Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


1958 : les premières jumelles de Lille

Lille s’est jumelée avec 15 communes. 2018 est l’année de neuf anniversaires ! À quoi servent ces engagements à la fois politiques et humains ?

Augustin Laurent, maire de Lille, et John Rafferty, maire de Leeds, signent un jumelage officiel en 1968.
Augustin Laurent, maire de Lille, et John Rafferty, maire de Leeds, signent un jumelage officiel en 1968.
Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

C’est l’histoire d’une rencontre entre deux communes qui ont envie d’être amies et de coopérer. D’abord appelés jumelages, ces liens, officialisés par une signature entre les maires des villes concernées, sont de plus en plus souvent nommés coopérations. Aujourd’hui, Lille a quinze « sœurs » (*).

En cette année 2018, elle fête un anniversaire avec plusieurs d’entre elles : 60 ans avec Cologne, Esch-sur-Alzette, Liège, Rotterdam et Turin, 50 ans avec Leeds, 40 ans avec Saint-Louis du Sénégal, 30 ans avec Erfurt et 20 ans avec Naplouse.

« La volonté de ces jumelages s’est toujours inscrite dans un contexte historique fort », remarque Marie-Pierre Bresson, adjointe au maire déléguée à la coopération internationale et européenne. Et de prendre l’exemple des plus « anciens », consécutifs aux traités de Rome signés en 1957.

« Ils marquent alors une étape essentielle dans le processus de construction européenne, à la fois autour d’enjeux économiques mais aussi de paix », rappelle l’élue. Six pays sont engagés dans le traité européen : la France, l’Allemagne, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas et l’Italie. Un an plus tard, Lille se jumelle avec une ville de chacune des cinq autres nations, avec ce même esprit précurseur.

« Fabriquer de l’Europe »

La rencontre avec Leeds, commune anglaise, s’est elle aussi concrétisée dans ce contexte, quelques années avant que la Grande-Bretagne n’intègre la CEE (Communauté économique européenne) en 1973. Et pour Erfurt, ancienne ville d’Allemagne de l’Est, impossible d’oublier le contexte dans lequel le rapprochement avec Lille s’est fait, un an avant la chute du mur de Berlin, en 1989.

« Avec ces jumelages, nous avons fabriqué de l’Europe, en rapprochant les peuples et en partageant expériences et savoir-faire utiles à nos développements respectifs  », insiste Marie-Pierre Bresson. Et Saint-Louis du Sénégal, alors, géographiquement éloignée des ambitions du continent européen ? Là, il s’agit d’une histoire d’amitié ! Celle entre Pierre Mauroy, maire de Lille, et André Guillabert, maire de Saint-Louis, tous deux membres de l’Internationale socialiste.

« En 1978, Lille a été l’une des premières villes de France à se jumeler avec une commune d’Afrique sub-saharienne », précise Sidonie Caquant, chef du service relations internationales à l’hôtel de ville, « et aujourd’hui, ce partenariat est très intense, à la fois en relations humaines et autour de programmes de travail liés au développement durable ou à la santé, par exemple ».

Face aux réalités

Dernier anniversaire à fêter, celui avec Naplouse qui a officialisé son jumelage avec la capitale des Flandres en 1998. Avec, en toile de fond, un autre moment historique majeur : les accords d’Oslo signés en 1993 par les leaders israélien, Yitzhak Rabin, et palestinien, Yasser Arafat. Ils laissaient alors espérer un règlement du conflit israélo-palestinien. « Dans les années qui ont suivi, beaucoup de partenariats ont été conclus entre des communes françaises et des communes de l’Autorité palestinienne, avec l’idée de contribuer à la constitution d’un futur État palestinien », dit encore l’élue à la coopération.

Les jumelages contemporains ont donc toujours le souhait de renforcer le dialogue et la compréhension entre les peuples. Ils se concentrent aussi sur des enjeux d’actualité, comme le réchauffement climatique, l’insertion sociale, l’éducation ou encore la gestion de l’eau. Grâce à son dynamisme associatif et à ses partenariats solidaires, Lille associe les acteurs de terrain et les citoyens dans ces diverses coopérations. Sachant, comme le résume Martine Aubry, qu’un « bon jumelage ne doit pas être seulement institutionnel, il doit aussi impliquer la société civile ».

Par Valérie Pfahl

(*) Cologne, Esch-sur-Alzette, Liège, Rotterdam, Turin, Leeds, Saint-Louis du Sénégal, Erfurt, Naplouse, Valladolid, Kharkov, Wroclaw, Oujda, Tlemcen, Safed

Et au quotidien ?

En avril dernier, des apprentis boulangers-pâtissiers d’Erfurt étaient au lycée hôtelier international, installé à Fives, pour suivre une formation. Quelques mois avant, leurs camarades lillois se trouvaient en Allemagne. « Cet échange dans le cadre de l’Europass, reconnaissance européenne de leur bac professionnel, montre un bel exemple concret de ce que permettent les jumelages ».

Et des exemples, Marie-Pierre Bresson, adjointe au maire chargée de la coopération, en a des tas d’autres ! « Au printemps, nous avons reçu des jeunes du Conseil municipal d’enfants de Liège qui souhaite engager des échanges avec notre CME lillois ». Dans le cadre de la « convention des maires », Lille, Cologne, Liège et Turin travaillent ensemble pour dépasser l’objectif de réduction des émissions de CO² fixés par l’Union européenne.

Gagnant-gagnant !

« La lutte contre le règlement climatique, et de manière plus générale les questions de développement durable, se retrouvent souvent au cœur de nos actions communes », explique l’élue. Avec Saint-Louis du Sénégal, ce sont 120 kilomètres de voiries qui ont été équipés d’éclairage basse consommation. Récemment, des urbanistes de Naplouse sont aussi venus à Lille parler de l’aménagement de la ville durable. Avec Oujda ou Wroclaw, plusieurs grands rendez-vous festifs, invitant la population, ont déjà eu lieu.

Et à l’image de l’association « Carnaval de Moulins », qui fait la fête avec les habitants de Cologne, depuis plus de dix ans, avant de les inviter à Lille, les jumelages se concrétisent toujours dans la réciprocité



Lire aussi

Lille, ses partenaires et le climatCitoyenneté

À l’occasion de l’anniversaire de plusieurs de ses coopérations internationales, Lille a proposé une table ronde sur le climat. L’occasion d’échan...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer