« Capitale verte européenne » : Lille retenue parmi les villes finalistes

 La candidature de Lille au prix « Capitale verte européenne » a été retenue pour la sélection finale qui interviendra en juin avec deux autres villes, Strasbourg et Lahti (Finlande).

Consultez le Communiqué de Martine Aubry.

Partager sur :

Google+

Cette sélection est une belle reconnaissance de l’engagement qui est le nôtre depuis des années en faveur de la transition écologique et du développement durable, et surtout de nos propositions pour accélérer encore ce mouvement rendu nécessaire par le réchauffement climatique.

Nous sommes heureux que le jury nous ait fait confiance. Nous remercions l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs ainsi que les Lilloises et les Lillois qui ont participé à la préparation de cette candidature.
En concourant au prix « capitale verte européenne 2021 » qui valorise les villes de plus de 100 000 habitants pour les politiques ambitieuses qu’elles développent en matière de protection de l’environnement et de développement durable - parmi 9 villes européennes : Budapest (Hongrie), Cagliari (Italie), Dijon, Lahti (Finlande), Lille, Skopje (Macédoine), Strasbourg, Tirana (Albanie) et Västerås (Suède) - la Ville a voulu amplifier ses actions en faveur de la transition écologique.
 
Comme Strasbourg et Lahti (Finlande), les deux autres villes finalistes, Lille va désormais être auditionnée par les experts désignés de la Commission européenne et le jury annoncera, en juin, la ville lauréate qui deviendra « Capitale verte européenne 2021 ».

Une candidature ancrée dans un processus engagé dès 2001 et des résultats significatifs

Depuis son premier « Agenda 21 » dès 2001, la Ville de Lille s’est résolument engagée dans un processus de transformation écologique et énergétique de son territoire. En faisant le choix d’avancer vers une ville plus durable, la municipalité agit afin de réduire son empreinte écologique et améliorer le bien-être et la santé de tous les Lillois.
 
Elle a formalisé cet engagement en signant dès 2009 une première Convention des Maires avec l’objectif dit du « 3 x 20 » à l’horizon 2020 (-20% de consommation d’énergie, -20% de CO2, +20% d’énergies renouvelables) puis la nouvelle Convention des Maires en 2017 (-40% d’émission de gaz à effets de serre d’ici 2030). De 2014 à 2018, avec la labellisation européenne Cit’ergie (obtenue en 2014 et renouvelé en 2018). Nous avons pu grâce au nouveau plan de circulation lillois développé les mobilités douces et les transports collectifs : vélo (+67%), métro (+9%) bus (+23%).
 
À Lille, la consommation énergétique du patrimoine municipal a baissé de 20% depuis 2004, les normes de construction « BBC » (Bâtiment Basse Consommation) ont été généralisées depuis 2008, plus de 3000 propriétaires ont été soutenus dans leur projet de rénovation, depuis 2015, grâce à notre Maison de l’habitat durable.
 
La place de la nature en ville est en progression grâce à l’aménagement de 12 hectares d’espaces verts et la plantation de 22.000 arbres et arbustes depuis 2014.

Une dynamique à poursuivre et amplifier

La dynamique qui a motivé notre candidature va être poursuivie, amplifiée.
 
Elle se décline en de nombreuses actions, parmi lesquelles, par exemple, la généralisation des 30 km/h (hors axes structurants) dès 2019, le plan de dé-bétonisation des cours d’école, le retrait progressif du plastique dans la restauration scolaire, le budget participatif, ou encore la conférence de consensus lancée depuis février dernier « Tous acteurs pour mieux respirer à Lille », qui amènera un groupe de citoyens, travaillant sur le modèle de « la conférence de consensus », à formuler, le 22 juin prochain au Maire et aux élus, des propositions relatives aux transports, à l’habitat, à la végétalisation, aux modes de consommation, ainsi qu’à l’économie et au travail pour améliorer la qualité de l’air.

Retour sur l'actu de Lille, 8-14 avril 2019

Durée: 01:58


Lire aussi

ferme pedagogique
Compostage des déchetsNature/Environnement

Près de 30% de nos déchets jetés avec les ordures ménagères peuvent être compostés. La MEL et la Ville accompagnent les Lillois dans leur démarche...

Voir
Cafés citoyens du Plan ClimatNature/Environnement

Dans le cadre de la concertation publique en lien avec l’élaboration de son nouveau Plan Climat Air Energie Territorial, la MEL organise dix Cafés...

Voir
grand'place
Village propretéPropreté

Samedi 22 juin, un "village" informatif investira la Grand'Place de Lille avec pour objectifs : sensibiliser le public à la propreté de son cadre...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer