En voiture Nina et Simon.e.s !

Un véhicule coloré et accueillant va à la rencontre de celles et ceux qui souhaitent parler d’égalité, de violences, de sexualité, de genre… Anonymat, gratuité et bienveillance garantis !

Partager sur :

Google+

Depuis janvier dernier, un van jaune annonce qu’à son bord, « on peut parler de tout sans tabou ». Il sillonne les routes du département grâce à un partenariat entre la DRDFE (Direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes) des Hauts de France et l’association SOLFA (SOlidarité Femmes Accueil).

Il a été baptisé « En voiture Nina et Simon.e.s », second prénom volontairement inclusif pour (ré)affirmer que les hommes sont aussi concernés, et les bienvenus.
À bord de ce van, chacun.e peut boire un thé ou un café et trouver une oreille attentive. Il ou elle peut parler ou chercher des informations sur les violences mais aussi la sexualité, le genre, l’accès aux droits, l’égalité…

« L’accueil est anonyme, confidentiel, bienveillant et gratuit », précise Cindy Vandamme, cheffe de service du Pôle violences faites aux femmes de SOLFA.

Accès facile en quartier prioritaire ou zone rurale

Un binôme, composé d’une travailleuse sociale de l’association et d’un acteur local, écoutent, informent, orientent. « Il s’agit d’une première opportunité d’échanger avecdes professionnel.le.s pour celles et ceux qui ne poussent pas les portes d’une association, en zone rurale ou en quartier prioritaire, notamment », remarque Cindy Vandamme.

Le van s’arrête donc près d’un marché, devant un centre commercial ou un centre social, ou encore à proximité d’un centre hospitalier. Car l’idée, c’est qu’il soit facilement accessible à toutes et tous mais aussi de pouvoir mettre ces différents sujets sur la place publique, au sens propre comme au sens figuré.

Ce dispositif est né suite à la mise en place, dans une galerie commerciale, d’un point d’accueil pour les personnes victimes de violences conjugales pendant le confinement en 2020. « Il a très bien fonctionné, malheureusement !, confirmant les besoins en matière d’écoute et d’orientation, sur ces sujets de violences mais aussi de droits et de vie affective et sexuelle au sens large », remarque Cindy Vandamme.

Le van sera présent à Lille le 19 avril, rue de Stochkolm de 13h à 17h. 

Droits des femmes : en voiture Nina et Simon.e.s !

Durée: 02:00

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer