Sentir les Beaux-Arts

Dans l’atrium du musée des Beaux-Arts, une maquette tactile permet aux visiteurs non ou malvoyants de se représenter le bâtiment pour mieux sentir les lieux mais aussi son architecture et ses proportions.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

C’est une œuvre d’art au même titre que celles qui sont accrochées aux murs. Située dans l’atrium, cette grande maquette - 168 cm x 112 et 41 de haut – est fabriquée en bois et représente le musée à l’échelle 1/100e. Sa conceptrice, l’architecte Isabelle Dapzol, a passé plus de 450 heures pour en retracer les détails : voûtes, pilastres, corniches, « bâtiment lame » qui abrite la partie administrative, statues de Dodeigne… rien n’a été oublié.
L’objectif du musée était de mettre à disposition du public non ou malvoyant, une maquette qu’il puisse toucher pour se représenter le lieu dans lequel il se trouve, découvrir son architecture ou son organisation.

Agréable à toucher

Une légende en braille donne des indications sur les matériaux. Brique, ardoise, tuile, zinc, calcaire ou granit ont un toucher différent pour mieux les ressentir. Sur des pupitres, des livrets en braille et écrit également pour les voyants racontent l’histoire de ce bâtiment du XIXe de style néoclassique et de son extension récente.
Martine met les pieds pour la première fois au musée. Aveugle de naissance, il était difficile pour elle de s’imaginer la taille réelle du bâtiment. Cette maquette, visible gratuitement, est un plus pour comprendre le lieu que l’on visite. Très détaillée, la maquette est en plus agréable à toucher.
Bien qu’adaptée aux déficients visuels, la maquette a un intérêt pour tous les publics parce qu’elle souligne des détails que certains n’auraient pas remarqué. Mais attention, pour des raisons de conservation, seuls les déficients visuels peuvent la toucher sur demande auprès des agents d’accueil.

Visites sensorielles

Le musée propose des visites pour les déficients visuels. Accompagnées d’un guide-conférencier, les personnes non ou malvoyantes sont invitées à un parcours tactile et abordent les œuvres avec les différents sens : visites tactiles, olfactives, en LSF, en lecture labiale… Ces visites apportent les clés pour comprendre autrement les œuvres du musée. A cette occasion, des moulages de statues peuvent être touchés. Pour des raisons de conservation des œuvres, des gants en latex sont fournis aux participants. Ce parcours est également ouvert aux voyants.

Par Sabine Duez

. Infos : Palais des Beaux Arts - place de la République. Tél : 03 20 06 78 00. pba-lille.fr



Lire aussi

Quinzaine du commerce équitableSanté

Du 13 au 28 mai, profitez d'animations autour de la thématique de l'alimentation et de la consommation « responsable ».

Ajouter à mes favoris Voir
Outils en libre serviceCitoyenneté

Pourquoi acheter et s’encombrer d’outils qui ne serviront que très rarement ?

Ajouter à mes favoris Voir
Boucles magnétiques à l’hôtel de villeAdministration

Dans un souci d’accessibilité pour tous, la Ville de Lille a installé quatre nouvelles boucles magnétiques à l’accueil de l’hôtel de ville.

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer