Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Lille capitale verte : les projets

Lille présentera en octobre sa candidature comme capitale verte européenne en 2021. Martine Aubry en a dévoilé le contenu ce 28 septembre.

Lille capitale verte
Parc de la Citadelle
Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

« Nous observons concrètement, jour après jour, l’accélération du changement climatique et ses conséquences directes sur l’activité humaine. Plus personne ne peut nier l’urgence d’agir. C’est un enjeu de survie de l’espèce humaine et aussi d'égalité Nord-Sud ». C’est en ces termes que Martine Aubry a détaillé à la presse, ce 28 septembre, la candidature de Lille comme capitale verte européenne en 2021.

Pour le maire de Lille, l’enjeu est « d’impulser une nouvelle dynamique pour changer d’échelle dans nos actions en faveur de la transition écologique. »

Le contenu de la candidature Lille capitale verte

  • Promouvoir une ville verte et résiliente

12 hectares de jardins et espaces verts ont été réaménagés depuis 2014. Pour intensifier la place de la nature en ville, Lille va :

  1. développer un réseau d’agriculture urbaine sur trois sites : Fives Cail avec une serre ; dans le secteur Concorde avec des serres, une pépinière, des ateliers pédagogiques et un lieu de vente ; au Palais Rameau où les ingénieurs d’Yncrea vont développer en 2021 des espaces de production agricole et des laboratoires de recherche.
  2. continuer en 2019 le "débétonnage" des cours d’école et y favoriser le bois, qui restitue moins de chaleur en cas de fortes températures. Les écoles Turgot (Lille-Sud) et Lamaretine (Vieux-Lille) seront les prochaines concernées par ces travaux.
  3. développer une continuité verte du Parc de la Citadelle au parc Matisse, en y intégrant les jardins de la Poterne et la plaine Churchill.
  4. développer un plan d’actions pour la sauvegarde des dix espèces menacées dans l’écosystème lillois.
  • Promouvoir une ville solidaire et circulaire
  1. Un fonds annuel de 500.000€ pour la rénovation énergétique des bâtiments municipaux sera proposé au vote du conseil municipal du 5 octobre.
  2. Les travaux (en cours) de raccordement du réseau de chaleur urbain au centre de valorisation énergétique d’Halluin permettent d’économiser l’équivalent de 50.000 tonnes annuelles de CO2.
  • Promouvoir une ville apaisée et respirable
  1. Poursuivre le soutien aux projets dits de la « logistique du dernier kilomètre » pour favoriser les livraisons avec des modes de transports doux
  2. Expérimenter des piétonisations temporaires
  3. Organiser la limitation de vitesse à 30 km/h dans toute la ville, sauf pour les axes structurants
  4. Favoriser la pratique de la trottinette et des mono-roues
  5. Préparer pour les aménageurs, constructeurs et bailleurs sociaux un cahier des charges « capitale verte » rappelant les exigences municipales
  6. Fixer un plafond d’émissions sonores sur les chantiers
  7. Retourner Lille vers la Deûle. La première étape sera de valoriser les 24 kms de berges et notamment l’axe gare d’eau-piscine Marx-Dormoy-Citadelle. Des ateliers participatifs vont être organisés pour imaginer des « folies fluvestres », objets de curiosité invitant à la balade. Pour l'avenir du site de la piscine Marx-Dormoy, la réflexion engagée avec des architectes-urbanistes (projet Europan) sera étendue aux habitants.

 

  • Lille développe des alternatives à la voiture
  • Le soutien au CMDU
  • Le soutien à la rénovation durable des logements
  • Un éclairage public renouvelé
  • Des bâtiments municipaux équipés en panneaux photovoltaïques
  • Installation de composteurs collectifs
  • Réaménagement d'espaces verts
  • Un usage des produits phytosanitaires en diminution
  • Le développement des produits bio dans les restaurants scolaires
  • La ferme urbaine de St-Sauveur
  • Favoriser le développement de la trottinette
  • De nouvelles bornes d'apport volontaire
  • Le soutien à la mobilisation des habitants


Lire aussi

Les nouvelles serres inauguréesLoisirs

Les nouvelles serres municipales situées au Jardin des plantes à Lille-Moulins ont été inaugurées le 6 octobre. 

Ajouter à mes favoris Voir
Panneaux solaires
Energie : La Ville chasse le gaspi

Dès 2004, la Ville a mis en place un plan d'action pour économiser l'énergie. Et les résultats sont là ! 

Ajouter à mes favoris Voir
MHD
Se simplifier la rénovation

La Ville met en place des dispositifs pour inciter les habitants à construire ou à rénover durable.

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer