Cultivons ensemble

Des jardins partagés à cultiver, des rues plus vertes : de nombreux projets veulent faire revenir la nature en ville, la convivialité en plus.

Jardin de la Filature
Jardin de la Filature - Hellemmes

Partager sur :

Google+

Les plantations vont bon train pour les jardins ! Depuis la rentrée de septembre, trois espaces nés d’une envie de nature et de partage ont été officiellement baptisés. Place Lebon, à Lille-Centre, c’est le rond-point qui se végétalise, à l’initiative du collectif Saint-Michel en transition. « C’est beaucoup de travail mais c’est une chance », résume Jean-Damien, l’un des riverains impliqués.

Trois îlots sont concernés. Celui proche de l’église a été pourvu de bacs à planter, d’un compost et d’une réserve d’eau. Celui dédié à la biodiversité, « petit labo » de transition écologique, se transforme progressivement sous les coups de bêches des habitants, des écoliers et du personnel municipal. Sous l’oeil bienveillant de Pasteur, l’espace vert situé au pied de sa statue devient un espace de rencontres. Le jardin a été baptisé Philippe l’Houblon : des pieds de cette plante comestible ont été plantés avec l’idée de brasser collectivement une bière…

Autre lieu, le jardin de la Filature situé à Hellemmes, prend forme. « C’est l’occasion de belles rencontres dans ce secteur plutôt mixte de la ville », se réjouit Diane, l’une des membres du collectif. En plus d’un coin dédié à la convivialité prévu prochainement, des bacs hors sol ont été fabriqués par une quarantaine de riverains. On voit pousser là courgettes, radis, salades et autres légumes. Non loin, les petits framboisiers seront bientôt rejoints par des haies fruitières et quelques arbustes.

L’enveloppe du budget participatif permet aussi l’installation d’un système de récupération des eaux de pluie et de composteurs supplémentaires. Sur les bords de la Deûle, d’autres passionnés s’activent pour leur jardin des Agrions. Ici aussi, le côté participatif est essentiel. Chacun peut venir apprendre à cultiver selon des méthodes agro-écologiques. Des plantations, un auvent, une clôture, tout se met en place pour créer un bel espace.

D’autres projets retenus dans le cadre du premier budget participatif sont également en cours, comme le jardin des Herbes folles à Lille-Sud ou une proposition du Jardin écologique dans le Vieux-Lille. L’envie de nature exprimée par les Lillois se concrétise au-delà de nouveaux espaces de verdure. Une centaine d’arbres fruitiers ont pris racine, notamment dans le parc de la Citadelle, ou encore un millier de bacs sont progressivement déployés dans la ville, par exemple dans les rues Basse et Masurel…

Par V.P.



Lire aussi

usine elevatoire
Vieux-Lille : l'usine élévatoire bientôt réhabilitéeTravaux / Projets urbains

Situé au bout de l’avenue du Peuple Belge, le site de l'usine élévatoire fera l'objet d'une requalification. Objectif : offrir une seconde vie à l...

Voir
Jardin BernosNature/Environnement

Le jardin Bernos sort de terre et ça promet !

Voir
velo
Noël durable

Parce que chaque petit geste compte pour réduire notre impact sur l’environnement, la Ville de Lille et ses partenaires vous proposent quelques id...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer