Septembre 2017 : la Braderie de Lille revient !

Le maire a dévoilé la nouvelle version de la braderie 2017 lors du conseil municipal du 31 mars dernier. 

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

L’événement avait été suspendu suite aux attentats de Paris et de Nice et remplacé  par « Lille reste en fête » avec une braderie commerçante, des événements culturels, des balades culinaires et une braderie de la BD qui ont rencontré un beau succès populaire. « Si les attentats ont changé la donne, il fallait que la braderie revienne. Parce que Lille, c’est la braderie », a déclaré Martine Aubry. L’occasion de repenser la braderie de Lille et de retrouver son esprit originel. « La formule 2017 mêle vide-greniers des habitants, braderie des commerçants lillois et fête populaire, alors que tout le monde en convient, la braderie était devenue trop commerciale ces dernières années. » a continué Martine Aubry.

Au-delà des questions de sécurité bien sûr centrales, l’objectif est de donner la priorité aux habitants et aux commerçants lillois. Un souhait de retrouver la braderie d’antan, largement partagé par les Lillois qui ont été nombreux à répondre au questionnaire en ligne lancé par la Ville il y a quelques mois pour recueillir leurs avis et suggestions.

Qu’est ce qui change ?

Un périmètre un peu réduit, mais surtout réorganisé pour une meilleure fluidité 

La braderie sera essentiellement concentrée dans les quartiers du Centre et du Vieux-Lille. Mais si les rues bradées sont un peu moins nombreuses, 90% du périmètre de la braderie « ancienne époque » sont cependant préservés.

Les rues Gambetta, de Cambrai, d’Arras et le boulevard Victor Hugo ne seront plus en secteur bradé mais les habitants de ces axes seront prioritaires pour disposer d'un emplacement autour du parc Jean-Baptiste Lebas.

Les brocanteurs eux ne s’installeront plus autour du parc Lebas mais, ils occuperont tout le boulevard Louis XIV et celui de la Liberté créant ainsi un «axe de la chine». Les commerçants non sédentaires ne pourront, quant à eux, plus s'installer sur le périmètre braderie.

À la demande de la préfecture, pour des raisons de sécurité majeures, nous sommes contraint de sortir la rue Gambetta du périmètre bradé mais les commerçants pourront tout de même brader à l’intérieur de leurs commerces.

Des points de contrôle d'accès sécurisés

Pour que la braderie fasse son retour, il fallait davantage de mesures de sécurité. En effet, si la Ville organise la braderie, c’est la préfecture qui l’autorise. Pour garantir le plus haut niveau de sécurité, le périmètre braderie sera rendu hermétique et 22 points de contrôle d'accès seront organisés et mis sous surveillance policière. 

La création de zones à thèmes

Des zones d’installation à thèmes vont être créées : un grand circuit de brocanteurs, un village des associations, une braderie de la BD au Palais des Beaux-Arts, des espaces pour les Lillois qui ne peuvent plus brader dans leur rue en raison du nouveau périmètre général, ou encore des marchés de plein air actifs durant la braderie.

De nouveaux horaires

La braderie aura lieu les samedi 2 et dimanche 3 septembre prochains : du samedi 8h au dimanche 18h. La circulation automobile ne sera plus autorisée dès le vendredi à 19h dans le périmètre bradé.

à télécharger

 

>Plus d'infos



Lire aussi

La Braderie de Lille, grande fête au XIXe siècleTourisme et patrimoine

La Braderie festive et pleine d’authentiques vieilleries, c’est celle du XIXe siècle. Elle est liée à l’essor de la classe ouvrière lilloise.

Ajouter à mes favoris Voir
16 lignes de bus seront renforcées pour transporter les visiteurs aux portes de la Braderie.
Braderie : allez-y avec TranspoleTransport

Transpole renforce ses lignes de bus. Les métros seront disponibles non stop jusque lundi matin. Voici les détails.

Ajouter à mes favoris Voir
Que puis-je vendre à la Braderie ?

Vous participez pour la première fois à la grande Braderie de Lille mais ne savez pas ce que vous pouvez vendre ? Consultez la liste des objets au...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer