Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Saint So met le cap sur l'Afrique

Après une grosse saison 2016 (320 000 personnes accueillies), lille3000 entame une nouvelle saison à la gare Saint Sauveur, avec notamment l'exposition "Afriques capitales - Vers le Cap de Bonne-Espérance".

Paul Alden Mvoutoukoulou nous présente son oeuvre Medecine Blues. Photo Daniel Rapaich, Ville de Lille.
Paul Alden Mvoutoukoulou nous présente son oeuvre Medecine Blues. Photo Daniel Rapaich, Ville de Lille.
Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Des expositions «Foot Foraine» et «Home Cinema» à l'installation futuriste «Fantasticité», en passant par la ferme urbaine ainsi que les événements programmés avec les partenaires culturels, les visiteurs ont été très nombreux à faire vivre en 2016 la gare Saint Sauveur, l’un des hauts lieux de villégiature les plus appréciés à Lille. Le fil rouge qui accompagnera les visiteurs pour la collection printemps-été est l’exposition Afriques capitales – Vers le Cap de Bonne-Espérance. Une trentaine d’artistes issus d’une quinzaine de pays mettent la lumière sur un continent trop peu connu, du Maghreb à l’Afrique du Sud, en passant par le Congo, le Soudan, le Bénin, le Kénya, le Burundi, ou encore le Mali.

Voyage artistique, spirituel, engagé

Saint So retrouve pendant quelques mois sa fonction originelle : le public y entend une annonce de gare : « voyage vers le Cap de Bonne-Espérance ». Un voyage artistique, mais aussi spirituel, politique, engagé, où l’espérance est celle d’un monde meilleur. « Partir, c’est d’abord se découvrir soi-même. C’est le ‘je est un autre’ de Rimbaud. Les meilleurs voyages sont les voyages intérieurs, souligne Simon Njami, commissaire de l’exposition, qui souhaite révéler la vitalité contemporaine de l’Afrique, et sortir de l’exotisme et de la fascination pour entrer dans quelque chose de plus sain : la cohabitation. Car aujourd’hui, il y a plus de clichés que de réalités. »

Lille, associée au voyage : c’est tout un symbole. Rien de plus logique pour Simon Njami, qui apprécie « une ville ouverte, pleine d’accents, qui brasse de nombreuses origines, ce qui permet un voyage et une découverte de l’ailleurs. Alors pourquoi pas, depuis Lille, traverser la France et une partie du sud de l’Europe, l’Afrique dans sa longueur pour parvenir au Cap ? » Le message est passé. L’embarquement est immédiat.

Par Clément Landouzy

La gare Saint Sauveur en 2016, c'était...

  • Home Cinema (27 avril > 04 sept. 2016) : 223 478 visiteurs
  • Ferme urbaine (27 avril > 06 nov. 2016) : 140 visites de groupes
  • Foot Foraine (03 juin > 06 nov. 2016) : 252 165 visiteurs
  • Près de 110 partenaires culturels
  • 30 week-ends programmés
  • 31 goûters d'anniversaire

> Programme complet sur www.lille3000.com

> Notre article sur la Ferme urbaine.



Lire aussi

Les éco-responsables Bals à Fives Culture

Diversité musicale et dansante, prix abordables, éco-responsabilité : les Bals à Fives ont su se faire une place parmi les grands rendez-vous cult...

Ajouter à mes favoris Voir
Dans les coulisses de l’OpéraCulture

Du répertoire classique à la création contemporaine et aux temps forts pour les familles, l’Opéra de Lille accueille plus de 70 000 spectateurs pa...

Ajouter à mes favoris Voir
Écoute-moi lireCulture

Un projet de lecture à voix haute est proposé par le Théâtre du Nord, soutenu par la Ville. Une autre façon d’apprendre à lire avec plaisir.

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer