Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Les avis des Commissions et Groupes de travail

Afin de contribuer efficacement à la vie municipale, le Conseil communal de concertation produit des avis et rapports qui servent de support à leurs préconisations. Consultez le travail de votre instance dans cette rubrique ou dans la rubrique les avis depuis 1997.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Les commissions du CCC ont élaboré des avis qui touchent plusieurs domaines de la vie municipale : le commerce de proximité, les enjeux de la citoyenneté, la présence des Roms migrants, la santé et le bien être, l'économie d'énergies, l'accessibilité pour les personnes en situation de handicap, l'aménagement du Port de Lille, l'accès des guichets administratifs, les cimetières écologiques, le mariage des couples du mêmes sexe, l'habitat participatifs, les activités physiques et sportives, le maillage des équipements culturels et sportifs, la prévention et la sécurité, la politique de la Ville, l'inclusion sociales ou la création d'une monnaie locale complémentaire.
Les deniers avis sont consultables ou téléchargeables ici par commission au format (.pdf). Le reste des avis se trouve également en consultation ou en téléchargement au format(.pdf) dans la rubrique les avis depuis 1997.

La Commission Activités Économiques

> Plan local de développement de l'Économie Sociale et Solidaire : 2016/2020 
Dans cet avis le CCC précise les enjeux du développement d’une nouvelle économie plus citoyenne et la nécessité de tenir compte des principes et des valeurs de l’Économie Sociale et Solidaire. La réflexion du CCC s’inscrit dans la continuité des thèmes précédemment abordés : l’économie circulaire, l’économie de la fonctionnalité et l’économie collaborative. Le PLDESS 2016/2020 s’inscrit dans la continuité des précédents plans tant bien en termes des principes et valeurs que d’objectifs opérationnels. Il bénéficie cependant d’une légitimité législative rendue possible par la loi du 31 juillet 2014.

à télécharger

> Nouveaux modes de travail et de mobilité, sources de prospérité économique et sociale de la ville 
Le projet d’avis propose une réflexion nourrie de références pédagogiques et des recommandations argumentées sur la question des nouveaux modes de travail et leurs effets sur la réduction de l’empreinte écologique. Il va sans dire que le problème de l’encombrement des routes et les implications de la pollution sur la santé, le bien-être des citoyens ainsi que sur l’économie et l’environnement, nécessitent l’engagement non seulement de la Ville, mais de l’ensemble des communes qui composent la Métropole Européenne de Lille. C’est une question centrale pour avancer dans le développement d’une ville où il fait bon vivre et où les habitants s’épanouissent en toute quiétude.
Les nouveaux modes de travail, l’économie numérique, les outils collaboratifs, les potentialités lilloises dans ces domaines ont été mobilisés dans la réflexion pour proposer un avis qui se veut une prise de conscience des enjeux économiques et écologiques.

à télécharger

> Commerce et services de proximité: Constats et préconisations
Comprendre les nouveaux défis à relever pour favoriser le maintien  et le développement d’une activité économique de proximité adaptée dans une ville qui vit une mutation urbaine importante.
L'examen de l'autosaisine relative aux commerces et aux services de proximité prolonge les travaux du CCC menés sur les questions économiques  et sociales  en lien avec les quartiers de Lille et des communes associées.

à télécharger

> Plan Local d’Action pour le Développement du Commerce, de l’Artisanat et des Services 2011-2014
Élaboré à partir de diagnostics réalistes, il est aussi le fruit d’un travail partenarial2 particulièrement sérieux, puise ses informations dans les milieux les mieux informés, et conçoit un programme d’action à partir d’une véritable concertation associant dans sa phase de conception, le maximum d’acteurs susceptibles d’être concernés.
La Commission « Activités Économiques » du CCC se félicite de constater que certains aspects des avis précédemment rendus ont été pris en compte dans la préparation du Plan en cours d’élaboration. Les observations que nous avons formulées dans cet avis ne constituent donc qu’un complément d’appréciations déjà formulées...

à télécharger

La Commission Politiques Sociales, Cadre de Vie et Services aux Publics

L’avis du CCC considère les marchés de plein air, outre leur fonction économique et commerciale, comme vecteur de solidarité et de lien social, lieu d’expression culturelle, artistique et touristique, mais aussi comme lieu mieux organisé, plus sécurisé et plus agréable à vivre.

 > Imaginons les marchés de plein air de demain à Lille, Hellemmes et Lomme
Après une présentation de la réflexion autour du marché emblématique de Wazemmes, des marchés des autres quartiers et des communes associées, l’avis fait part d’une analyse circonstanciée des dimensions jugées importantes des marchés de plein air. Il s’agit notamment de la lutte contre l’exclusion, l’animation conviviale des marchés et la sécurisation physique, sanitaire et alimentaire des marchés de plein air. Pour chaque dimension : Le marché de plein air, vecteur de solidarité et de lien social ; Le marché de plein air, lieu d’expression culturelle et artistique et pôle d’attractivité touristique ; Le marché de plein air, mieux organisé, plus sécurisé et plus agréable à vivre, l’avis décline des préconisations concrètes et réalistes, avant d’imaginer in fine de nouvelles formes des marchés de plein air lillois.

à télécharger

> Vers une Charte d’engagements réciproques entre la Ville et les associations de Lille, Hellemmes et Lomme. 
Le Conseil Communal de Concertation propose un avis relatif à la déclinaison de la « Charte d’engagements réciproques entre
l’État, le Mouvement Associatif et les Collectivités Territoriales » au niveau lillois. Dans premier temps, l’avis décrits le contexte dans lequel s’inscrit la Charte nationale, en rappelant l’antériorité de la charte lilloise. Le CCC appelle de ses voeux la déclinaison de la Charte nationale, qui doit tenir compte des attentes des associations lilloises, de l’apport du CCC et de l’actuelle Charte lilloise. Ensuite, il fait part des considérations qui légitiment l’adoption de la Charte nationale, avant de proposer au demeurant des recommandations et des préconisations relatives à la fois à la méthode d’élaboration d’une nouvelle Charte lilloise et aux attentes des différents partenaires.

à télécharger

> LA SANTÉ ET LA VILLE. Promotion des soins, du bien-être et impacts du cadre de vie sur la santé à Lille, Hellemmes et Lomme
La santé est une question transversale et se base sur des déterminants qui ne se limitent pas à la morbidité ou au handicap. En plus des dimensions liées à la santé, aux soins et au bien-être, l’avis s’intéresse aux facteurs intervenant dans l’évolution du cadre de vie et du milieu écologique et environnemental impactant l’état de la santé des citoyens. En deux parties, l’avis décline une série de préconisations :
- La première série a pour objectif l’amélioration du système de soin et la lutte contre les inégalités socioéconomiques qui limitent son accessibilité pour tous les habitants.
- La seconde série analyse les effets du cadre de vie et de ses déterminants sur la santé et le bien-être, et propose des pistes concrètes pour, à la fois corriger ce qui a été dégradé au cours des deux derniers siècles, et innover dans la perspective de l’amélioration de la santé et de l’environnement.

à télécharger

> Présence des populations Roms à Lille, Hellemmes et Lommeµ
L’avis est structuré en trois parties. Dans un premier temps le document propose un état des lieux de la question des Roms et les caractéristiques de cette population, il fait par la suite le point sur l’accueil des Roms migrants et sur les difficultés vécues par eux et par les Lillois. Soucieux des solutions appropriées qu’il faudrait apporter aux problèmes posés par la présence des Roms migrants, et aux problèmes vécus par eux et par les Lillois, l’avis présente en troisième lieu les principales recommandations du CCC.

à télécharger

> Lille, ville numérique : atouts et perspectives 
Les technologies numériques bouleversent les modes de vie :
Les outils et les technologies numériques en général et celles de l’Information et de la Communication en particulier envahissent nos univers : familiaux, professionnels, culturels, sanitaires, etc. Ils sont entrés en force dans les différentes pratiques de la vie quotidienne de la quasi majorité des citoyens2. L’usage du numérique constitue de ce fait une révolution qui a tendance à bouleverser les modes de production et de consommation au plan mondial, c’est‐à‐dire dans les pays industrialisés, comme c’était le cas lors de la naissance et l’essor du capitalisme mercantile et industriel, mais également, sous l’effet de la mondialisation, dans tous les pays y compris ceux dits « en voie de développement » ou « émergeants ».

à télécharger

> Condition féminine et précarité
L’impératif de l’égalité entre les femmes et les hommes a certes progressé dans de nombreux domaines, comme l’Éducation Nationale, le marché du travail, le champ politique, etc., grâce aux luttes des femmes et de leurs compagnons mais aussi à la force de la loi, comme celle relative à la parité, mais cette égalité souffre toujours d’insuffisances, ce qui risque de remettre en cause de nombreux acquis. En dépit des avancées réalisées ces dernières décennies, « l’égalité de droit ne conduit .... 

à télécharger

La Commission Cadre de Vie et Services aux Publics (avant sa fusion avec la commission Politiques sociales) 

> Le service civique et le vivre-ensemble
Parce que le service civique est par essence un acte citoyen. Il porte des valeurs qui, conjuguées, composent le socle d’une société solidaire et cohérente : intérêt général, solidarité, attention aux autres et notamment aux publics les plus fragiles, bien commun, médiation, lien social, action collective. Mais il est aussi synonyme d’un certain épanouissement personnel en permettant aux individus de mener une action, d’agir dans leur environnement, de donner un sens à leur vie à une période donnée.

à télécharger

> Le concept d’Habiter à Lille, Hellemmes et Lomme
Le logement, l’habitat, en l’espèce, ne représente qu’un des outils de l’« Habiter ». Cependant, et même s’il n’est qu’une composante de ce concept, il n’en reste pas moins un fort enjeu pour l’ensemble des acteurs d’une ville : institutions, acteurs associatifs, habitants, professionnels du logement.
La commission Cadre de vie et Services aux publics a souhaité s’emparer de cette thématique en explicitant le concept d’« Habiter »,  en développant des réflexions relatives aux grands projets urbains, enfin en focalisant sur un nouveau type d’habitat emblématique du concept d’« Habiter » : l’habitat participatif. Celui-ci illustre parfaitement le lien entre habitat et Habiter, entre l’outil et l’espace du vécu.

à télécharger

> L’évolution du droit au mariage aux couples de même sexe 
Dans cet avis, il s’est agit de nourrir la réflexion, d’une part, en observant les conséquences juridiques, concrètes, de la loi et, d’autre part, de se pencher sur les conséquences qui en découlent, d’ores et déjà, ou en découleront certainement, à savoir la potentielle loi sur la Procréation Médicalement Assistée ainsi que le débat sur la Gestation Pour Autrui. Les conditions qui ont permis à cette loi d’être votée seront également évoquées.

à télécharger

La Commission Activités Culturelles et Sportives

> Pratique des activités sportives et culturelles pour le bien-être des Lillois, Hellemmois et Lommois
La pratique sportive pour garder la forme et la bonne santé est un principe acquis par tous ; la pratique volontaire est parfois difficile, et le « sport par ordonnance » apparaît comme une nouvelle piste pour agir sur l’état de santé dans la perspective d’un suivi régulier avec une équipe composée du médecin, des éducateurs sportifs et du bénéficiaire ; des pratiques sportives sont également adaptées pour les thérapies les plus graves et pour la prévention chez les seniors.
La pratique des activités culturelles apparaît aussi comme un défouloir, une expression individuelle, tant en milieu hospitalier qu’en ville.

à télécharger

> Le maillage des équipements sportifs et culturels
Les dix quartiers lillois et les communes associées d’Hellemmes et de Lomme sont dotés d’équipements municipaux sportifs et culturels, de Centres Sociaux ou Maisons de Quartier, de Maisons Folies, permettant à divers publics de participer et de pratiquer les activités de leur choix.
Dans ses avis antérieurs, le CCC avait fait remarquer à plusieurs reprises que ces installations sportives lilloises, accessibles en priorité aux associations ou clubs pour, entre autres, favoriser le développement des sports de compétition, pour répondre aux besoins des écoles et des collèges3, laissaient peu de marge de disponibilité pour les pratiques sportives individuelles, notamment pour les adultes.

à télécharger

> Promotion des Activités Physiques Sportives et Culturelles dans les nouveaux espaces municipaux. Quelle concertation sur Saint-Sauveur ?
La Ville de Lille se développe et réussit sa mutation industrielle ; elle se réinvente sans cesse, grâce à de nombreux projets innovants en matière de construction, d’urbanisme, d’aménagement de la ville, notamment dans le cadre du Grand Projet Urbain, qui a comme objectif d’offrir aux Lillois une qualité de ville, une qualité de vie.

à télécharger

La Commission Relations Extérieures et Rayonnement de la Ville

> Faire vivre la francophonie à Lille, Hellemmes et Lomme
Cette notion évolutive, nationale et internationale, doit pouvoir s’incarner au niveau local, car c’est bien la langue française que les Lillois parlent quotidiennement. Sur un territoire très divers où se côtoient de nombreuses nationalités, il paraissait important de montrer le lien de la francophonie avec le vivre ensemble. Partant de l’hypothèse d’une francophonie vue comme enrichissement et compréhension mutuelle, la Commission a choisi l’angle de l’intégration et du vivre ensemble comme fil rouge de ses réflexions.

à télécharger

> Les enjeux de la citoyenneté européenne au niveau local. Quelques pistes pour lutter contre l'euroscepticisme à Lille, Hellemmes et Lomme
Lorsqu’elle a initié sa réflexion, la Commission Relations Extérieures et Rayonnement de la Ville du CCC avait conscience d’aborder un sujet très large et souhaitait axer sa réflexion sur l’Europe humaine chaleureuse, culturelle, face à l’Europe institutionnelle, froide, lointaine, financière. La communication sur les problématiques européennes et ses carences ont constitué le fil conducteur des débats. Néanmoins, à l’approche des élections européennes du 25 mai 2014, plus les mois passaient, plus une évidence s’imposait : l’euroscepticisme fortement relayé dans les medias, devenait un élément d’étude à part entière. Après quelques visites et après avoir (re-)défini la notion de « citoyenneté européenne », la Commission a donc travaillé sur le lien à faire entre les projets de vivre-ensemble déjà réalisés ou les projets à inventer et la méconnaissance politique forte au sujet de l’Europe et des institutions européennes ; l’élément de connexion entre ces deux sphères pouvant être la place accordée aux citoyens dans la démocratie européenne. Son analyse, corrélée à celle des membres du Groupe Europe du Conseil Lillois de la Jeunesse, aboutit à la proposition de 30 pistes d’actions possibles pour tenter de lutter contre un euroscepticisme grandissant à Lille, Hellemmes et Lomme.

à télécharger

> Les enjeux de la citoyenneté internationale au niveau local
La Commission qui a d’abord réfléchi sur les difficultés des Lillois à recevoir et à comprendre l’information municipale sur les sujets internationaux, s’est rendu compte que s’il y avait bien un enjeu autour de cet outil, l’étude devait aussi s’intéresser aux envies des citoyens, à l’intérêt suscité pour les questions internationales. Pour comprendre la place et le rôle du citoyen face au monde et aux inégalités qu’il côtoie ou dont il entend parler, la pédagogie et l’éducation à la citoyenneté internationale requièrent du temps et de la maturation.
La Commission émet alors 6 types de préconisations portant sur la communication, l'éducation populaire, la culture, l'Europe et la francophonie, le bénévolat et le plaidoyer dont vous pourrez lire les détails en cliquant ci-dessous.

à télécharger

> Lille, la nuit
Dans cet avis, le CCC propose six pistes de réflexion aux élus pour faire de Lille une belle de nuit...
1. Editer un guide public de Lille la nuit.
2. Proposer deux types de parcours : plusieurs parcours ponctuels ou événementiels animés et un parcours pédestre de   découverte régulier. Valoriser la partie la plus ancienne de la Ville en proposant un circuit régulier et pédestre dans le Centre et le Vieux-Lille d’une heure quinze.
3. Harmoniser et animer la lumière.
4. Innover en termes de sécurité et de prévention.
5. Associer les Lillois eux-mêmes à tout projet.
6. Organiser des Etats Généraux de la Nuit Lilloise en lançant un grand appel à l’intelligence collective et à la créativité pour des visites de terrain ou des débats de nuit.

à télécharger

La Commission Equipements et Infrastructures

> PORT FLUVIAL DE LILLE - Constats et Enjeux du Projet d’Aménagement Urbain
Le Projet Urbain de Lille développé dans « un Nouvel Art de Ville  », publié en 2005, laissait apparaître les grandes modifications attendues et souhaitées sur le territoire lillois, et affirmait les objectifs de la Ville Renouvelée notamment avec les aménagements sur Fives avec Fives Cail Babcock, sur Lille-Sud avec « le Sud du Sud » et l’ensemble du projet ANRU , sur Lille-Centre et Moulins l’aménagement du site Saint-Sauveur, et sur Bois-Blancs et Vauban-Esquermes le port fluvial.

à télécharger

>Accessibilité des établissements recevant du public ou comment appliquer la loi du 11 février 2005
L’accessibilité et la conception universelle6, inscrites dans la Convention Internationale des Droits des Personnes Handicapées, sont des enjeux fondamentaux de notre société, et s’inscrivent dans le bien vivre ensemble et la lutte contre les discriminations.

à télécharger

> Réseau de chaleur urbain lillois. La recherche d'économles et d'énergies renouvelées
Les projets présentés apparaissent allier considérations techniques et politiques. Ils préfigurent le débat lillois sur la transition énergétique qui se tiendra à partir de novembre 2012 dans le cadre national. Par cet avis, le CCC, sollicité, commence à apporter ses remarques et propositions afin de servir la contribution lilloise. 

à télécharger

> Code de rue lillois
La démarche « Code de la rue » concerne les formes de dévolution de l’espace public adaptées à nos usages contemporains de la cité. Le Ministère des Transports en a initié le principe en 2006. Une première réflexion menée avec le CERTU, la Direction de la sécurité et de la circulation routière et le comité interministériel à la sécurité routière avait abouti à une première transcription juridique de diverses propositions. Deux textes ministériels ont engagé cette mutation : le décret du 30 juillet 2008 (2008-754) et le décret du 12 novembre 2010 (2010-1390). Ils modifient le code de la route pour insister sur le principe de prudence, pour créer la zone de rencontre, pour généraliser le double-sens cyclable dans les zones 30 et les zones de rencontre et pour autoriser le « tourne à droite » aux feux tricolores pour les cyclistes.

à télécharger

> Du Plan Bleu au Schéma Directeur des Eaux de Lille 
La Ville de Lille s’inscrit dans la réalisation de grands projets d’aménagement et de réaménagement de son territoire, qui modifieront à moyen et long termes l’image de Lille et de la Métropole. Le Plan Bleu fait partie ntégrante de ces grands projets. Le Plan Bleu rayonne sur l’ensemble du territoire métropolitain, avec une compétence communautaire complétée par une compétence municipale sur le projet lillois.

à télécharger

> Urbanisme et Politique urbaine sur le territoire de de la commune associée de Lomme 
Il convient de situer ce travail comme une contribution et une réflexion sur le territoire urbain de Lomme compris comme un élément de la dynamique urbaine de l'agglomération lilloise et de la métropole en général. Il s'agissait pour nous de connaître et de comprendre les projets mis en place aujourd'hui par les élus afin de situer les enjeux et des ambitions plausibles selon l’héritage des multiples territoires de la commune confrontés aux mutations contemporaines. Notre réflexion fut fortement sollicitée à travers la très forte actualité des projets engagés par la commune, mais également la métropole à travers ses ambitions affichées par le Plan Bleu.

à télécharger

Le Bureau du CCC

> Regard de la société civile sur la Poltique de la Ville : Passée et à venir
Le Conseil Communal de Concertation a constitué un Groupe de travail composé d’associations liées à la Politique de la Ville et du Bureau de l’instance pour répondre à la saisine de Walid HANNA, Adjoint au Maire délégué à la Politique de la Ville, afin de porter un regard sur la récente réforme  de la Politique de la Ville. Cette saisine s’inscrit également  dans un contexte d’évaluation au niveau local 

à télécharger

> Charte de Partenariat entre la Ville et les Associations Lilloises
Dès sa création, le CCC s’est intéressé à la politique municipale vis‐à‐vis des associations. Il a notamment été à l’origine de la Maison des Associations dont il salue le remarquable développement ainsi que d’une Charte de Partenariat adoptée en 2001. Le projet actuel est en continuité de la Charte de 2001 dont il reprend les préoccupations essentielles enrichies de nouvelles préconisations.

à télécharger

Les Groupes de Travail

> Politique publique municipale menée sur la prévention et la sécurité
Une évolution des comportements délinquants et portant atteinte à la sécurité publique est constatée dans les sociétés occidentales confrontées aux diverses crises économiques, sociales et politiques successives, aux mutations industrielles et à l’avènement des nouvelles technologies. Le développement des médias et de toutes formes de communication des multimédias déferlent des images de ces comportements et témoignent d’une demande de lisibilité des actions face à l’évolution des situations.

à télécharger

Groupe de Travail COP 21

> Comment aider les Lillois, les Hellemmois et les Lommois à agir au quotidien ? COP 21 et changement climatique !
Depuis plusieurs décennies, le changement climatique est en route et l’homme assiste aux conséquences des dégradations causées par son activité.
Cette prise de conscience a donné lieu à une mobilisation internationale via la création d’un organe suprême : la Conférence des Parties (COP).
La France connaît une double actualité sur la question, car elle accueillera la 21ème COP à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, et elle a voté la Loi sur la transition énergétique et la croissance verte.
Les collectivités territoriales, dont les territoires urbains sont les plus mobilisés et diffusent le plus de gaz à effet de serre, se mobilisent elles aussi via le Pacte des Maires et le Plan Climat Énergie Territorial (PCET)
La Ville de Lille a pris des engagements comme les 3X20, mais il est difficile de savoir dans quelle mesure les Lillois  se mobilisent et comment. Du travail est à engager pour développer cette mobilisation. Le CCC formule plusieurs préconisations en ce sens et quelques pistes d’action.

à télécharger

> Bibliothèque Municipale de Lille d'aujourd'hui à demain
L’avis présente dans un premier temps les structures de la BML et décrit l’offre des différentes médiathèques ainsi que le contenu de la politique municipale dans le domaine de la lecture publique. Il fait par la suite état des analyses et des observations du Groupe de travail sur les insuffisances de la BML : le cadre architectural, la disposition de l’espace, l’accessibilité, la localisation, les horaires d’ouverture et de fermeture, les services attendus par les publics en traçant les perspectives d’évolution pour une bibliothèque-médiathèque de demain qui aurait assumé son rôle et son identité de BML centrale. Aussi en s’appuyant sur des expériences de médiathèques en France et à l’étranger, l’avis propose un cadre de réflexion pour l’évolution de la BML vers une « bibliothèque troisième lieu », encourageant l’implication de son public. L’avis décline les recommandations et les préconisations sur l’ensemble des thèmes retenus aussi bien par le Groupe de Travail que par le CME.

à télécharger


Lire aussi

Participer au CLJ

Vous avez entre 16 et 25 ans, vous vivez, travaillez ou étudiez à Lille ?Vous souhaitez vous investir pour votre ville ?Le CLJ est fait pour vous!

Ajouter à mes favoris Voir
Naissance du conseil citoyenCitoyenneté

Solliciter l’analyse des Lillois sur la politique de la Ville qui les concerne très directement. C’est l’enjeu du conseil citoyen, instance de dém...

Ajouter à mes favoris Voir
La charte de la démocratie participative

La démocratie participative lilloise est encadrée par une charte, signée conjointement par les élus municipaux et les conseillers

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer