L’éducation à Lille, une priorité pour permettre aux enfants de réussir et bien grandir

Comme chaque année, Lille s’est préparée très en amont à la rentrée scolaire, en lien avec l’Éducation nationale, pour garantir les meilleures conditions d’apprentissage aux 13 000 enfants des 79 écoles publiques lilloises. 

Partager sur :

Google+

Pour la rentrée scolaire 2019-2020, la Ville de Lille a obtenu que six classes vouées à la fermeture par l’État soient maintenues, afin de ne pas compromettre les moyens nécessaires à la bonne prise en charge des élèves dans les établissements concernés. Ces classes sont maintenues dans les écoles Lalo-Clément (Lille-Centre), La Briqueterie (Lille-Sud), Arago-Jacquart (Lille-Moulins), Cornette (Fives), Châteaubriand (Vauban) et André (Wazemmes).Cette rentrée scolaire est aussi marquée par la poursuite du dédoublement des classes de CP et CE1 dans les écoles situées en zone d’éducation prioritaire.En consacrant le premier de ses budgets à l’éducation (21%), la Ville de Lille fait du bien-grandir une priorité visant à faire bénéficier tous les enfants lillois d’un projet éducatif complémentaire de qualité et d’un cadre de vie scolaire agréable, émancipateur et protecteur.

L’adaptation continue des écoles lilloises aux enjeux pédagogiques et environnementaux

L’été est chaque année l’occasion pour la Ville de réaliser des travaux dans ses écoles : installation de matériel informatique, aménagement des locaux, sécurisation des accès, changement de mobilier. Plus de 4.816.000 € sont ainsi consacrés en 2019 à cet entretien et à l’adaptation des écoles sur les plans numérique, thermique et environnemental.Le réaménagement des cours d’écoles, plus vertes et plus accueillantes, est au cœur de ce renouveau avec pour objectif d’améliorer leurs usages et leur capacité de résilience face au réchauffement climatique. La végétalisation des cours d’écoles s’est donc poursuivie cet été dans les cours d’écoles lilloises à l’école Turgot (Lille-Sud) et Lamartine (Vieux-Lille). Débétonisés et réaménagés, les nouveaux espaces accordent une place plus importante à la nature à travers des plantations d’arbres, jardins potagers, récupérateurs d’eau, composteurs, offrant un cadre immersif et propice à l’apprentissage du développement durable. Les mobilités douces y sont également favorisées comme en témoignent la mise en place de range-trottinettes et d’abris à vélos dans toutes les écoles.

Développement durable

Manger bon, responsable et autrement

 Très attentive à offrir aux enfants un repas équilibré et de qualité, la restauration scolaire propose des produits de saison en favorisant le bio et le local. Lille est aussi l’une des premières villes de France à faire diminuer la consommation de viande et de poisson dans ses restaurants scolaires en proposant chaque semaine 2 repas végétariens. Pour cette implication, Lille sera la première municipalité à recevoir l’écharpe « Cantine verte » de Greenpeace, le jour de la rentrée.

Grâce à une tarification sociale attractive, les repas sont facturés 1 euro ou moins pour près de la moitié des enfants lillois. La Ville est par ailleurs engagée dans une démarche zéro plastique et dans une lutte anti-gaspillage, pragmatique et sociale.

Une offre périscolaire qui prolonge efficacement les enseignements scolaires

 La Ville, via son Projet Éducatif Global – Lille Éduc’, soutient fortement les projets menés et portés par les enseignants, notamment par le financement de sorties scolaires, par l’organisation de classes découvertes et au travers des classes civiques. La ville propose également différents plans (plan Sport, plan Musique, Danse, Théâtre, plan Lecture, plan Patrimoine, plan Sciences et plan Nature Environnement et Développement Durable), avec l’intervention d’agents municipaux et d’artistes en résidence.

Les clubs

Depuis 2018, Lille met en place en dehors du temps scolaire, des programmes appelés « les clubs ». Près de 2 000 clubs gratuits - dont 700 le soir - composent aujourd’hui la nouvelle offre périscolaire lilloise sur les temps du midi et du soir en complément des accueils de loisirs et des ateliers proposés le mercredi. Les enfants peuvent y découvrir des activités autour de la musique, des arts du cirque, du yoga, du théâtre, de la lecture, du sport, du patrimoine... Une offre extrêmement variée qui s’adapte au parcours de l’enfant et complète ses champs d’apprentissage scolaire pour en optimiser les bénéfices. Ces clubs sont aussi l’occasion de sensibiliser l’enfant à des problématiques qui font écho aux enjeux de développement durable : l’alimentation, la consommation responsable, le jardinage, la création d’espaces végétalisés, la récupération,...

Petite enfance : poser les jalons d’une future scolarité réussie

La Ville de Lille favorise la diversité des modes de garde pour répondre au mieux aux besoins des familles en lien avec les associations : multi-accueil, crèche familiale ou encore maison d’assistantes maternelles (MAM).Sur le plan éducatif, la Ville encourage le développement du langage et de la motricité dès le plus jeune âge. « Parler bambin » et « Jeux d’enfants », deux programmes innovants, sont ainsi des leviers de progression pour permettre à l’enfant de développer sa confiance en lui et de rentrer progressivement dans le système éducatif.

L'éducation à Lille, en chiffres

  • Un budget de 69 millions pour la Ville, son premier budget;
  •  100 % des écoles lilloises équipées d’un range-trottinettes et/ou range-vélos adaptés;
  • 80 % des écoles bénéficient du dispositif Scol’Air pour analyser et améliorer la qualité de l’air dans les classes;
  • Une démarche zéro plastique à la cantine;
  • Pour 45% des enfants, le prix d’un repas est de 1 euros ou moins;
  • 2 menus végétariens par semaine;
  • 21 % de produits bio dans les écoles primaires, 45% dans les crèches;
  • 31 % des produits cuisinés sont locaux et labellisés « Hauts-de-France »;
  • 2000 clubs gratuits proposés les midis et les soirs dans les domaines de la culture, du sport, du patrimoine, de la musique, du développement durable ... ;
  • 80 animateurs formés pour accueillir les enfants en situation de handicap dans le cadre des clubs ou des centres de loisirs.

En fin d'année 2019 :

  • 73 cours d’écoles sur 79 ont des arbres;
  • 63 écoles sur 79 possèdent un espace vert;
  • 37 écoles bénéficient d’un jardin pédagogique permettant l’apprentissage du jardinage.


Lire aussi

À Lille, la saison des plantations se poursuitNature/Environnement

Avec à ce jour 34 343 arbres répartis sur 730 sites, la ville de Lille entend poursuivre la pérennisation et le développement de son patrimoine ar...

Voir
Réduisons les déchets !Economie

À Lille, il existe une multitude de solutions pour acheter en seconde main, donner, réparer, composter et valoriser les déchets. Retrouvez ci-dess...

Voir
Dominique Dimey, une artiste engagéeCitoyenneté

Ce samedi 30 novembre, Dominique Dimey sera aux côtés des enfants du Conseil municipal d'enfants de Lille pour chanter son répertoire. A cette occ...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer