L'Open data à Lille

Dans un souci de transparence et de modernisation de la vie publique, la Ville de Lille participe à l’ouverture des données publiques.

Partager sur :

Google+

L’open data, ou ouverture des données, c’est la mise à disposition, en téléchargement libre et gratuit, des données électroniques publiques dans un format brut et facilement réutilisable. Cette ouverture des données est rendue obligatoire pour les collectivités de plus de 3 500 habitants et les administrations de plus de 50 agents par la loi pour une République numérique du 7 octobre 2016.

Les données ainsi libérées peuvent être réutilisées par tout un chacun pour permettre, par exemple, la création d’applications mobiles ou la consultation des informations clés du territoire par les citoyens. Les données doivent être publiées sous réserve d’anonymisation, de protection de la propriété intellectuelle, du secret industriel et commercial.

La démarche lilloise

C’est dans cet esprit d’innovation ouverte que La Ville de Lille a contribué en 2017 au déploiement du portail Open data ouvert par la MEL avec trois premiers jeux de données :

  • base des équipements publics de proximité
  • base des parcs et jardins
  • base des monuments historiques

Depuis le lancement de la démarche, de nombreux jeux de données viennent s'ajouter à ce catalogue au fur et à mesure des contributions des différents services municipaux et des demandes des ré-utilisateurs potentiels.

Les jeux de données

À ce jour, la Ville de Lille a publié une trentaine de données, classés en 7 catégories : administration, transport et déplacements, culture et patrimoine, environnement, aménagement du territoire, services et social, sport et loisirs.

> En savoir plus sur l'Open data et consulter les jeux de données

L'open data à Lille en images

Durée: 00:31


Lire aussi

Départ de la course en 2019. © Maxime Delobel
Osez le féminisme : une course et des bataillesCitoyenneté

La course, c’est jusqu’au 6 décembre pour soutenir la lutte contre les violences faites aux femmes. Et les batailles, c’est au quotidien pour que...

Voir
Une association ne doit pas rester dans l'entre-soi !Santé

 Dans la série « Ils ou elles font Lille », Benaissa El Hamdani, président de l’association L’île de la solidarité, raconte comment il a vécu la c...

Voir
Les masques ont créé des opportunités de s'engagerCitoyenneté

Dans la série « Ils ou elles font Lille », Sylvain Derreumaux, de l’association Le Souffle du Nord raconte comment il a vécu la crise sanitaire li...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer