Les cueillettes

Heureux sont ceux qui ont un petit bout de jardin suffisamment grand pour y planter des pommiers. Pour tous les autres, partez à la recherche des arbres fruitiers dans vos quartiers et découvrez la ville nourricière !

(c) Julien SYLVESTRE - Dicom Ville de Lille - 12 09 2018

Partager sur :

Google+

Les vergers de maraude

Les vergers de maraude sont des espaces publics ouverts sur lesquels sont plantés des arbres ou arbustes fruitiers dont la récolte est accessible à tous. Ce sont aussi des lieux de détente, de repos, de rencontre et d’échanges.

Des lieux de conservation et de biodiversité

Souvent constitués d'arbres d’essence ancienne et régionale, les vergers sont des milieux favorables au renforcement de la biodiversité. Ils favorisent le maintien d’un écosystème en hébergeant ainsi une multitude d’insectes, de pollinisateurs, de mammifères et de petits rongeurs comme le lérot, la musaraigne et le hérisson. On peut y observer une multitude d’oiseaux tel le merle, la grive musicienne, les mésanges bleues, noires et charbonnières, les moineaux, les gobemouches, voire des rapaces qui se nourrissent à leur tour des rongeurs.

Des sites de formation

Ils servent également pour les programmes de formations à la taille, à la reconnaissance des maladies et autres ravageurs. Ces formations sont gratuites et ouvertes à tous (renseignement et inscriptions sur l'agenda et la newsletter : inscrivez-vous plus bas).

Pour une bonne cueillette

Afin de profiter pleinement des fruits des vergers de maraude, suivez ces quelques consignes :

  • Assurez-vous que les fruits soient à maturité avant de les cueillir,
  • Respectez les arbres et ne cassez pas les branches en voulant attraper les fruits,
  • Marauder, c’est rompre avec la notion de propriété privée, s’accorder sur l’idée de partage : cueillez avec modération et laissez-en pour les suivants !

Maturité des fruits

Du coup, on va où ?

Pommes, poires, prunes, noisettes, fruits rouges... il y en a pour tous les goûts, un peu partout. Retrouvez le verger le plus proche de chez vous aux adresses suivantes, mais aussi lors de vos balades, au gré des heureux hasard :

  • Le jardin d’arboriculture fruitière (rue d’Armentières à Vauban) : verger conservatoire qui offre une collection de variétés locales de poiriers et de pommiers,
  • La ferme Marcel Dhénin (Fives) : pommier, poirier, framboisier, cassissier …
  • A la Citadelle : pommiers,
  • Dans chaque quartier, des arbres fruitiers sont plantés (par exemple : plaine de la poterne, rue du Mal Assis, pointe des Aviateurs, Jardin des Cultures...)
  • Vous pouvez également profiter des haies et des lignes fruitières comme à l’allée Coignet ou l’avenue Butin à Bois Blancs.

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer