Du nouveau sous les halles de Wazemmes

Découvrez les nouveaux commerçants qui viennent de s’y installer !

halles de Wazemmes

Partager sur :

Google+
  • Le Galettoire : un stand qui revisite l’univers de la crêpe. Le choix est volontairement limité à quelques  galettes salées et sucrées mais la carte change chaque semaine. Tout est préparé sur place dans le labo à galettes avec des produits frais et issus du circuit court. Si l’on se restaure sur place ou à emporter, ce concept hybride propose aussi un rayon épicerie avec des produits autour de la crêpe (confitures, pâtes à tartiner, sablés, cidres…). Le Galettoire, c’est aussi un restaurant installé rue d’Isly et une caravane en mode food truck sur les marchés lillois.
  • Mestizo : voyage garanti à travers l’Amérique latine. Amateurs et curieux y trouvent une gamme de produits, de recettes et aussi de spécialités gourmandes faites maison à consommer sur place ou à emporter. Comme les tacos élaborés avec des tortillas bio artisanales et agrémentées d’un large choix de sauces.
  • Maison Doucet : plus besoin de présenter cette adresse incontournable de Lille. La boulangerie-pâtisserie Doucet, déjà installée rue Gambetta, ouvre une seconde enseigne tout à côté, sous les halles. Ouverture fin février. Bâtiment emblématique du quartier, les halles couvertes abritent un marché alimentaire. Vingt-cinq commerçants indépendants font vivre les lieux et misent sur la fraîcheur et la qualité de leurs produits. 

>Halles de Wazemmes : ouvert du mardi au samedi de 8h à 20h et le dimanche de 8h à 15h.



Lire aussi

Lillenium : visite du chantier
Visite du chantier LilleniumEconomie

Le chantier Lillenium avance à grands pas. L’ouverture du futur centre commercial lillois est prévue en novembre 2019.

Voir
Consommer durable, local, solidaireSanté

La Quinzaine du commerce équitable, coordonnée par la Ville depuis 4 ans, aura lieu du 11 au 26 mai. En partenariat avec une quarantaine d’acteurs...

Voir
Restauration scolaire : le prix d'un repasEnfance et famille

La cantine à un euro ? À l'annonce du gouvernement, la Ville rappelle avoir facilité l'accès de tous à la restauration scolaire depuis 2008.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer