Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Lille, entre un Fa et un Do

Le peintre José Marreiro expose sa vision du Portugal du 11 au 30 septembre. Comme une invitation au voyage à la mairie de quartier de Lille Centre.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

La peinture comme muse, compagne. Peindre pour éloigner sa solitude. Peindre pour retrouver l’essence d’un pays...

“ Mais où es-tu Portugal, qui fait mon bonheur !?
Mais où es-tu Portugal, cher à mon cœur !?
La solitude est une compagne amère…
Derrière une passion il y a toujours un désert.
Le lierre qui parcoure et s’enroule en mon cœur…
Détruit de jour en jour le fil de mon bonheur. “
(extrait du poème de José Manuel Marreiro accompagnant l’exposition)

D’une touche réaliste et élégiaque José Manuel Marreiro fige les scènes de la vie quotidienne portugaise. Des décors, des gens, des attitudes. Des fragments, détails de la vie comme elle existe encore au Portugal. Comme une invitation au voyage, comme un avant-goût d’ailleurs d’autant plus que Lille se rapproche encore plus du Portugal avec l’ouverture de nouvelles lignes depuis l’aéroport de Lille-Lesquin !

Cette exposition ouvre les commémorations du centenaire de la Bataille de La Lys (9 avril 1918) durant laquelle 20 000 soldats portugais ont combattu.

Informations pratiques

> Exposition visible du lundi 11 septembre au samedi 30 septembre 2017 de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30, le samedi de 9h à 12h.
Mairie de Quartier de Lille-Centre
31, rue des Fossés



Lire aussi

visite couplée_20-01-2018
Visite artconnexion + Espace Le CarréCulture

artconnexion et l’Espace Le Carré vous proposent de participer à une visite commentée des expositions Poussières de Bertille Bak et Give me a plac...

Ajouter à mes favoris Voir
Héros de fil et de bois (marionnettes)

Pour les fêtes de fin d’année, le musée présente une exposition qui fait revivre l’histoire des marionnettes à tringle du Nord de la France.

Ajouter à mes favoris Voir
Belles du Nord : la success storyCulture

Tout l’été au Palais des Beaux-Arts, le public peut voir la restauration des quatre statues retrouvées à Orchies en 2013, et qui intégreront les c...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer