Mobilisation solidaire pour la fabrication de masques

Des masques en tissu certifiés par le CHU de Lille sont produits par l'entreprise Lemahieu et 15 000 couturiers bénévoles. Pour augmenter la production, le CHU de Lille a décidé de partager le cahier des charges de ces masques. 

Partager sur :

Google+

Dans le contexte de l'épidémie de Covid-19 et face à la pénurie de masques, des solutions alternatives sont recherchées. Le CHU de Lille a développé et testé en laboratoire un modèle de masque en tissu lavable et réutilisable, destiné à son personnel hospitalier. Avec l'aide de  l'entreprise textile nordiste Lemahieu, la production a démarré avec 3 000 masques fabriqués chaque jour, qui sont progressivement remis aux personnels soignants. Pour renforcer la production, un appel à couturières et couturiers bénévoles a été lancé par le collectif Le Souffle du Nord.
Vu le nombre important de sollicitations, le CHU de Lille, avec l'accord de ses partenaires, a décidé de mettre à disposition le cahier des charges de ce masque pour que cette initiative locale puisse être partagée partout en France. Mais attention, le cahier des charges n'est pas à destination du grand public, mais des centres hospitaliers, des services et des collectivités engagés dans la crise.
La condition première de ce partage est le respect d'un engagement de production solidaire : le masque doit donc être fabriqué et distribué à prix coûtant.
Pour obtenir le cahier des charges, il suffit de télécharger l'acte d'engagement disponible sur le site www.des-masques-en-nord.fr, puis de le renvoyer signé. Après validation de la demande, le CHU de Lille transmettra le cahier des charges dans les 48 heures.

Le Nord, le plus grand atelier de couture du monde !

Pour renforcer la production de ces masques, un appel a été lancé aux couturières et couturiers bénévoles par le collectif le Souffle du Nord.
Baptisée « Des Masques en Nord », cette initiative solidaire est un véritable raz de marée de bonne volonté ! 15 000 volontaires de la région se sont manifestés pour coudre les masques !", confie Sylvain Derreumaux, du collectif Le Souffle du Nord. Des kits avec des tissus déjà coupés ont été envoyés à ces couturiers bénévoles pour réaliser le modèle. Si aujourd'hui, les petites mains sont en nombre suffisant, le collectif s'organise désormais pour leur livrer les kits et les récupérer une fois assemblés avant la livraison au CHU de Lille. "Nous venons de former le plus grand atelier de couture du monde ! Notre collectif réuni des particuliers, des associations, des entreprises, des écoles… dont l'ambition est d'impacter positivement le monde."
Il est toujours possible de devenir couturier bénévole, en s'inscrivant sur www.des-masques-en-nord.fr. Vous soutiendrez ainsi le mouvement et vous serez peut être prévenu si une unité de production se lançait près de chez vous (en fonction de votre lieu de résidence ou de votre disponibilité, vous pouvez être sollicité plus ou moins rapidement).

 
Garridou : un dispositif complémentaire qui ne remplace pas le masque FFP2

 
Ce masque tissu est appelé Garridou (*), en référence aux concepteurs. Il résulte de la combinaison, validée par le CHU de Lille, d'un assemblage de tissus spécifiques qui garantit son efficacité. Composé de trois épaisseurs de tissu dont deux filtrants, il permet un niveau de protection similaire en termes de particules à celui des masques chirurgicaux classiques jetables. C'est un dispositif complémentaire, destiné au personnel hospitalier.

Il ne remplace pas le masque FFP2, préconisé dans les situations à risque (soins, actes invasifs…), mais il constitue un substitut pour les autres situations, hors des gestes de soins, tant que l'approvisionnement en masques est limité.
A noter, que l'initiative est 100% solidaire puisque les masques sont vendus au CHU de Lille à prix coûtant.
(*) Garridou : masque conçu au CHU de Lille par Pascal Odou, Delphine et Clémentine Garrigue, Marine Vanbremeersch, avec l'appui de l'équipe Qualité.
www.lesouffledunord.com
www.lemahieu.com
Photo : collectif Le Souffle en Nord



Lire aussi

Croix Rouge : de nouveaux services mis en placeSolidarité

Avec la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, la Croix Rouge française s'est rapidement adaptée en mettant en place de nouveaux services....

Voir
Solidarité numérique Solidarité

Les distributions de matériel numérique se poursuivent grâce à l'appel à solidarité d'Emmaüs Connect et de la Ville de Lille. 

Voir
Santé des femmes : la précarité menstruelle en questionSolidarité

Le 28 mai a eu lieu la Journée mondiale d’action pour la santé des femmes. Celle-ci promeut l’accès aux services de santé de qualité en luttant co...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer