Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Nos projets urbains

Le mandat 2008-2014 fut exceptionnellement bâtisseur, avec quelques 13.400 logements construits et de larges secteurs (Lille-Sud, Lille-Moulins-Porte de Valenciennes, Bois-Blancs) requalifiés. Le mandat actuel s’inscrit dans la continuité de précédent, pour poursuivre et achever la transformation de Lille. Les grands projets et l’urbanisme constituent le premier poste (30%) des dépenses d’investissement pour 2016.

Les projets phares

Le parc des Dondaines

Le Nord de la ville

Il concentre une grande partie des activités commerciales, touristiques et administratives de Lille. Le projet urbain consiste à étendre cette dynamique, notamment vers le Vieux-Lille. Cela passe par la requalification des espaces publics notamment sur les rues de Gand et de Carnot. En réduisant le trafic de transit, le nouveau Plan de déplacements, mis en place l’été prochain, contribuera aussi à l’attractivité du secteur et au confort des habitants et commerçants.

L’ouest de la ville

Il est traversé par une « trame verte » (Citadelle et espaces verts) et bleue (la Deûle). Ces quartiers lillois possèdent aussi des outils industriels et logistiques toujours actifs, autour du port. Le projet urbain vise à tourner la ville vers le canal, en ouvrant des perspectives depuis les rues existantes, en prolongeant les promenades autour des berges (comme cela s’est fait déjà au niveau des Rives de la Haute Deûle), en aménageant la gare d’eau. Second objectif : renforcer l’outil industriel et la logistique urbaine en s’appuyant sur le Port de Lille et jusqu’au Marché d’intérêt national de Lomme.

Le Sud de la ville

Il est marqué par de grandes coupures urbaines et horizontales : le périphérique et les voies ferrées. L’enjeu est d’améliorer les liaisons avec le centre-ville et aussi le sud de la métropole, notamment grâce aux transports en commun et à un meilleur partage de l’espace public avec les vélos et piétons. Les terrains ferroviaires délaissés pourront accueillir des activités économiques, comme cela s’est fait avec la Cité des métiers. Le projet ANRU 1 a permis de rénover et bâtir en logements diversifiés l’ensemble du quartier de Lille-Sud. L’ANRU 2 va désormais rénover le quartier Concorde au Faubourg de Béthune, cinquante ans après la construction de logements HLM sur les anciennes zones de fortification.

L’Est de la ville

C’est un tissu de faubourgs qui comporte encore de nombreuses friches industrielles. La plus emblématique est Fives-Cail, il y a aussi Peugeot, Québécor… L’objectif du projet urbain est d'aménager ces friches et aussi d’aider à rénover l’important parc de logements privés. Se pose aussi la question du franchissement des voies ferrées pour mieux raccrocher ces quartiers au centre-ville, dont ils sont très proches grâce au métro.

Les projets :

Mise à jour de la carte, merci de patienter...

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer