Lutter pour le droit des femmes

Tout au long de l'année, des actions sont menées dans le cadre des droits des femmes et de la lutte contre les violences qu'elles subissent.

Partager sur :

Google+

Que faire si vous êtes victime ou témoin ?

  • envoyez un texto d’alerte au 114. Les opérateurs préviennent les forces de l’ordre en transmettant les coordonnées de la victime.
  • allez le signaler en pharmacie. C’est un nouveau dispositif : suite à ce signalement, les pharmaciens appellent la police.
  • connectez-vous sur arretonslesviolences.gouv.fr, accessible 7 jours/7 et 24h/24. Des gendarmes et policiers spécialement formés prennent des signalements qui donnent lieu à des enquêtes et des interventions. Une connexion sur ce site ne laisse aucune trace sur l’ordinateur et peut se déconnecter à tout moment.
  • allez au commissariat central de Lille, rue de Marquillies. Il est ouvert pour tout dépôt de plainte.
  • pour des conseils, une orientation, une écoute, appelez les 3919, numéro national d’écoute (qui n’est pas un numéro d’urgence), le 119 Enfance en danger, le 0 800 059 595 Viols Femmes Informations.
  • contactez les associations lilloises qui restent mobilisées (retrouvez la liste en bas de page).
  • pour un conseil juridique, appelez le 0320550955, permanence téléphonique gratuite mise en place par les avocats lillois.

Le droit de fuir

Les déplacements pour fuir un conjoint violent sont autorisés même pendant le confinement. Même si cela ne figure pas sur la déclaration, c’est de fait un droit de protection.

L’hébergement d’urgence

En cas de situation extrême, contacter le 115 pour l’hébergement d'urgence.

L’État, qui gère l’hébergement d’urgence, peut réquisitionner des chambres d’hôtel

L’association SOLFA maintient son accueil de jour (1), Rosa, avec une équipe réduite mais un même fonctionnement, ainsi que son service d’écoute téléphonique (2) et son service d’hébergement d’urgence (3).  

(1) Accueil Rosa, 94 rue de Wazemmes, 06 58 23 65 79. Horaires : lundi de 13h à 17h, mardi de 9h à 20h, mercredi de 9h à 17h, jeudi de 7h à 15h, vendredi de 9h à 17h, 06 58 23 65 79, ajrosa@asso-solfa.fr

(2) Permanence d’écoute téléphonique SOLFA 03 20 57 94 27 ou ecoutebrunehaut@asso-solfa.fr

(3) Service hébergement d’urgence SOLFA 03 20 01 01 20.

Les autres associations lilloises qui restent mobilisées

  • AIAVM  (Association intercommunale d'aide aux victimes et de médiation), 06 76 90 89 16, du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h. Elle propose des entretiens téléphoniques (ou par Skype si possible pour l’appelant) avec des juristes, des psychologues ou une intervenante sociale. 
  • CIDFF Lille-Métropole, 03 20 70 22 18 ou cidfflillemetropole@gmail.com. Il propose un service d’appels (juridique, social et psychologique), du lundi au vendredi. NOUVEAU : un tchat sur Facebook Cidff Lille Metropole, les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14h à 16h.
  • Le Planning Familial, 06 14 96 42 90 assure des permanences téléphoniques avec des conseillères conjugales et familiales.
  • Parler, associationparler@gmail.com ou parlerlille@gmail.com ou www.facebook.com/associationparler" : l’association propose de l’écoute et met en place de visioconférences pour remplacer les groupes de paroles. 
  • CAFFES, 06 45 32 60 05 ou contact@caffes.fr, accompagnement de situations en cours ou nouvellement arrivées, notamment pour les urgences.

Le 25 novembre : journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Le 17 décembre 1999, l'Assemblée générale de l'ONU a proclamé le 25 novembre « Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes », et a invité les gouvernements, les organisations internationales et les organisations non gouvernementales à organiser ce jour-là des activités conçues pour sensibiliser l'opinion au problème.

Une cartographie dédiée aux femmes victimes de violences

Vous êtes victimes de violences ? Vous cherchez une association pour vous aider dans vos démarches juridiques, vous souhaitez un accompagnement psychologique ou trouver un lieu d’accueil ? Cette cartographie vous permettra de trouver et de contacter rapidement la structure qu’il vous faut.

>Consultez la cartographie

 À télécharger

Le plan égalité Femmes-Hommes 2017 

Inscrit dans le cadre de la charte européenne pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie locale, de la convention d’Istanbul et de la loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes (2014), ce plan d’actions se décline en 5 axes :

  • l’égalité et l’accès aux droits ;
  • la lutte contre les violences ;
  • l’égalité professionnelle ;
  • la santé et le sport ;
  • la culture.

Ce document présente les principales orientations de la Ville pour les années à venir en matière d’égalité et constitue une base pour le travail avec les services municipaux, les associations et les structures partenaires sur des enjeux clairement définis.

Le saviez-vous ?

Le 19 mars 1911, l'Internationale Socialiste célèbre la première journée internationale et revendique le droit de vote des femmes, le droit au travail et la fin des discriminations au travail. Mais ce n'est qu'en 1977 que la journée est officialisée par les Nations Unies, invitant chaque pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes.


Lire aussi

Le TCLLM fête ses 100 ans Sport

Tout a commencé un jour de 1920 sur un terrain situé entre Lille et La Madeleine. C’est là qu’est né le Tennis Club Lillois Lille Métropole.

Voir
Arrivée de Jonathan David au LOSC
Un Canadien chez les DoguesSport

Le transfert de la pépite canadienne Jonathan David a été enfin officialisé pour le LOSC. C’est le plus gros transfert de l’histoire des Dogues.

Voir
Objectif Ligue des ChampionsSport

Pour le LOSC, club fanion de la ville de Lille en Ligue 1, l’objectif de cette nouvelle saison est l'Europe et une qualification en Ligue des Cham...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer