Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Lille se la joue piano

15ème édition du Lille Piano(s) festival qui offre en divers lieux le meilleur du piano en plus de 50 heures de récitals. Prêtez-y l’oreille du vendredi 8 au dimanche 10 juin.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Le Lille Piano(s) festival dans toute sa diversité (répertoire classique, création contemporaine, musiques du monde, acoustique, électro, percussions…) se veut ouvert non seulement à tous les claviers mais souhaite également amener le public à une exploration dans le temps, et dans le monde.

Né à la faveur de Lille 2004, le festival s’est ancré dans le paysage culturel lillois grâce à Jean-Claude Casadesus, chef fondateur de l’orchestre national de Lille (ONL), qui propose chaque mois de juin, trois jours de marathon pour célébrer le piano et exalter toutes les formes de musique.

Cette 15ème édition nous promet le voyage : départ de Lille, arrivée à l’abbaye de Vaucelles, en passant par New-York, l’Espagne (flamenco avec le pianiste gitan andalou Dorantes et la danseuse Leonor Leal), l’Allemagne de Bach (pas moins de 4 heures de récital pour l’intégrale du Clavier tempéré !),  la Russie, la Macédoine (où est né le pianiste Simon Trpeski), mais aussi Cuba, mis à l’honneur cet été par lille3000.

Concerts, récitals, ciné-concerts, conférences...

Classique, innovant, le festival multiplie les rencontres et les formes, satisfaisant à la fois spécialistes et néophytes grâce à une programmation ouverte et inventive. Une cinquantaine de concerts (dirigés traditionnellement en ouverture et en clôture par Jean-Claude Casadesus) et récitals est au programme, sans oublier les ciné-concerts, les événements pédagogiques, conférences, master-classes publiques et cartes blanches aux conservatoires.

Schumann, le 19ème concerto de Mozart, le 1er de Chopin, le 2ème de Liszt, le 2ème de Saint-Saëns  seront servis par une pléiade de solistes . Le festival se devait aussi de commémorer Claude Debussy, dont 2018 est le centenaire de la mort : ce sera chose joliment faite avec Jean-François Zygel et Hughes Leclère. Mais la création est aussi au cœur de la programmation : l’intégrale de la musique pour piano d’Hector Parra, actuel compositeur en résidence à l’ONL, par le pianiste espagnol José Menor, ou encore une découverte de compositeurs d’aujourd’hui comme Norgard, Steen-Andersen, Eastman, Vivier. Rencontre de pianistes connus jouant le grand répertoire, le festival est aussi l’occasion de découvrir de nouveaux talents.

Le festival revendique depuis ses débuts des concerts tout public, mais certains sont plus particulièrement destinés aux enfants qui bénéficient d’une attention particulière, avec notamment Le Petit Prince. Le jazz occupera cette année encore une place de choix grâce au partenariat avec Jazz en Nord. Ce sont tous ces différents styles qui font la richesse de ce rendez-vous, assez unique en son genre, par son intensité et sa diversité artistique en un temps très court.

Par Guy Le Flécher

> Calendrier des concerts, programmation et billetterie au 03 20 12 82 40 / www.lillepianosfestival.fr  et à l’accueil de l’ONL, place Mendès France, Nouveau Siècle. Infos, concert par concert, dans notre agenda.


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer