Des capteurs CO2 dans les établissements scolaires

Afin de mesurer la qualité de l’air et de limiter les risques liés à la COVID-19 dans les établissements scolaires, des capteurs de CO2 ont été déployés dans plusieurs écoles.

capteur co2

Partager sur :

Google+

Depuis le début de l’épidémie, les recherche sur la COVID-19 ont permis de démontrer que le virus pouvait se transmettre par des aérosols présents dans l’air. Pour répondre à ce risque, plusieurs consignes ont été établies, notamment celle d’aérer régulièrement les espaces confinés. Pour savoir si l’air ambiant est suffisamment renouvelé, il est possible de se baser sur le taux de CO2 présent dans l’air.

Face à ce constat, plusieurs établissements des villes de Lille, Lomme et Hellemmes ont été équipés de capteurs mesurant le taux de CO2 au sein des salles de classe et des restaurants scolaires. Plus le CO2 est présent en forte quantité, plus les risques de propagation de la COVID-19 sont importants.

Les capteurs Scol’Air mesurent la qualité de l’air ambiant et rendent compte du résultat en temps réel grâce à des voyants de couleur : vert, le renouvellement de l’air est bon, orange, il est conseillé d’aérer, et rouge, il est nécessaire d’aérer. Leur déploiement permet de sensibiliser aux bonnes pratiques, et de renforcer les conditions de sécurité sanitaire dans les établissements scolaires. 

Depuis le 10 mars, 28 établissements ont été équipés de ces capteurs, accompagnés d’affiches rappelant les bonnes pratiques. Du 27 avril au 18 mai, ce sont 31 écoles supplémentaires qui recevront les capteurs Scol’Air.



Lire aussi

Fanny Lecluyse - dr Team Belgique
Les Lillois aux Jeux de TokyoSport

Ils seront quatre Lillois aux Jeux olympiques de Tokyo du 23 juillet au 8 août : Cyréna Samba Mayela, Wilfried Happio et Fodé Sissoko de l’ASPPT A...

Voir
Les Jeux lillois des enfantsSport

La Ville de Lille a organisé la semaine du 23 juin (Journée olympique) les Jeux Lillois des enfants, une belle initiative dans le cadre du Label T...

Voir
Réfection du tapis de la rue Saint-GabrielTransport

Un nouveau tapis d’enrobé sera réalisé à partir du 7 juillet sur la rue Saint-Gabriel sur une durée d’une quinzaine de jours.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer