Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Sécurité à Lille : paroles d'élus

Franck Hanoh a passé le relais à Marc Bodiot au poste d’adjoint au maire à la sécurité. Mission : mettre en place une nouvelle stratégie.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Pourquoi mettre en place une nouvelle stratégie de sécurité et de prévention de la délinquance à Lille ?

Franck Hanoh : cette nouvelle stratégie colle aux préoccupations nationales dans un contexte qui a changé. À Lille, l’insécurité a aussi gagné du terrain autour de la drogue et de ses trafics. Il était important que la municipalité élabore une nouvelle feuille de route qui tienne compte à la fois des nouvelles réalités du pays et des spécificités de notre ville. La délinquance et la violence sont des faits de société, complexes, aux formes multiples et changeantes. Il n’y a pas de réponses rapides et faciles à ces phénomènes.

Marc Bodiot : le fait même de vivre en société génère des risques. Il faut essayer de trouver les justes équilibres. A Lille, la prévention tient une place essentielle qui s’est développée au fil des années. De nombreuses actions sont menées dans ce sens dans le cadre du Contrat de Ville et de Lille Educ’. Par exemple, nous essayons de développer dès le plus jeune âge la possibilité de développer le sentiment d’empathie, avec des projets comme la médiation par les pairs, le jeu des trois figures, la lutte contre le harcèlement ou encore l’égalité filles-garçons.

Comment s’est mise en place la nouvelle stratégie ?

Franck Hanoh : nous avons beaucoup travaillé sur le mode de la concertation depuis 2015. Nous avons dressé le bilan du dernier Contrat Local de Sécurité, signé en 2009, et avons étudié de nombreuses perspectives. Je rappelle que Lille a d’ailleurs été l’une des premières villes de France à mettre en place un CLS en 1999.

Qu’est-ce qui a changé depuis ?

Marc Bodiot : au début des années 2000, il y a eu une prise de conscience de la nécessité de la prévention et de la multiplicité des actions en lien avec la sécurité. Nous sommes montés en compétence au fur et à mesure des années. De nombreux acteurs sont engagés, Ville, Etat, Département, Métropole, bailleurs sociaux, transports en commun et, bien sûr, les associations sur lesquelles nous pouvons vraiment nous appuyer. Ce partenariat est indispensable, personne ne peut répondre seul aux problèmes de sécurité.

Sur quoi repose une bonne politique de sécurité ?

Franck Hanoh : prévention, dissuasion, sanction et réinsertion. Nous avons élaboré notre nouvelle stratégie en nous appuyant sur ces quatre piliers eux-mêmes déclinés autour de six enjeux. Comme indiqué, nous allons continuer à nous appuyer sur la prévention. Des dispositifs portent leurs fruits, comme les agents locaux de médiation sociale, la lutte contre le décrochage scolaire avec Itinéraires, la boîte à mots de La Sauvegarde, les marches exploratoires des femmes ou encore la lutte contre la radicalisation avec le collectif Ensemble on fait quoi ? ou le centre social du Faubourg de Béthune. Cela n’exclut évidemment pas la nécessité de renforcer les moyens des polices nationale et municipale pour une présence accrue sur le terrain, et la nécessité d’appliquer des  sanctions immédiates.

Comment se passe la passation de pouvoirs entre vous ?

Franck Hanoh et Marc Bodiot, en chœur : très bien !

Marc Bodiot : j’apprends au contact de Franck pour prendre la main progressivement et voler de mes propres ailes. Je ne découvre pas le sujet. En tant que président du conseil de quartier du Vieux-Lille, j’étais aussi amené à travailler sur ces questions, par exemple via les cellules de veille.

Franck Hanoh : nous continuerons d’ailleurs à collaborer sur certaines questions. Je suis désormais en charge des commerces et de la vie nocturne. Cette dernière contribue à la notoriété et à l’animation de Lille mais elle s’accompagne aussi de problématiques régulières de tranquillité et de sécurité publique…

Propos recueillis par Valérie Pfahl



Lire aussi

Police municipale

La police municipale a pour objet d'assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publique sur le territoire de Lille.

Ajouter à mes favoris Voir
Notre action pour la sécurité et la prévention

La sécurité est un droit fondamental. Bien que cela soit une compétence première de l’État, la Ville assume pleinement son rôle et met tout en oeu...

Ajouter à mes favoris Voir
Travaux pour sécuriser Jules-GuesdeTravaux / Projets urbains

Les travaux de requalification de la rue Jules-Guesde, dans sa partie entre Gambetta et Iéna, démarrent cet automne.

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer