Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Lille lance sa Micro-Folie

Lille est la première ville de la région à avoir inauguré une Micro-Folie, le 8 juin, à la maison Folie de Moulins.

L'un des espaces de la Micro-Folie est le mini-lab, fab-lab adapté à tous les publics. Photo D. Rapaich, Ville de Lille
L'un des espaces de la Micro-Folie est le mini-lab, fab-lab adapté à tous les publics. Photo D. Rapaich, Ville de Lille
Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Depuis Lille 2004 capitale européenne de la culture, nous connaissons les maisons Folie, équipements culturels municipaux à succès à Wazemmes et Moulins. Aujourd’hui, un autre terme apparait : Micro-Folie. Inspirés des Folies du Parc de La Villette, ces lieux portés par le ministère de la Culture et de la Communication reposent sur quatre entités :

  • un lieu de vie ;
  • un espace scénique ;
  • un espace atelier destiné aux bricoleurs et amateurs de do it yourself ;
  • et un musée numérique.

Il est donc tout naturel qu’une ville comme Lille inaugure ce concept modulable et innovant, en profitant des locaux d’une structure bien implantée dans le paysage culturelle lillois : la maison Folie Moulins. A cette adresse, le lieu de vie (le Bar Bulles) et l’espace scénique existent déjà. Deux nouvelles entités viennent compléter l’offre : 

Un musée numérique

Cet espace réunit 250 chefs-d’œuvre de huit musées nationaux, et pas des moindres : Louvre, centre Pompidou, château de Versailles, Quai Branly, musée Picasso… Une occasion rêvée pour le visiteur n’étant jamais allé sur place de découvrir ces sites virtuellement, grâce à quinze tablettes et à un mur de neuf écrans. « Si ces grandes institutions culturelles n'avaient pas mis à disposition des Micro-Folies leurs œuvres numérisées de manière gracieuse, nous ne serions pas là pour faire découvrir ces œuvres aux petits et grands Lillois », a déclaré Martine Aubry lors de l'inauguration du 8 juin, avant d'ajouter : « il n'y a pas encore d'œuvres du Nord et du Pas-de-Calais, mais nous souhaitons intégrer petit à petit des œuvres numérisées de plusieurs musées, notamment le Palais des Beaux-Arts de Lille. Et nous saluons le souhait de la Région d'ouvrir d'autres Micro-Folies ».

Un « mini-lab »

Les bidouilleurs ont profité pendant deux ans de l’Atelier des bricoleurs (« fab-lab »). Ce dernier, qui a rencontré un franc succès, laisse place à un module destiné à un public plus familial, avec trois espaces : numérique, bricoleur avec des outils adaptés aux enfants, livres-jeux. « Chacun le sait, nous œuvrons à Lille pour que nos enfants aient les mêmes chances de grandir, de s’épanouir, et plus largement, pour que chacun puisse s’ouvrir au monde grâce à l’art et la culture, explique Martine Aubry, maire de Lille. Ce projet y contribuera pleinement, dans l’esprit d’un lieu que nous souhaitons toujours plus vivant, plus familial, et plus ouvert sur notre ville. J'ai vu une classe de CP/CE1 en train de fabriquer un masque en origami. Cela donne de bonnes notions d'espace, de mathématiques, de création à ces jeunes ».

Vu le succès rencontré par la Micro-Folie de Sevran, préfiguration nationale lancée en janvier (12.000 visiteurs lors des trois premiers mois), le nouveau lieu de démocratisation culturelle de Lille devrait suivre le même chemin. « Dans cette maison Folie de Moulins, comme à Wazemmes, à Lille-Sud, on essaye de faire grandir la culture au cœur de nos quartiers. C'est notre ambition, soutenue par tous les acteurs culturels lillois avec qui nous marchons main dans la main » a ajouté Martine Aubry.

Clément Landouzy

A la maison Folie Moulins, 47/49 rue d’Arras. Pré-réservations en ligne possibles pour des groupes scolaires et périscolaires. www.lille.micro-folies.com ; 03.20.95.08.82.



Lire aussi

PBA, atrium, vue sur le café, © Atelier Smagghe
Beaux-Arts : voici le nouvel atriumCulture

L’atrium est le premier chantier de la métamorphose du musée. Il a été inauguré le week-end du 23 juin.

Ajouter à mes favoris Voir
Collages d’enfants aux Beaux-ArtsCulture

500 collages d’écoliers lillois, inspirés par le chef étoilé Alain Passard, sont exposés au Palais des Beaux-Arts.

Ajouter à mes favoris Voir
Afriques Capitales séduit les enfantsCulture

Les centres de loisirs d’été sont nombreux à faire un détour par la Gare Saint Sauveur de Lille. L’exposition Afriques Capitales a de quoi intéres...

Ajouter à mes favoris Voir

Share the page in social network :

Close