L'accessibilité sous toutes les coutures

Du 3 novembre au 3 décembre, la Ville et ses partenaires proposent le mois de l’accessibilité. Objectifs : sensibiliser le grand public et faire (re)découvrir aux personnes en situation de handicap les équipements et les animations accessibles.

Comprendre les oeuvres sans la vue, comme ici, au Palais des Beaux-Arts
Comprendre les oeuvres sans la vue, comme ici, au Palais des Beaux-Arts

Partager sur :

Google+

L’accessibilité ne se limite pas à un mois, bien sûr. Tout au long de l’année, des initiatives sont prises et des aménagements sont réalisés pour permettre aux Lillois.e.s porteurs d’un handicap de profiter de la vie dans leur ville. Le mois dédié à l’accessibilité permet de mettre en lumière les services et dispositifs existants.

Le programme, concocté par la municipalité et ses partenaires, s’échelonnera du 3 novembre au 3 décembre. Il s’adresse donc aux personnes porteuses de handicap mais aussi aux personnes valides, occasion à la fois de sensibiliser et d’éviter « l’entre soi ».

L’année dernière, les différents temps forts proposaient surtout des découvertes culturelles. Cette deuxième édition s’ouvre également sur la nature, le sport ou encore l’emploi. L’Art sera forcément présent avec des visites sensorielles au Palais des Beaux-Arts ou au Musée de l’Hospice Comtesse.

Des chants et des planches botaniques

Mais les sensations tactiles, olfactives ou sonores seront aussi largement mises à profit dans d’autres lieux. Au parc zoologique, par exemple, manipulations d'objets biologiques, écoute de chants et odeurs surprises favoriseront la découverte du monde animal. Ou encore dans le jardin des Agrions, les plantes aromatiques et comestibles dévoileront leurs secrets grâce au toucher, aux planches botaniques en relief et aux cartels d'explications en braille.

Match de goalball (ballon sonore) entre sportifs déficients visuel et sportifs valides, rencontre entre employeurs de la fonction publique et demandeurs d’emploi en situation de handicap, conférence-débat avec Elisabeth de Fontenay, auteur de « Gaspard de la nuit » qui raconte le handicap mental de son frère et bien d’autres rendez-vous vous attendent du 3 novembre au 3 décembre.

Par V.P.

Programme complet consultable en version pdf, word et sonore.

Programme du mois de l'accessibilité-1

Programme du mois de l’accessibilité-2

Pour chaque événement, les pictogrammes de PictoAccess indiquent les niveaux d’accessibilité aux bâtiments pour tous les handicapset permettent de préparer au mieux sa visite.



Lire aussi

Une histoire racontée pour que chaque enfant en profite lors d'ateliers de sensibilisation au handicap à la maison de quartier de Wazemmes. © Daniel Rapaich
Le goût de la toléranceHandicap

Pour sensibiliser à la différence, il n’y a pas d’âge ! Exemple à la maison de quartier de Wazemmes.

Voir
Ne me parlez pas d'amour quand...Citoyenneté

Un huit clos offre une voix aux femmes maltraitées dans le cadre de la programmation autour du 25 novembre. Spectacle poétique à partager le 23 no...

Voir
Ville de Lille
Appel à projets culturels internationaux Culture

La Ville de Lille et l’Institut français lancent un appel à projets internationaux auprès des artistes et acteurs culturels lillois.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer