Espace Presse
Authentification

M'identifier

mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas encore d'identifiant ?

Demandez-le
logo_lille
header to print
squelette oiseau

A découvrir

       

Economie sociale et solidaire

       

La politique lilloise en faveur de l'Economie Sociale et Solidaire

Le plan de développement de l'Economie Sociale et Solidaire a comme principaux objectifs de multiplier et de pérenniser les partenariats entre la ville et les acteurs économiques afin de rendre les initiatives économiques plus solidaires.

 

Consommer et produire Autrement :
La création de richesses est la raison d'être de toute économie.
L'Economie Sociale et Solidaire vise tant la viabilité économique que la rentabilité environnementale et sociale. Elle promeut les filières courtes de distribution, favorise la prise en compte de critères éthiques et environnementaux dans l'acte de consommation (agriculture biologique, commerce équitable...).

► Financer et Epargner autrement :
L'Economie Sociale et Solidaire permet à chacun de donner un sens à son épargne. Les financements éthiques contribuent à faire émerger ou développer des activités.

► Entreprendre autrement :
L'Economie Sociale et Solidaire encourage la création d'entreprises et toute forme d'entrepreunariat collectif qui privilégie une gestion humaine des ressources.

► Echanger autrement :
La finalité de l'échange pour les acteurs de l'Economie Sociale et Solidaire ne se mesure pas seulement en monnaie marchande, mais aussi en temps à donner et à recevoir, en savoirs ou en liens sociaux à partager.

Former et se former :
Au coeur du développement personnel et économique, la formation est un élément essentiel qui constitue la base d'une activité performante.
L'Economie Sociale et Solidaire est forte de pratiques qui lui sont propres et qui se doivent d'être transmises. Cet axe consiste à répondre aux besoins en formation aux valeurs de l'ESS, de l'école primaire à l'université en passant par l'éducation populaire.

 

Ce plan lillois est orienté sur le renforcement de la proximité sur les quartiers de la ville, déjà amorcée avec la création de la première régie de quartier à Fives, il favorise également l'accès à des prêts bonifiés pour favoriser la mobilité et la formation des demandeurs d'emplois.

Il cherche aussi à  inciter l'innovation en accompagnant fortement des secteurs d'activités « stratégiques » pour l'emploi de demain comme le bâtiment, les transports, les services à la personne et les énergies renouvelables. 

Haut de page