L’éducation, une priorité à Lille

Ce mardi 1er septembre, près de 13 000 enfants font leur rentrée dans les 79 écoles publiques lilloises. Lille consacre à l’éducation 20,5% de son budget 2020. Découvrez les priorités et nouveautés de la rentrée. 

Partager sur :

Google+

La Ville poursuit ses engagements pour des écoles protectrices, plus vertes et des dispositifs pédagogiques innovants et ambitieux pour permettre à chaque enfant de réussir et bien grandir.

Sommaire

Une rentrée en toute sécurité
Des écoles toujours plus vertes, accueillantes et protectrices
Des cours d’écoles débétonisées et apaisées
Lille accompagne les mobilités douces
La « rue scolaire »
Des cantines accessibles et éco-responsables
Une offre périscolaire et des outils pédagogiques innovants
La réussite éducative pour tous
Innover pour lutter contre les violences

Après une année scolaire bouleversée par la crise sanitaire et une réouverture progressive des écoles en mai et juin, la Ville de Lille a travaillé main dans la main avec l’Éducation nationale afin de garantir un environnement sanitaire exemplaire dans chaque école.

Une rentrée en toute sécurité

La Ville va au-delà du protocole sanitaire recommandé par le ministère de l’Éducation Nationale en mettant en place des mesures supplémentaires pour renforcer la sécurité de tous : enfants, familles et l’ensemble des personnes intervenant dans toutes ses écoles. Des groupes restreints réunissant toujours les mêmes élèves sont organisés pour limiter le brassage des élèves durant les temps scolaires, périscolaires et extrascolaires. Les horaires d’entrée et de sortie sont décalés afin de limiter les regroupements devant les écoles. Le lavage des mains et celui des points de contacts sont renforcés.  

>En savoir plus

Des écoles toujours plus vertes, accueillantes et protectrices

Au-delà de l’entretien ou de la rénovation thermique des bâtiments, la Ville modernise année après année ses écoles pour en faire des lieux de développement durable. Elle peut ainsi mieux sensibiliser les petits Lillois à l’éco-mobilité, à la place de la nature en ville, à la biodiversité, ou encore au réemploi. À travers cette approche éducative tournée vers l’avenir, la Ville entend donner aux enfants lillois les clés de compréhension pour façonner le monde de demain.

Ainsi, la Ville poursuit la rénovation des écoles et va enclencher à Lille-Sud, la reconstruction du groupe scolaire Florian-Moulin-Pergaud, en concertation avec l’Education nationale et les parents d’élèves. Les premières réunions de concertation auront lieu en septembre et octobre.

Lille accompagne les mobilités douces

La Ville de Lille accompagne les enfants dans leurs trajets quotidiens avant et après l’école, et pendant les sorties scolaires en leur permettant de laisser sur place trottinettes et vélos ! 100% des écoles lilloises sont équipées d’un range-trottinettes et/ou range-vélos adaptés. Avec le parc de vélos, les animateurs sportifs de la Ville de Lille développent la pratique du vélo avec les enseignants sur le temps scolaire. Des ateliers vélos pour les enfants de 6 à 12 ans sont également organisés sur le temps du mercredi.

La « rue scolaire »

La Ville est attentive à la sécurité des enfants, et notamment aux abords des écoles. C’est pourquoi, elle souhaite aménager des parvis sécurisés et sans voiture pour permettre aux enfants et à leurs parents de circuler en toute confiance sur le chemin et devant l’école comme c’est déjà le cas par exemple devant les écoles Jeanne Godard, Bracke Desrousseaux, Bara Cabanis ou Mozart. Pour répondre à cet enjeu, un dispositif de « rue scolaire » sera aussi expérimenté dès l’automne 2020.Les rues concernées, dans lesquelles se trouvent des écoles, seront fermées à la circulation durant les horaires d'entrée et de sortie des classes. 

Des cours d'écoles débétonisées et apaisées

L’été est chaque année l’occasion pour la Ville de réaliser des travaux dans ses écoles, parmi lesquels des opérations de débétonisation et  de végétalisation des cours d’écoles. Cette action s’est poursuivie cet été dans trois écoles lilloises - Arago, Gounod et Lavoisier : 76 des 79  écoles lilloises ont désormais des cours végétalisées. Débétonisées et réaménagées, elles offrent des espaces repensés et rénovés. Elles accordent une place plus importante à la nature à travers des plantations d’arbres, arbustes, végétaux et jardins potagers, ainsi que par l’installation de récupérateurs d’eau et composteurs, offrant un cadre propice à l’apprentissage du développement durable.

A la rentrée 2021, la ville ne comptera plus aucune école totalement minérale.

L’apprentissage du développement durable se fait également via des dispositifs innovants comme celui des « écoles vertes » auquel participent neuf écoles lilloises. 27 écoles sont aussi en cours de labellisation « E3D » (École/Établissement en Démarche de Développement Durable).

>En savoir plus

Des cantines accessibles et éco-responsables

Dotée d’une cuisine centrale très performante (capacité de production de 14 000 repas par jour) inaugurée à la rentrée 2016, la Ville mène une politique ambitieuse de restauration scolaire de qualité et accessible à tous les enfants. Moins de gaspillage, moins de viande, objectif zéro plastique, plus de bio et de produits locaux… comptent parmi ces enjeux. Le 2 septembre 2019, la Ville de Lille a été la première ville de France à recevoir l’écharpe « Cantine Verte », décernée par Greenpeace, pour la mise place de deux repas végétariens par semaine dans ses restaurants scolaires.

Afin de rendre accessible ce service de qualité à toutes les familles, la Ville de Lille a fait le choix depuis 2008 de diviser les tarifs de sa restauration scolaire par deux :

  • pour 45% des élèves, le coût du repas est égal ou inférieur à 1 euro
  • pour 25% des élèves, il est égal ou inférieur à 50 centimes d’euro.

La Ville a également mis en place un plan de lutte contre le gaspillage qui a permis de réduire les « restes d’assiette » de 44% entre 2018 et 2019.

>En savoir plus

Une offre périscolaire et des outils pédagogiques innovants

Figurant parmi les 80 territoires labellisés « Cité Éducative », la Ville de Lille multiplie les actions en faveur de la réussite éducative de tous les élèves, grâce, entre autres, au recrutement d’éducateurs et à l’accompagnement personnalisé des élèves et des familles.

Cet été, plus de 100 jeunes Lillois ont pu bénéficier du dispositif de colonies apprenantes pour rattraper les apprentissages que la période de confinement a compromis.

La Ville s’est également engagée dans une offre périscolaire complémentaire gratuite pour les enfants inscrits qui favorise l’épanouissement de l’enfant en prolongeant les acquis et les savoir de l’enseignement. Près de 2 000 « clubs » proposent ainsi de découvrir des activités autour de la musique, de la lecture, des arts du cirque, du théâtre, du sport, du patrimoine, du yoga…

L’éducation à Lille en chiffres

Total des dépenses :
- Plus de 68 millions d’euros
20,5 % du budget 2020 de la Ville
- 9,25 millions d’euros d’investissement pour l’année 2020

La réussite éducative pour tous

Lille figure parmi les 80 territoires ayant obtenu du gouvernement en septembre 2019 le label « Cité Éducative ». Ce label permet aux territoires choisis de bénéficier d’un soutien financier de l’État afin de consolider le parcours éducatif des enfants à partir de 3 ans, et des jeunes jusqu’à 25 ans. Les acteurs du milieu éducatif et de la prévention travaillent en synergie pour accompagner les enfants dans l’ensemble de leur parcours : avant, pendant et après le temps scolaire.

Dans le cadre du dispositif de réussite éducative de l’Éducation nationale, la Ville de Lille a embauché neuf travailleurs sociaux pour intervenir auprès d’élèves de la maternelle au CM2, à travers un accompagnement individualisé de familles fragiles. Depuis 2019, 341 enfants issus de 52 écoles dans les quartiers prioritaires de la ville ont été accompagnés grâce à ce dispositif.

Le dispositif « Coup de pouce »

À travers le dispositif national « Coup de Pouce », la Ville favorise le développement du langage de l’enfant, par le biais de l’apprentissage de l’écriture et de la lecture durant le temps périscolaire du soir, après 16h30. Ce dispositif concerne des enfants de 5 à 8 ans, repérés par leur enseignant comme ayant des fragilités dans l’expression orale ou dans l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et des mathématiques.

L'accompagnement des enfants du voyage et des enfants roms

Aux enfants roms et issus de la communauté des Gens du voyage scolarisés à Lille, la Ville propose un accompagnement social, scolaire, périscolaire, médical et paramédical. Elle assure notamment une médiation entre l’institution scolaire, les parents, les enfants et l’ensemble des acteurs intervenant dans les domaines de la parentalité, de l’assiduité scolaire, du développement d’actions créatives et d’alternatives à la scolarisation.

Pour les enfants roms non scolarisés, la Ville mène des actions de sensibilisation à la scolarisation, à la fois envers les parents et les enfants. Elle les aide dans leurs démarches d’inscriptions scolaires et d’évaluation avec l’Éducation nationale, et les accompagne vers les dispositifs de réussite éducative. Depuis 2019, 96 enfants ont été accompagnés dans ce cadre.

Innover pour lutter contre les violences

La Ville, sur ses différents temps d’intervention (pause méridienne, accueils périscolaires, ALSH), développe différents dispositifs de médiation et de prévention des harcèlements entre enfants, ainsi que des actions multiples visant à développer l’autonomie. La création d’un groupe d’experts et la mise en place de différentes actions ont permis d’instaurer une véritable dynamique. L’idée est de permettre la création d’alliances éducatives avec les parents, de manière à agir en cohérence avec les enfants. Lille propose par ailleurs, tous les deux ans, des états généraux « Violences et enfants » animés par le pédopsychiatre Pierre Delion.

Le projet européen Restore

Expérimenté dans les écoles lilloises, le projet européen Restore vise à développer des pratiques restauratives et réparatrices, en partenariat avec l’association belge Le Souffle. Il s’agit d’un panel d’outils de médiation qui permet de prendre du recul, d’analyser ses émotions, de prendre en compte le vécu de l’autre et de proposer ensemble des solutions. Cette année scolaire 2020 sera l’occasion de généraliser ce projet dans les écoles souhaitant s’engager dans la démarche avec le groupe-ressource du projet composé de Canopé, de l’Éducation nationale et des agents de la Ville de Lille. Ce groupe formé par Le Souffle aura pour objectif de développer ces pratiques tout au long de l’année.



Lire aussi

Rentrée scolaire : manger bon, responsable et autrementEnfance et famille

Très soucieuse de la santé des enfants et attentive à leur bon développement, la Ville s’engage pour une restauration scolaire de qualité et acces...

Voir
Espace Famille

Retrouvez tous les services liés à l'enfance sur l'Espace Famille : cantine, accueil périscolaire, centre de loisirs, etc.

Voir
L’éducation à Lille, une priorité pour permettre aux enfants de réussir et bien grandir Enseignement

Comme chaque année, Lille s’est préparée très en amont à la rentrée scolaire, en lien avec l’Éducation nationale, pour garantir les meilleures con...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer