De la fève à la tablette

C’est la 3e fois qu’Encuentro remporte l’Épicure d’or pour ses tablettes de chocolat à 70%. Découverte de cette fabrique artisanale de chocolat...

Partager sur :

Google+

 

 

C’est la 3e fois qu’Encuentro remporte l’Épicure d’or pour ses tablettes de chocolat à 70%. Après Haïti et le Pérou, cette année c’est avec les fèves de République démocratique du Congo que le jury a été séduit.

Un prix qui vient une nouvelle fois récompenser le savoir-faire des fondateurs de la chocolaterie artisanale, Candice Peytour et Antoine Maschi. « Nous préférons proposer des origines qui n’ont pas souvent leur place dans ces concours », note Candice. Moins connues et pourtant exceptionnelles. 

Le couple à la ville comme à la fabrique partage les mêmes valeurs chocolatées : ils ne travaillent que le cacao d’exception, uniquement des fèves bio issues de cacaoyers qui poussent en agroforesterie dans le respect du sol et du planteur.

Torréfiées sur place, les fèves sont broyées dans une meule. Pas d’ajout de beurre de cacao, juste du sucre et c’est tout ! « La recette est toujours la même :  70% de fèves et 30% de sucre mais les origines différentes des fèves et donc des terroirs permettent de sublimer une diversité d’arômes »,

S’ils ont choisi de vendre leurs produits en ligne, le couple proposera prochainement dans leur fabrique, des parcours-découverte pour les amateurs. 

« On nous dit souvent qu’Encuentro ce n’est pas facile à prononcer ! Tout le monde n’a pas fait espagnol en LV2, mais ça signifie rencontre. Ça raconte notre histoire et c’est aussi notre promesse d’aller à rencontre des producteurs et de partager notre passion avec nos clients. »

 

Par Sabine Duez

 

. www.chocolatencuentro.com


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer