« J’apprends à nager » : un dispositif pour prévenir les noyades

Dans le cadre de sa politique sportive, la Ville de Lille mène, tout au long de l’année, des actions en faveur de l’apprentissage de la natation pour les enfants, à travers l’accueil de scolaires et la mise en place d’une école de natation en extra-scolaire.

Partager sur :

Google+

Durant cette année 2020-2021, la crise de la Covid-19, ainsi que les confinements et fermetures successifs des piscines, ont fortement affectés la participation des jeunes Lilloises et Lillois à ces activités.

Afin de compenser le manque de natation au cours de cette période, la Ville de Lille se mobilise et met en place, du 09 juillet au 20 août, le dispositif « J’apprends à nager ». La Ville, en collaboration avec les Coordinateurs Pédagogiques de Circonscription et dans le cadre de L’école de l’eau, a ainsi mené un travail d’identification des enfants les plus en difficulté et dont le besoin d’apprentissage de la natation sont les plus importants.  

Pendant six semaines, des stages d’apprentissage gratuitsorganisés tous les matins, de 9h00 à 11h00, et encadrés par les éducateurs sportifs des trois piscines municipales, permettront aux enfants lillois issus des quartiers prioritaires Politique de la Ville, de suivre un stage de deux semaines, à raison d’une séance par jour, du lundi au vendredi matin – soit 10 séances.

A la fin de son stage, pour évoluer dans l'eau en tout sécurité, l'enfant sera capable de :

  • produire des entrées volontaires ou répondre à des entrées involontaires (chute) dans l'eau en grande profondeur ;
  • flotter, se déplacer sur et sous l'eau, s'orienter sur et sous l'eau ;
  • produire des apnées supérieures ou égales à 10 secondes et maîtriser les échanges respiratoires.

Chacun des enfants se verra remettre l'attestation scolaire « savoir-nager », délivrée en fin de stage.

Le dispositif « J’apprends à nager » permettra, à Lille, de favoriser l’apprentissage de la natation pour 180 enfants de la tranche d’âge 10-12 ans, dans le but d’être nageur avant l’entrée au collège, et participer à la prévention des noyades.

Cette action volontariste de la Ville de Lille accompagne l’apprentissage de la natation durant l’année scolaire dans les piscines municipales, qui accueillent, dans le cadre de l’Education Physique et Sportive, l’ensemble des classes de CP, CE1, CM1 et CM2 des écoles primaires lilloises, soit trente-six classes de primaire par jour. L’Ecole de l’Eau permet de mettre en place des cours de natation, allant du niveau 1 au niveau 4, dispensés par les éducateurs sportifs municipaux – programmés  en fin de journée et le mercredi.

Depuis le début de la crise sanitaire, la Ville de Lille a mis en place, lors des phases de restriction d‘accès pour le grand public de 2020 et 2021, des stages supplémentaires les week-ends et durant les vacances scolaires, afin de compenser les déficits d’enseignement et de permettre aux mineurs de profiter d’avantage de ces équipements, ainsi que des créneaux spécifiques pour les personnes souffrant de d’Affections de Longue Durée ou en situation de handicap.

Enfin, la Ville de Lille a décidé la gratuité de ses trois piscines municipales pour les lillois, lommois et hellemmois, du 07 juillet au 29 août, sur présentation du Pass Lille & Moi ou d’un justificatif de domicile de moins de trois mois, par le biais d’une inscription préalable sur cette plateforme. Les réservations sont accessibles pour la semaine en cours, avec la possibilité de réserver jusqu’à six entrées pour le même créneau.

Dispositif J'apprends à nager à Lille

Durée: 01:00


Lire aussi

Lille, une belle histoire avec les JeuxSport

Le saviez-vous ? Lille est la ville la plus médaillée en France dans l'histoire des Jeux. Elle a même représenté la France pour l’accueil des Jeux...

Voir
athletes
Les Lillois aux Jeux de TokyoSport

5 athlètes lillois sont présents aux Jeux olympiques de Tokyo : Cyréna Samba Mayela, Wilfried Happio et Fodé Sissoko de l’ASPPT Athlétisme, Souhad...

Voir
Appel à projets : deuxième édition de l’école du sport Sport

Par le biais d’une convention d’objectifs, la Ville de Lille souhaite participer au financement du recrutement d’un maximum de 16 jeunes âgés entr...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer