voisinage ;
  4. les mesures d’information riverains, à porter à la connaissance de la Ville, des mairies de quartier et des communes associées.

Si ces 4 conditions ne sont pas réunies, la Ville de Lille pourra faire interrompre les chantiers.

Par ailleurs, dans le cadre de son plan de continuité d’activité, la Ville de Lille continue à instruire « en temps masqué » les demandes d’autorisation d’urbanisme, dans les conditions de délais fixés par les récentes ordonnances. Tout est mis en œuvre pour que les permis de construire et déclarations de travaux accordés puissent être délivrés rapidement, dès la fin de l’état d’urgence sanitaire (aujourd’hui 24 mai) et concourir ainsi à la reprise progressive de l’activité.

La Ville de Lille lance une plateforme téléphonique pour accompagner les parents pendant le confinement

Communiqué du mardi 21 avril 2020

La Ville de Lille est particulièrement investie dans l’accompagnement des familles, face aux difficultés et inégalités sociales et donc scolaires que la fermeture des écoles et le confinement peuvent accentuer. Elle contribue notamment, grâce à un partenariat avec Emmaüs Connect, à les doter en ordinateurs portables, tablettes et smartphones, afin de lutter contre la fracture numérique.

Pour aller plus loin, en lien avec les associations et les centres sociaux, la Ville a lancé une plateforme téléphonique joignable du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h au 03 20 49 50 36. Elle permet d’accompagner les parents dans leur rôle éducatif et de les orienter en fonction de leurs besoins : soutien scolaire à distance, accueil social, équipement numérique, cellule de soutien psychologique, soutien à la parentalité.

AIDE ALIMENTAIRE: LA VILLE DE LILLE AUX CÔTÉS DES FAMILLES PENDANT LE CONFINEMENT

 

Communiqué du samedi 18 avril 2020

Depuis le début du confinement, la Ville de Lille se tient aux côtés des familles les plus impactées socialement par cette crise sanitaire inédite. Cet accompagnement s’est concrétisé dès le 15 mars, à travers son CCAS qui a mis en place un accueil social centralisé à l’Hôtel de Ville et a assoupli ses critères d’attribution des secours pour permettre d’aider financièrement le plus de familles possible.

La Ville a décidé d’approfondir encore son soutien à travers une aide alimentaire pour les 3510 familles lilloises, hellemmoises et lommoises qui paient habituellement la cantine au tarif solidaire de 1 euro maximum par enfant et par repas. Elles recevront tous 15 jours un panier de denrées contenant des fruits et légumes - issus majoritairement d’exploitants locaux et régionaux -, des produits laitiers ainsi que des produits secs. La première distribution aura lieu jeudi 23 et vendredi 24 avril. 

Avec cette aide directe de la Ville, ces familles et les quelques 6000 enfants qu’elles représentent pourront mieux faire face aux difficultés qu’elles rencontrent du fait de la fermeture des écoles. 

Opération « Des masques pour tous » : appel aux couturiers et couturières bénévoles

Communiqué du jeudi 16 avril 2020

Après avoir doté en priorité, depuis le début du confinement, les personnels soignants dans les hôpitaux, les EHPAD, les centres médico-sociaux... dont les besoins sont aujourd’hui pourvus, la Ville de Lille prépare désormais l’étape suivante : celle du déconfinement, annoncé par le Président de la République, à partir du 11 mai prochain.

La Ville lance donc l’opération « Des masques pour tous » afin de contribuer à la confection locale de masques Garridou*, qui seront offerts à tous les Lillois, Lommois, Hellemmois.

Dans ce cadre, elle appelle tous les habitants qui savent coudre et qui disposent d’une machine à coudre à se joindre aux sessions hebdomadaires de couture qui auront lieu à l’Hôtel de Ville à partir de ce lundi 20 avril.

100 places sont disponibles pour accueillir les bénévoles chaque jour le matin et l’après-midi. Le Grand Carré de l’Hôtel de Ville est aménagé spécialement pour ces sessions de couture, dans le respect des mesures barrières. Du matériel de protection sanitaire sera mis à disposition.

Le tissu et le patron seront fournis sur place.

Cette opération menée par la Ville de Lille bénéficie du soutien des entreprises Lemahieu, Doublet, Leroy Merlin et Bruneel ainsi que de l’expérience de l’association Le Souffle du Nord, engagée depuis la première heure de la crise pour mobiliser les couturiers et couturières dans toute la région.

Inscriptions et informations complémentaires sur cette page du site internet de la Ville.

* Conçu par le CHU de Lille avec le concours de l’entreprise Lemahieu et de l’association Souffle du Nord, le modèle Garridou répond aux exigences sanitaires et présente l’avantage d’être lavable et réutilisable.

Communiqué sur la production de masques pour les habitants

Communiqué de Martine Aubry, Maire de Lille, du vendredi 10 avril 2020

Je souhaite pouvoir offrir un masque à chaque Lillois(e), Hellemmois(e) et Lommois(e), qui soit à la fois conforme à la réglementation, protecteur, lavable et réutilisable, en prévision de la période de déconfinement. Celui-ci n’est certes pas encore envisagé immédiatement, mais il faut s’y préparer d’ores et déjà.

Bien sûr, nous procédons à des commandes auprès de fournisseurs en France et à l’étranger. J’en ai échangé d’ailleurs avec les présidents du Département, de la Région et de la Métropole, avec qui nous rassemblons nos efforts en ce sens.

Néanmoins, force est de constater les difficultés d’acheminement que chacun a pu observer, la qualité incertaine des produits de certains fournisseurs ne répondant pas aux normes européennes, la concurrence internationale forte sur les masques qui induit une tension sur les prix, ou encore la recrudescence d’escroqueries.

Tout cela m’amène à penser qu’il faut privilégier une production locale pour sécuriser un approvisionnement fiable, sûr et à la hauteur des besoins qui se présentent à nous aujourd’hui. C’est un modèle d’économie sociale et solidaire que nous souhaitons développer encore plus demain.

Je souhaite donc que nous puissions produire à grande échelle les masques Garridou du CHU de Lille, homologués par le ministère de la Santé et qui peuvent être lavés 22 fois avant d’être changés.

Je travaille depuis une dizaine de jours maintenant à fédérer les acteurs nécessaires à leur confection.

Nous avons réussi à mettre en œuvre toute une chaîne de fabrication grâce au concours de l’entreprise Lemahieu et de l’association  « Le Souffle du Nord » qui sont dès l’origine celles qui ont fabriqué les masques conçus au CHU de Lille. Je voudrais les remercier de leur engagement, ainsi que les entreprises Doublet et Leroy Merlin pour leur mobilisation et leur générosité.

Chacun apporte ses compétences. Les masques seront cousus grâce aux bénévoles qui ont répondu à l’appel de l’association « Le Souffle du Nord ».  En effet, la fabrication se fera pour une partie dans les locaux de l’hôtel de ville où nous mettons à disposition des bénévoles des tables, en respectant bien évidemment l’ensemble des règles de sécurité, et pour l’autre partie chez les bénévoles qui préféreront procéder à la couture à leur domicile.

La livraison des tissus interviendra dès mardi. La découpe pour constituer les kits à coudre se fera dans la foulée et les premières opérations de couture pourront, je l’espère, commencer en fin de semaine

 

Communiqué de Martine Aubry, Maire de Lille

Communiqué du mercredi 8 avril

La Ville reçoit cet après-midi un don de 6000 masques chirurgicaux de la part des cliniques de Villeneuve d’Ascq et de la Mitterie à Lomme, représentées par leur directeur général, Christophe Sadoine, pour lutter contre la propagation du covid19.
Je tiens à le remercier très chaleureusement et à saluer ce geste d'une grande générosité qui est si symbolique de la solidarité et l'entraide dans notre région. Ce partenariat est une chance et une force pour notre ville.
 
Nous affecterons en priorité ces masques à nos personnels au sein des résidences de notre EHPAD, pour protéger au mieux nos soignants et nos résidents.

Communiqué de Martine Aubry, Maire de Lille

Communiqué du mercredi 8 avril

Afin d’accompagner et amplifier encore l’hommage quotidien rendu par les Lillois aux personnels soignants mobilisés dans la lutte contre le coronavirus, le Palais des Beaux-Arts et la Grand-Place se pareront, chaque soir à partir de 20h, de la couleur bleue, en soutien à ces acteurs indispensables face à l’épidémie de covid-19.

Levée de fonds pour les personnes sans domicile fixes de la Métropole lilloise

Communiqué du vendredi 3 avril

Le Samu social de l’arrondissement de Lille et ses partenaires associatifs organisent une levée de fonds pour les personnes sans domicile fixes de la Métropole lilloise

Confronté à une situation inédite et d’une extrême gravité, le réseau associatif de la Métropole Lilloise, fédéré autour de la CMAO / SAMU social de Lille, anticipe la crise de pénurie alimentaire qui menace les personnes sans domiciles fixes et lance sa campagne de CROWDFUNDING.

La situation des personnes sans-abri pendant l’épidémie du COVID-19 :

Les SDF ne pourront bientôt plus subvenir à leur besoin primaire : manger.
Ils ont habituellement deux moyens principaux de subsistance :

  • La mendicité, en argent comme en dons
  • L’aide des associations 

Toutefois, les mesures de confinement pour faire face à l’épidémie du COVID-19 ont bouleversé leur quotidien. Suite à l’interdiction officielle de circuler, les magasins sont désormais fermés et les rues sont vides. Les passants qui donnaient de l’argent sont confinés chez eux.

Les personnes sans-abri de la Métropole Lilloise se sont donc massivement tournés vers les associations pour faire face à cette nouvelle urgence.

A ce jour, l’ensemble des personnes engagées sur le terrain continue d’œuvrer pour faire en sorte qu’aucun citoyen, même en situation de grande précarité, ne soit abandonné à lui-même.

Le professionnalisme du Réseau Associatif lui a permis de faire face et de s’adapter à cette situation exceptionnelle : tous les jours, des maraudes sont effectuées pour distribuer des repas tout en respectant les normes de sécurité du COVID-19.

Malheureusement, les problématiques s’accumulent. Les collectes en magasins ne sont plus autorisées, la surcharge de responsabilité épuise les stocks de nourriture et la durée du confinement laisse présager que nous ne pourrons bientôt plus satisfaire toutes les demandes.

Il est désormais vital d’agir et d’anticiper cette pénurie !

C’est pour cette raison que le SAMU Social de Lille et l’ensemble de ses partenaires associatifs font appel à votre générosité et votre solidarité pour financer des repas.

Le Samu Social de l’arrondissement de Lille et ses partenaires associatifs organisent une levée de fonds pour les personnes Sans Domicile Fixes de la Métropole Lilloise.

LES REPAS SOLIDAIRES : Une campagne de Crowdfunding à destination des SDF de la  Métropole Lilloise :

Ce vendredi 3 Avril 2020, la CMAO (Coordination Mobile Accueil Orientation) aussi appelé le 115 - SAMU Social, soutenu par un collectif de partenaires engagés, lance donc LES REPAS SOLIDAIRES, une campagne de Crowdfunding.

L’argent récolté servira à acheter de la nourriture aux personnes sans-abri de la Métropole Lilloise. Les partenaires publics, quant à eux, se chargent déjà des dispositifs d’hébergement d’urgence ainsi que de l’accompagnement d’une autre partie des personnes précaires : celles qui disposent d’un abri mais demeurent tout de même confinées, isolées et incapables de s’occuper d’elles-mêmes.

Une levée de fonds officielle et sécurisée :

Dans cette période de crise très grave, vous êtes nombreux à vouloir faire un geste solidaire sans toujours savoir à qui ou comment donner.
En réunissant les principaux acteurs associatifs de la solidarité, LES REPAS SOLIDAIRES constitue donc la levée de fonds officielle la plus sécurisée de la Métropole Lilloise. Les organismes qui ont fédéré leur action avec celle de la CMAO sont les suivants :

  • Le collectif CASA : Humanit’Aide - Human Appeal - L’ile de Solidarité – Asso Le Message
  • Les Restos du Cœur 
  • L’Ordre de Malte 
  • Action Froid 
  • Secours Populaire 
  • La Sauvegarde du Nord 
  • AIDA (Emmaüs) 
  • EOLE 
  • Accueil FREDERIC OZANAM 
  • AFR (Accueil Fraternel Roubaisien) 
  • La Ville de Lille 

Dans un souci de transparence, cette levée de fonds s’effectuera sur la plateforme : MyMoneyHelp, plateforme associative locale, partenaire officiel de l’initiative puisqu’elle s’engage à offrir les frais de sécurisation des transactions bancaires.

Les petits gestes contribuent toujours à de grandes actions collectives. Vos dons participeront donc aux financements suivants :
10€ = 1 journée de repas pour 1 personne
70€ = 1 semaine de repas

La CMAO et ses partenaires visent une levée de fonds de 10 000€. La campagne durera 6 semaines :
jusqu’au 15 mai et permettra de soutenir l’action des associations dans les 2 mois à venir.

Un geste solidaire défiscalisé
La CMAO étant une association reconnue d’intérêt général, votre don est éligible à la défiscalisation : 

  • Pour les personnes physiques : 66% du montant du don
  • Pour les entreprises : 60% du montant du don, dans la limite de 0,5% du CA ou 20 000 euros

Il délivrera aussi les CERFA qui vous seront nécessaires pour cette défiscalisation.
Contribuez au financement d’un ou plusieurs repas en faisant un don libre sur la plateforme.
Communiquez et partagez l’information autour de vous.
Agissons ensemble pour la dignité et l’accès aux besoins fondamentaux de chacun.

Plus de 1000 connexions en quelques heures pour la cartographie en ligne des commerces lillois

Communiqué du jeudi 2 avril

Mise en ligne hier, la cartographie des commerces lillois qui permet à chacun de savoir où s’approvisionner durant le confinement a dépassé les 1000 connexions en quelques heures.

Développée pour la ville de Lille et le GAEL, par la start-up lilloise Dotmap (ex ‘Points in the City’), basée à Euratechnologies, cette carte permet de localiser simplement et rapidement les commerces qui restent ouverts, proposent des livraisons à domicile ou un retrait de commandes en boutique.

En partenariat avec le GAEL et la FLCAS*, elle est mise à jour continuellement et offre à chacun la possibilité de retrouver tous les commerces disponibles (épiciers, boulangers, fleuristes, bouchers, traiteurs, pharmaciens...) et les marchés ouverts dans son quartier, ainsi que les services de livraison à domicile et de drive. Faire ses courses devient ainsi plus simple.

Les commerçants qui souhaitent figurer sur la carte peuvent également prendre directement contact avec le service Action économique de la Ville (actioneco@mairie-lille.fr) en transmettant les informations utiles (jours et heures d'ouverture, offres de livraison, de commandes et retraits en boutique...).

La carte est disponible notamment sur le site de la Ville de Lille.

* GAEL : Groupement des Acteurs Economiques de Lille-Centre
FLCAS : Fédération Lilloise du Commerce, de l’Artisanat et des Services

Appel aux dons

Communiqué du CHRU, en partenariat avec la Ville de Lille et la Métropole européenne de Lille.

Communiqué du jeudi 2 avril

Le CHU de Lille, avec le soutien de la Métropole Européenne de Lille et de la Ville de Lille, lance une campagne de financement participatif pour renforcer les équipements des hôpitaux du territoire.

Depuis plusieurs semaines, l’ensemble des personnels du Centre Hospitalier Universitaire de Lille, ainsi que des établissements partenaires dans le territoire, sont mobilisés par la gestion de la crise épidémique du COVID-19. Afin de les soutenir dans cette situation inédite, le CHU de Lille lance une opération de financement participatif en s’appuyant sur l’expérience de la Métropole Européenne de Lille (MEL), avec le soutien de la Ville de Lille et en partenariat avec les plateformes de financement participatif KissKissBankBank et MyMoneyHelp. Chaque métropolitain peut désormais agir à son niveau et soutenir les professionnels du CHU de Lille et des hôpitaux partenaires en contribuant à l’achat d’équipements nécessaires à la prise en charge de patients atteints du COVID-19.

« Nous vivons une situation inédite. Tous les professionnels du CHU et des hôpitaux partenaires sont engagés dans leurs missions fondamentales : soigner, protéger, chercher des solutions thérapeutiques. Pour tenir dans la durée, nous comptons sur la mobilisation de tous. Le formidable soutien apporté par la population, les institutions, les entreprises est déjà magnifique. Merci, merci vraiment à tous. Ces aides sont précieuses et donnent des forces à celles et ceux qui travaillent chaque jour à l’Hôpital. Beaucoup de volontaires souhaitent aider mais ne savent pas comment faire. Cette opération de financement participatif répond en partie à leur attente : les habitants de la Métropole lilloise, et plus largement de la Région, pourront ainsi nous aider à financer les nombreux équipements médicaux indispensables face à l’afflux de patients COVID-19. C’est une période sans précédent. C’est aussi une épreuve collective, qui montre le formidable élan de solidarité dont est capable notre pays » explique Frédéric Boiron, Directeur général du CHU de Lille.

« Depuis le début de la crise sanitaire, la Métropole Européenne de Lille soutient la communauté médicale et propose aux professionnels de santé des réponses adaptées à leurs besoins. Aujourd’hui, nous mettons notre expérience en matière de financement participatif au service du CHU de Lille et du territoire métropolitain dans son projet de « crowdfunding ». Les métropolitains qui le souhaitent pourront accompagner financièrement les besoins les plus urgents des professionnels de santé du CHU de Lille et des hôpitaux partenaires de la Métropole » déclare Damien Castelain, Président de la Métropole Européenne de Lille.

Les fonds collectés (181 000 euros attendus pour cette première initiative) contribueront au financement de l’équipement médical des chambres de l’Hôpital Calmette, transformé en Hôpital COVID-19. 140 lits y sont dédiés à la prise en charge de patients atteints par le virus. Plus précisément, les soignants ont besoin du matériel suivant pour équiper en urgence ces chambres :

20 tensio-saturomètre (SPO2) : outil de monitoring essentiel à la prise en charge des patients atteints par le COVID-19, en réanimation. Celui-ci permet de mesurer le taux d’oxygénation du sang.
10 respirateurs de réanimation : appareil médical d'assistance respiratoire, qui permet d’assurer une ventilation artificielle des poumons de patients souffrants d'insuffisance respiratoire. Cet équipement est particulièrement important dans la prise en charge des patients touchés par le COVID-19.

Pour participer :
https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/covid-19-fonds-de-solidarite-chu-de-lille
Ou : https://mymoneyhelp.fr/projet/covid-19-fonds-de-solidarite-chu-de-lille/

C’est la première fois que KissKissBankBank et une plateforme de financement participatif locale, MyMoneyHelp, se réunissent autour d’une telle opération. « Les personnels soignants luttent pour sauvent des vies. C’est notre devoir d'être à leurs côtés », déclarent de concert Vincent Ricordeau et Mejdi Slama, dirigeants de KissKissBankBank et de MyMoneyHelp.

Le Fonds de dotation du CHU de Lille assurera le contrôle, la centralisation et la parfaite des collectes de fonds. Seuls les 3% de frais techniques et transactionnels seront prélevés par l'opérateur.

À propos du CHU Lille
Avec près de 16 000 professionnels et 11 hôpitaux groupés sur un même campus, le Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille est l’un des 4 plus grands CHU de France, et l’un des plus importants du Nord de l’Europe. Hôpital de recours, d’enseignement, d’innovation et de recherche, il est au service des 6 millions d’habitants de la région des Hauts-de-France. Ouvert 24h/24 et 7j/7, il hôpital garantit l’égal accès aux soins et prend en charge en hospitalisation ou en soins externes 1,4 millions de patients chaque année, avec expertise et bienveillance. Soins de proximité, soins de recours, grâce à un plateau médico-technique de pointe, expertise médicale spécialisée dans de nombreux domaines, Il exerce la responsabilité d’établissement référent pour la Zone de Défense Nord et coordonne à ce titre l’action des hôpitaux engagés dans la crise Covid-1. Il anime également le Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) Lille Métropole Flandre Intérieure, unissant les 10 établissements publics de santé de la Métropole qui se coordonnent pour garantir à chacun sur le territoire la meilleure prise en charge.
À propos de la MEL
Au service des 95 communes qui la composent, la Métropole Européenne de Lille agit au quotidien pour 1,2 million d’habitants. Elle est compétente dans les domaines essentiels suivants : transport, logement, économie, espace public et voirie, aménagement et urbanisme, politique de la ville, eau, assainissement, déchets ménagers, accessibilité handicap, nature et cadre de vie, culture, sport, tourisme, crématoriums. En cette période de crise sanitaire, elle apporte également son soutien technique et logistique aux professionnels de santé : remboursement des abonnements ilévia, livraison de plateaux repas pour les équipes médicales, etc. www.lillemetropole.fr @MEL_Lille @melcommunity
À propos de KissKissBankBank
KissKissBankBank, pionnier du financement participatif en France, a été lancé par Adrien Aumont, Ombline le Lasseur et Vincent Ricordeau en septembre 2009. Leur ambition : permettre à toutes et tous de financer des projets créatifs, associatifs et entrepreneuriaux. Depuis 10 ans, la force du collectif libère la créativité et le crowdfunding est devenu une fabrique à optimisme. Plus de 21 000 projets impactants ont vu le jour grâce à 1,8 million de citoyens engagés.
A propos de MyMoneyHelp
MyMoneyHelp est une association lilloise à but non lucratif, qui gère la plateforme de financement participatif en dons : www.mymoneyhelp.fr grâce à un réseau de compétences bénévoles de plus de 50 membres. La plateforme www.mymoneyhelp.fr est dédiée aux projets solidaires ou entrepreneuriaux de de l’Economie Sociale et Solidaire selon un modèle de gratuité (sans commission et sans tout ou rien). Depuis l’origine, la plateforme mymoneyhelp.fr a financé 60 projets et collecté plus de 100.000€.

Avec Emmaüs Connect, la Ville de Lille lance un appel à la solidarité pour lutter contre la précarité numérique

Communiqué du mardi 31 mars

Les mesures de confinement rendent la lutte contre la précarité numérique plus essentielle encore qu’en temps normal. Pour les personnes isolées comme pour les familles dont les enfants poursuivent les études à la maison, disposer du matériel adéquat est une nécessité.

C’est pourquoi la Ville de Lille s’associe à Emmaüs Connect, avec l’appui des Centres Sociaux Connectés de Lille, pour lancer un appel aux dons en direction des entreprises et des particuliers afin de recueillir et redistribuer, dans les meilleurs délais, du matériel numérique en état de fonctionnement : tablettes, ordinateurs portables et smartphones, équipés de leur chargeur.

Afin d’en organiser efficacement la collecte, les propositions de dons doivent être adressées à : cslille@emmaus-connect.org.

La réouverture des marchés lillois

Communiqué du samedi 28 mars

Le Premier ministre a annoncé le 23 mars dernier l’arrêt des marchés couverts et non couverts dans le pays jusqu’à nouvel ordre.

Malgré une nouvelle organisation respectant scrupuleusement les préconisations sanitaires pour nos marchés de plein-air et jugée exemplaire par l’Etat, il n’a pas été possible d’obtenir une dérogation permettant de maintenir les marchés de Lille, Lomme et Hellemmes.

La Ville a toujours été opposée à cette décision du gouvernement, d’abord parce qu’elle repose à tort sur l’idée qu’il est toujours possible de s’approvisionner auprès des grandes surfaces, ce qui est méconnaître la réalité de nos territoires et notamment de nos quartiers populaires où il y a peu de supermarchés. Ensuite, parce que la fermeture des marchés est contraire au modèle de consommation et de qualité alimentaire que nous défendons qui privilégie la production locale et les circuits courts et que nous encourageons depuis de nombreuses années.

Ce vendredi, le gouvernement a assoupli sa position et rendu public un nouveau protocole sanitaire permettant la réouverture des marchés, protocole qui, au demeurant, reprend en grande partie les mesures que nous avions nous-mêmes mises en œuvre au premier jour du confinement.

Saisissant cette opportunité, nous avons immédiatement sollicité Monsieur le Préfet pour autoriser la réouverture de 19 marchés lillois, lommois et hellemmois ainsi que des Halles de Wazemmes. C’est avec une grande satisfaction que nous avons appris ce jour que Monsieur le Préfet avait donné son accord à notre demande.

Ainsi, à compter de ce mardi, les marchés lillois, lommois et hellemmois ci-dessous recensés pourront à nouveau se tenir, toujours dans le respect de toutes les recommandations sanitaires.

LILLE

Bois-Blancs

Place Saint-Charles : le samedi

Faubourg de Béthune

Avenue Verhaeren : le vendredi

Fives

Place Degeyter : le mardi après-midi

Place Caulier : le dimanche

Lille-Centre

Rue Saint-Sauveur : le mardi

Place Sébastopol : le mercredi

Lille-Moulins

Place Vanhoenacker : le mercredi après-midi

Place Déliot : le samedi

Lille-Sud

Place Martin Luther King : le mardi

Place Edith Cavell : le vendredi

Saint-Maurice Pellevoisin

Parvis de l'église Saint-Maurice Pellevoisin : le mercredi

Vieux-Lille

Place du Concert : le mercredi et le vendredi

Wazemmes

Place de la Nouvelle Aventure : le jeudi et le dimanche

Halles de Wazemmes : de 8h à 20h du mardi au samedi et de 8h à 15h le dimanche.

HELLEMMES

Place Hentgès : le mercredi et le samedi

LOMME

Quartier Délivrance : le mercredi

Hôtel de ville : le samedi

Les Halles de Wazemmes se transforment en drive piéton pendant la période de confinement

Communiqué du mercredi 25 mars

Les Halles de Wazemmes poursuivent leur activité, désormais en formule drive piéton, du mardi au samedi de 9h à 18h.

Les commandes sont à déposer sur place, par le biais des sites internet des commerçants ou par sms sur leurs portables affichés sur les Halles. Elles sont à  retirer sur place, dans le respect strict des mesures barrières.

Deux entrées distinctes sont à utiliser pour déposer et retirer les commandes :

  • une pour le dépôt de commandes sur le coté des Halles, place de la Nouvelle aventure;
  • une pour le retrait des commandes sur la place du Marché aux fleurs.

Au moment du retrait de la commande, les clients doivent assurer leur paiement par carte bancaire ou en espèces en veillant, dans ce cas, à être en mesure de réaliser l’appoint.

La Ville se réjouit de la mise en place avec les commerçants des Halles de Wazemmes, de cette formule de drive piéton, qui permet la continuité d’une offre alimentaire de qualité et de proximité, en complémentarité des commerces alimentaires qui restent ouverts dans les villes de Lille, Lomme, Hellemmes.

#CultureChezVousLille : La Ville et ses partenaires proposent une offre numérique

Communiqué du 24 mars

Pour permettre à chacun de continuer à profiter de l’offre culturelle lilloise sans sortir de chez soi, la Ville et ses partenaires se mobilisent pour développer et promouvoir des contenus en ligne.

La période de confinement implique pour beaucoup davantage de temps à la maison, et pour certains avec des enfants. Pour se divertir, se cultiver et occuper les plus jeunes, les structures culturelles lilloises regorgent de ressources numériques, accessibles sur internet et via les réseaux sociaux. La Ville s’en fait régulièrement l’écho, sur son site web, ses réseaux sociaux, et dans sa newsletter qui s’adaptent au confinement et aux besoins d’informations des Lillois.

Petit tour d’horizon de quelques ressources culturelles numériques

Bibliothèque municipale
Des milliers d’e-books, des centaines de journaux et magazines, une offre de soutien scolaire et d’auto-formation, mais aussi plus de 6000 films de la médiathèque numérique d’Arte et 3000 concerts de la Cité de la musique et de la Philharmonie de Paris : c’est ce que la bibliothèque municipale de Lille propose gratuitement à ses abonnés sur son site internet.
L’inscription à la bibliothèque est gratuite pour les habitants de Lille, Hellemmes et Lomme. Elle est actuellement possible dans le cadre d’une demande en ligne de Pass Lille&moi (en choisissant l’option bibliothèque).
Site de la bibliothèque : bm-lille.fr
Site du Pass Lille&moi : mesdemarches.lille.fr
Facebook : BMdeLille
Instagram : bibliotheques.lille

Palais des Beaux-Arts
Des anecdotes sur le palais et ses collections, les incontournables de Bosch, Donatello et Goya en audio-description, ou encore 28 chefs-d’œuvre expliqués aux enfants : le site internet du Palais des Beaux-Arts regorge de contenus passionnants.
On y trouve même des idées d’activités à faire à la maison autour du dessin d’observation.
Chaque jour, le musée partage également des photos, souvenirs, quiz et anecdotes sur ses réseaux sociaux.
Site du Palais des Beaux-Arts : pba-lille.fr
Facebook : palaisdesbeauxartsdelille
Twitter : PBALille
Instagram : pbalille

Musée d’histoire naturelle
Le site internet du musée révèle l’histoire du lieu et propose de parcourir ses étonnantes collections, y compris celles qui ne sont pas exposées : celles d’ethnographie et de sciences et techniques.
Des coloriages sont également téléchargeables.
Site du musée : mhn.lille.fr
Facebook : mhnlille
Instagram : mhnlille

Archives municipales
Les Archives municipales mettent à disposition des milliers de documents anciens numérisés et classés par thèmes, six expositions virtuelles et des contenus historiques liés à l'actualité. En ce moment, elles reviennent par exemple sur l’élection du tout premier maire de Lille en 1790.
Site des Archives : archives.lille.fr
Lille, Ville d’art et d’histoire
Le service Ville d’art et d’histoire propose des livrets thématiques sur le patrimoine, des livrets-jeux pour les enfants ainsi qu’une série de coloriages sur les monuments lillois.
En téléchargement ici.

Les maisons Folie et le FLOW
Connues pour le foisonnement de leurs activités participatives, les maisons Folie et le FLOW mettent en place des rendez-vous récurrents sur leurs pages Facebook : chaque lundi, retour sur un événement passé ; le mercredi, musique avec les play-lists proposées par la Bulle Café de la maison Folie Moulins ou par des artistes associés aux trois structures ; le jeudi, danse hip-hop avec un tuto proposé par le FLOW, et chaque dimanche, atelier créatif à faire en famille, comme à la maison Folie Wazemmes !
Facebook maison Folie Moulins : maisonfoliemoulins
Facebook maison Folie Wazemmes : maisonfoliewazemmes
Facebook FLOW : flowlille

Opéra de Lille
Les meilleurs moments de la saison 2019-2020 de l’Opéra sont accessibles en streaming :
- The Indian Queen de Purcell, avec le Concert d’Astrée dirigé par Emmanuelle Haïm
- Trois contes de Gérard Pesson
- Les Noces, variations d’après Mozart d’Arthur Lavandier, avec 300 enfants des ateliers Finoreille de l’Opéra de Lille
Site de l’Opéra : opera-lille.fr

Orchestre National de Lille
L’ONL offre en ligne 4 symphonies de Mahler dirigées par Alexandre Bloch, ainsi que des vidéos sur les instruments de l’orchestre et des concerts racontés par des musiciens.
Site de l’Orchestre : onlille.com

Aéronef
La chaîne Youtube de l’Aéronef compte de nombreux clips d’artistes locaux accompagnés par la salle de concert, comme Nouveaux Climats, Esplanades ou Jérémie Ternoy. Elle regroupe aussi toutes les vidéos du projet Aero Easy Tour : des reprises de Téléphone, -M- ou The Cure par des groupes régionaux et des établissements spécialisés.
Site de l’Aéronef : aeronef.fr
Youtube : aeronefspectacles

Un concours pour stimuler la créativité
Pour encourager les Lillois à s’approprier toutes ces propositions et à en imaginer d’autres, la Ville lance un concours sur Instagram. Le concept ? Se (faire) filmer ou photographier en pleine séance de création – dessin, peinture, sculpture, photo, danse, musique, cuisine, etc. – puis poster son film ou sa photo avec le hashtag #leslilloisontdutalentalamaison. Chaque jour, l’ensemble sera relayé en story et la meilleure production publiée dans le feed Instagram de la Ville !

Pour recevoir la newsletter de la Ville de Lille, inscription sur cette page
Habituellement mensuelle, la périodicité de la newsletter pourra évoluer pendant la période de confinement, pour être plus fréquente. Elle proposera régulièrement des idées d’activités ludiques, sportives et culturelles à faire à la maison.

Pour rester en contact avec la Ville de Lille :
Site de la Ville : lille.fr
Facebook : LilleFrance
Twitter : lillefrance
Instagram : lille_france

Communiqué de la Ville de Lille à propos des marchés couverts et non couverts

Communiqué du 24 mars
 
À la suite de la décision du Gouvernement de fermer les marchés couverts et non couverts, la Ville de Lille, bien qu’elle ait mis en place des dispositifs de sécurité jusqu’à présent respectés par les commerçants et les clients, a décidé de ne pas demander de dérogation et de fermer ses marchés, y compris les Halles de Wazemmes.
 

Communiqué de Martine Aubry, maire de Lille à propos des commerçants et artisans

Communiqué du 20 mars 

Dans cette période de confinement, les commerçants et artisans lillois sont contraints de fermer leur magasin alors qu'ils font face aux mêmes charges, notamment les loyers. Afin de leur venir en aide, j’ai décidé d’annuler les loyers de mars et avril pour les commerces dont les locaux appartiennent à la Ville.

J’appelle tous les propriétaires-bailleurs à faire de même, et à accompagner, autant que cela est possible, nos commerçants en annulant les loyers, ou en tout cas, en les réduisant ou en les étalant jusqu’à la fin de l’année.

Je rappelle que la Ville a ouvert une cellule d’information, d’orientation et d’accompagnement des entreprises, commerçants et artisans lillois, lommois et hellemmois pour répondre à leurs questions avec l’expertise nécessaire et les aider dans leurs démarches (actioneco@mairie-lille.fr  - 03 20 49 50 84).

Communiqué de Martine Aubry, Maire de Lille, sur le soutien aux structures de solidarité

Communiqué du 20 mars 

Devant la situation extrêmement préoccupante des personnes à la rue qui subissent durement les effets du confinement, la Ville de Lille a fourni des gants et du gel hydro-alcoolique pour permettre aux associations de solidarité lilloises d’assurer, depuis hier soir, les maraudes et les distributions alimentaires auprès de ces personnes démunies. Ce matériel de protection était attendu et indispensable pour protéger les bénévoles et je me réjouis que l’Etat ait pu doter en masques ces acteurs sociaux de terrain.

Grâce à la mobilisation de ces derniers, les distributions alimentaires vont donc se poursuivre chaque jour, sur 2 points de distribution :

  • place de la République, dans le centre (grâce aux associations L’île de Solidarité et Humanit’Aide) de 19h30 à 21h
  • sur le site Sainte Colombe des Restos du Cœur à Wazemmes, au 217 rue des Postes, de 19h à 21h

La Ville a de plus proposé à l’État la mise à disposition prochaine de son auberge de jeunesse dont les 53 chambres doivent dès que possible accueillir des personnes qui sont encore à la rue. Ces chambres viennent en complément des chambres d’hôtels. L'Etat va organiser cet hébergement d'urgence.

Par ailleurs, l'association « la Deûle » rouvre l’accès à des douches gratuites pour les personnes démunies, et la Sauvegarde du Nord poursuit sa distribution alimentaire à destination des personnes qui vivent dans les campements roms.

Notre ville est solidaire et je remercie celles et ceux qui en sont les garants au quotidien.

Fermeture des parcs et jardins et de la Citadelle à Lille par arrêté municipal à compter de ce vendredi 20 mars

Communiqué du 20 mars 

Depuis mardi midi, l’ensemble des parcs et jardins de la Ville sont fermés afin d’éviter les rassemblements sur les pelouses et dans les jeux d’enfants, dans le cadre des précautions indispensables contre la propagation du coronavirus.

Des abus ont toutefois été constatés, notamment à la Citadelle.

C’est pourquoi, afin de faire appliquer strictement les mesures de fermeture des parcs comme des espaces verts ouverts tels que la Citadelle, un arrêté municipal en interdisant l’accès est en vigueur à compter de ce vendredi 20 mars, 8 heures, en accord avec les autorités préfectorales.

Les marchés de plein air maintenus à Lille, Lomme et Hellemmes pour les stands alimentaires uniquement

Communiqué du 18 mars

Afin de garantir la protection des exposants comme des clients, les recommandations sanitaires de l'Etat sur la distanciation sociale devront y être impérativement respectées sous peine de fermeture.

Un nouveau traçage au sol sera en conséquence réalisé par les services de la Ville pour garantir un espacement suffisant entre les stands. De plus, le rappel des gestes barrières sera effectué par diffusion de flyers explicatifs.

Gratuité du stationnement à Lille dès ce mercredi 18 mars

Communiqué de presse du 18 mars 

La ville de Lille a pris la décision de rendre le stationnement gratuit sur son territoire à compter de ce mercredi 18 mars.

Dans ce cadre, les règles du Code de la route doivent être strictement observées, notamment par un stationnement respectueux de l’espace public, en particulier aux abords des cabinets médicaux d’infirmiers des pharmacies, etc.

Il est également rappelé la réglementation sur les déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19 (décret du 16 mars 2020).

Parcs et jardins fermés, dans les espaces verts ouverts, des règles à respecter

Communiqué de presse du 18 mars 

Les parcs et jardins de la Ville sont fermés depuis hier midi afin d’éviter les rassemblements sur les pelouses et dans les jeux d’enfants.

Dans les espaces verts ouverts tels que la Citadelle par exemple, les consignes de respect des distances entre personnes doivent être observées, comme l’ensemble des gestes barrières.

Par ailleurs, le parc à jeux et les jeux de la ville sont fermés. De même, l’utilisation des parcours sportifs, agrès et machines, situés dans les espaces verts ouverts de la ville, est interdite.

La réglementation sur les déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19 (décret du 16 mars 2020), s’appliquent dans les espaces verts ouverts comme partout dans la ville.

Communiqué de Martine Aubry, maire de Lille

Communiqué de presse du 17 mars 

Dans le cadre de la crise sanitaire, j’appelle les Lilloises et les Lillois à suivre les directives annoncées hier par le Président de la République et le Premier Ministre afin de limiter la propagation du virus.

Chacun de nous doit respecter ces consignes contraignantes mais indispensables pour se protéger et protéger les autres, surtout les plus fragiles : limiter au maximum sa vie sociale – j’ai demandé en ce sens la fermeture des parcs et jardins en complément des autres fermetures - rester chez soi le plus possible, respecter les gestes barrières et ne pas céder à la panique.

Dans ce contexte, la solidarité est essentielle et je sais pouvoir compter sur les Lilloises et les Lillois pour s’entraider.

Comme toujours, la Ville est également mobilisée pour accompagner les habitants, comme les acteurs locaux, grâce à un plan de continuité d’activité de ses services qui permettra d’assurer ses missions essentielles* que sont notamment la propreté publique, l’état civil ou la police municipale. Nous avons en revanche demandé aux agents qui ne sont pas mobilisés pour ces tâches essentielles de se confiner. Le télétravail et le travail à distance sont mobilisés pour permettre aux agents de continuer à assurer le travail administratif qui peut l’être.

Pour les plus démunis et les plus fragiles d’entre nous, nous maintenons bien évidemment l’accompagnement social de la Ville. L’accueil est désormais centralisé à l’hôtel de Ville où seront délivrés, sur rendez-vous (par téléphone au 03 20 10 42 50 ou par email : accueilsocial@mairie-lille.fr), les secours d’urgence (aides financières, aide aux démarches).

Nous continuerons également à fournir les repas pour les réfugiés accueillis au sein de la résidence Camille Corot.

Par ailleurs, nous nous tenons à la disposition de l’Etat pour les mesures complémentaires qui seraient mises en place pour les personnes les plus fragiles.

S’agissant de l’accueil des enfants – habituellement scolarisés à Lille - des personnels hospitaliers, des pompiers et des policiers sans solution de garde, trois écoles proches respectivement du CHU de Lille, de l’hôpital Saint-Vincent de Paul et du centre-ville, sont ouvertes, y compris le mercredi. Ces enfants bénéficient d’un enseignement scolaire, d’activités périscolaires et d’une offre de restauration.

La Ville ouvrira également, à partir de jeudi, la crèche Stéphane Hessel, située Porte de Valenciennes, pour répondre aux demandes de ces mêmes personnels prioritaires.

Concernant l’impact économique de cette crise, la Ville travaille avec les services de l’Etat, la Région et la MEL pour apporter une aide synergique aux entreprises, commerçants et artisans.

Après avoir décidé dès vendredi 13 mars d’exonérer les commerçants du droit de terrasse et les marchés de plein air de la redevance d’occupation, la Ville de Lille lance dès aujourd’hui une cellule d’information, d’orientation et d’accompagnement des entreprises, commerçants et artisans lillois, lommois et hellemmois. Cette cellule dont l’utilité a déjà été éprouvée lors de la crise des gilets jaunes permettra de répondre à leurs questions avec l’expertise nécessaire, de les orienter au plus près de leur besoin vers les aides publiques et privées mises en place, mais aussi de faciliter leurs démarches administratives >> Mail : actioneco@mairie-lille.fr  >> 03 20 49 50 8

Les missions essentielles de la Ville pendant la période de confinement annoncée le Gouvernement

  • Les missions liées aux pouvoir de police du Maire comme la prise d’arrêtés.
  • Les activités administratives, notamment
    L’état-civil (du lundi au vendredi) > uniquement les déclarations de naissance et de décès ; reconnaissance de paternité.
    Les inhumations, actes funéraires
    Les permis de construire et autorisations d’urbanisme : activités soumises à délais légaux
  • L’accueil de proximité de la population
    Les standards téléphoniques des hôtels de ville
    L’accueil physique dans l’hôtel de ville de Lomme sur rendez-vous
    Toutefois, les mairies de quartier sont fermées depuis midi aujourd’hui. Les personnels sont redéployés pour venir en renfort des activités essentielles comme l’Etat civil à l’hôtel de Ville.
  • L’action sociale et la réponse aux situations d’urgence de la population, des personnes les plus fragiles
    Les secours d’urgence et les aides diverses
    L’accompagnement social et le maintien à domicile des séniors : le lien avec les personnes âgées est renforcé grâce à l’activation du Plan d’alerte et d’urgence lillois.
    Les Seniors inscrits auprès du CLIC peuvent être contactés par les services de la Ville et recevoir des messages sur leur téléphone portable pour ceux qui en sont pourvus.
  • Les Soins et l’assistance auprès des résidents des EHPAD à Lille, Hellemmes, Lomme et des foyers-logements PLAN BLEU
    Soins et hygiène des résidents, hygiène des locaux, coordination de l'équipement (les missions d'animation peuvent être stoppées)
    Restauration des résidents des maisons de retraite et des usagers du service de repas à domicile : production et livraison des repas
    Pour rappel, conformément aux consignes des autorités de santé, l’accès à toute personne extérieure aux établissements est interdit.
  • La surveillance de la voie publique par la police municipale
    Stationnement dangereux ou gênant,
    Sécurité générale
  • La propreté publique
  • Les activités de maintenance et protection des biens, notamment des bâtiments municipaux
    L’entretien et le nourrissage des animaux (parc zoologique, fermes pédagogiques de Lille et Lomme, Ecole de la forêt, chenil Police municipale, Musée d’histoire naturelle) est évidemment maintenu ainsi que le soin des plantes.
  • Les activités supports pour l’accomplissement des missions de la Ville
    La gestion budgétaire et comptable de la Collectivité, les activités d’achat, le paiement des factures, la paie du personnel
    L’entretien, la maintenance et la sécurité des locaux et des espaces publics
    Les activités fonctionnelles de la collectivité,
    La gestion juridique : contentieux, sinistres, assurances et la continuité des Instances (exécutif local)
    L’information aux Lillois et à la presse

Fermeture des équipements municipaux dès ce samedi 14 mars

Communiqué de presse du 14 mars 

En raison de l’entrée en vigueur immédiate de l’interdiction de tout rassemblement de plus de 100 personnes par décret du Premier Ministre, les équipements culture, sport et de loisirs de la Ville sont fermés dès aujourd'hui.

Sont concernés : les 3 piscines, la halle de glisse, les salles de sport, les bibliothèques, les musées, le conservatoire, les écoles de musique, le Centre d’arts plastiques et visuels, les Maisons Folies, le Grand Sud, le Flow, l’Espace Le Carré, le zoo, la ferme pédagogique, la serre équatoriale.

Nouvelles dispositions

Communiqué de presse du 13 mars

Suite aux allocutions du Président de la République et du Premier ministre, la Ville de Lille annonce les dispositions suivantes afin de protéger les habitants :

Ecoles

Les écoles, crèches, collèges, lycées et universités sont fermés, conformément à la décision du Gouvernement, à compter de lundi 16 mars.

Néanmoins, pour les enfants dont l’un des parents fait partie du secteur hospitalier et qui n’ont pas trouvé de solution de garde, 3 écoles seront ouvertes : Nadaud Briand Buisson (Lille Sud, à proximité du CHU), Launay (Moulins, à proximité de l’hôpital Saint-Vincent de Paul), et l’école élémentaire Sophie Germain (dans le centre).

Les dispositions ont été prises pour que les services supprimés (crèches, activités périscolaires, restauration scolaire) ne soient pas facturés. Les parents n’auront pas à faire de démarche.

Les repas prévus par la cuisine centrale pour la journée de lundi seront en partie distribués aux associations de solidarité et mis à disposition des 3 écoles restées ouvertes.

Fermeture des équipements de la Ville

En application de l’interdiction de tout rassemblement de plus de 100 personnes annoncée par le Premier ministre à 13h, la Ville ferme ses établissements culturels, sportifs et de loisirs, à compter de lundi 16 mars (sauf disposition anticipée par le gouvernement) et pour une durée indéterminée : les 3 piscines, la halle de glisse, les salles de sport, les bibliothèques, les musées, le conservatoire, les écoles de musique, le Centre d’arts plastiques et visuels, les Maisons Folies, le Grand Sud, le Flow, l’Espace Le Carré, le zoo, la ferme pédagogique … En conséquence, les activités proposées par ces établissements sont annulées.

Il est également conseillé aux centres sociaux, associations, clubs sportifs et opérateurs culturels de respecter les consignes du Gouvernement, principalement concernant les enfants, ainsi que de suspendre leurs activités dès lors qu’elles dépassent la jauge de 100 personnes.

Agents municipaux

La Ville de Lille garantira la continuité des services publics municipaux.

Les agents qui ont des enfants, sans solution de garde, pourront rester chez eux sur la base d’une attestation sur l’honneur, renouvelée chaque semaine.

Tous les agents municipaux, titulaires, contractuels et vacataires, seront entièrement rémunérés, qu’ils soient obligés de rester chez eux pour des raisons personnelles ou parce que la Mairie n’a plus de mission à leur confier dans le cadre de leurs compétences.

Le télétravail sera organisé à chaque fois que cela est possible et souhaité par les agents.

La Direction des ressources humaines recevra les personnels les plus fragiles, sur demande, notamment ceux souffrant de maladies chroniques, pour définir avec eux les modalités de leur activité.

Seniors

La Ville a enclenché de façon préventive son Plan d’alerte et d’urgence (PAU) afin de contacter les seniors les plus fragiles.

Les espaces seniors sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

Conformément à la décision des pouvoirs publics, les EHPAD sont fermés à toute personne extérieure afin de protéger leurs occupants.

Activités économiques

La Ville s’associe à l’Etat, la Région et la MEL pour accompagner et soutenir les activités économiques. Et par ailleurs, la Ville décide la gratuité des droits de terrasses ainsi que de la redevance d’occupation de marchés de plein air pour un mois.

Solidarité

La plateforme « Place des Assos » dédiée à l’entraide entre citoyens et associations à Lille, Lomme et Hellemmes, consacrera en début de semaine prochaine une page sur son site internet pour favoriser la mise en relation des habitants et organiser un réseau de solidarité.

Elections

Les élections se tiendront comme prévu les dimanches 15 et 22 mars. Le dispositif prévu par la Ville permettra de protéger au maximum les électeurs. Pour rappel, tous les bureaux de vote seront notamment dotés de gel hydro-alcoolique, de points d’eau avec savon liquide et d’essuie-mains jetables.

Les électeurs qui le souhaitent, peuvent apporter un stylo à encre ou à bille noire ou bleue pour apposer leur signature, ainsi que de leur bulletin de vote s’ils l’ont reçu par courrier.

Les personnes âgées ou fragiles seront prioritaires dans la file d’attente.


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer