Garantie Jeunes : un tremplin vers l'emploi

Suivis par la Garantie Jeunes de la Mission Locale, Anne-Sophie, Paquito et Plume ont mêlé leurs univers artistiques le temps d’une exposition.

Partager sur :

Google+

Ils aspirent à un projet professionnel dans l’univers artistique. La photo pour Anne-Sophie, le dessin pour Paquito et la peinture pour Plume. Le temps d’une exposition, triP’tic, ces trois jeunes se sont confrontés pour la première fois au regard du public. Ils ont également pu travailler toutes les phases d’organisation de l’événement, accompagnés par Fred Depienne, artiste peinture, et les équipes de la Garantie Jeunes de la Mission Locale de Lille.

Ce dispositif propose aux jeunes de 17 à 25 ans, ni étudiants, ni salariés, si stagiaires, un accueil et un suivi sur mesure pour se préparer à l’emploi.

Trois artistes, trois aspirations

« La Mission Locale et ce projet m’ont ouvert de nouvelles portes et des pistes de travail commencent à se préciser », se réjouit Anne-Sophie. Diplômée d’une licence de cinéma, la jeune femme de 23 ans se passionne pour la photographie depuis un an, s’amusant avec les cadrages et les couleurs. Inspirée par la nature et l’architecture ancienne, elle vit la prise de vue comme « une ode à l’esthétisme ». Également scénariste et réalisatrice, elle souhaiterait faire de l’image son métier.

Plume aussi aspire à pouvoir vivre de sa créativité. Entre abstrait et figuratif, elle « mélange des peintures qui ne sont pas faites pour être ensemble ». Passée par une école des beaux-arts, elle a préféré quitter une institution « trop normée » pour elle, plus intéressée par l’art brut que par l’art conventionnel. Fascinée par les couleurs, sensible aux émotions intérieures, la jeune femme de 24 ans s’est remise sur pied après une période de vie difficile grâce à la Mission Locale. Et ambitionne de créer une association où chacun pourrait laisser libre cours à ses instincts artistiques.

Instinctif lui aussi, Paquito dessine depuis qu’il sait tenir un crayon en main ! « En exposant ici, je me sens enfin à ma place, je peux être qui je suis », se réjouit-il. Au marqueur, au fusain ou à l’encre de Chine, il panache réalité et illusion. « Pour la première fois de ma vie, je réfléchis à un objectif professionnel », remarque le jeune homme de 19 ans, « et je commence à me dire que ce pourrait être dans un domaine qui touche à l’art ».

Par Valérie Pfahl 

La Garantie Jeune de la Mission Locale de Lille

1141 jeunes ont été accompagnés entre janvier et août 2018 par quinze référents.
Le jeune et la Mission Locale signent un contrat réciproque.
Le jeune s’engage durant un an pour suivre des ateliers collectifs et des entretiens individuels. Ils découvrent différentes filières professionnelles porteuses d’emploi.Son référent s’appuie sur ses points forts et ses compétences pour l’amener à gagner en estime de soi et en autonomie. Ensemble, ils définissent des objectifs.

 



Lire aussi

Basket sur la place du ThéâtreSport

Le GAEL et le Lille Métropole Basket donnent rendez-vous aux jeunes lillois pour une grande initiation de basket le mercredi 22 mai de 15h à 18h p...

Voir
Consommer durable, local, solidaireSanté

La Quinzaine du commerce équitable, coordonnée par la Ville depuis 4 ans, aura lieu du 11 au 26 mai. En partenariat avec une quarantaine d’acteurs...

Voir
Photo Laurent Sanson
Un nouveau pas vers la Ligue des ChampionsSport

Avec le match nul (2-2) à Lyon, la seconde place et la qualification directe pour la Ligue des Champions sont pratiquement acquises pour le LOSC....

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer