LE GRAND SUD fête ses cinq ans

Cinq ans que LE GRAND SUD ouvre ses portes aux artistes, habitants, associations... C'est quoi le programme ?

Le concert en commémoration de l'armistice de 1918 a fait vribrer LE GRAND SUD. Photo : Julien Sylvestre

Partager sur :

Google+

Depuis cinq ans, le lieu, modulable à souhait, accueille de nombreux artistes pour des résidences et des spectacles mais aussi des événements privés d’entreprises ou familiaux. Structure municipale, LE GRAND SUD a conquis 52 200 visiteurs de tous horizons sur la saison 2017/2018.

Lundi

Elles jouent, racontent et chantent une génération de femmes d’origine maghrébine qui portent en elles deux mondes et qui parlent à leurs filles. « Un projet au long cours entamé à Roubaix par la metteure en scène Nadia Ghadanfar qui va aussi mobiliser des femmes du quartier en 2019 », précise Laurent Poutrel, directeur du GRAND SUD. La compagnie « La Fabrique » répète ce spectacle, « Petite », dans la salle de danse. C’est l’un des espaces mis à disposition par la structure, implantée à Lille-Sud, qui dispose aussi d’une salle de spectacle modulable, deux cuisines, une salle d’arts plastiques, un studio, des loges…

Mardi

Développement économique, exonérations fiscales, embauches…, ce matin-là, des entrepreneurs de la ZFU (zone franche urbaine) échangent dans l’une des deux salles de banquet. LE GRAND SUD accueille régulièrement des séminaires et quelques gros événements professionnels dont les habitants sont fiers. « Ça permet de changer le regard sur le quartier », résume Pierre Cecchini, chargé de la communication.

Non loin, Carine Meyer et Louise Tigniée s’envoient en l’air. Artistes de la troupe circassienne « Trois secondes », elles rôdent une séquence au trapèze pour leur prochain spectacle « Peek & Boo ». « Notre mât n’est pas très haut mais s’élève quand même à 5,5 mètres, c’est une vraie chance pour nous de pouvoir répéter dans un lieu comme LE GRAND SUD ». Ici, les résidences d’artistes se succèdent.

Mercredi

Après la diffusion de « Chicken run », l’atelier de fabrication d’un film d’animation bat son plein. À chacune des vacances scolaires, LE GRAND SUD propose, gratuitement, une séance de ciné aux familles du quartier. Prochain rendez-vous en janvier : « Gremlins », suivi d’un atelier maquillage.

De leur côté, Jean-Louis Van Staen, le « monsieur lumières » de la structure, et quelques intermittents du spectacle accrochent des spots à de gigantesques poutres avant de les hisser sous la toiture. La préparation de la salle pour le concert de fin de semaine va prendre deux jours.

Jeudi

Ce soir, c’est le rendez-vous maison, le « jeudi c’est permis » estampillé GRAND SUD ! Une tête d’affiche et des surprises qui provoquent toujours une ambiance improbable et joyeuse. Les chanteuses belges de Fritüür et celles de la chorale Chauffe Marcelle ! n’ont pas échappé à la règle, réunies dans le cadre des dix événements féminins programmés pour fêter les cinq ans du lieu.

Vendredi

Ça jardine et ça cuisine aussi dans la structure ! Un groupe de femmes suivies à l’hôpital Saint-Vincent pour des troubles du comportement alimentaire s’y retrouvent une fois par mois en hiver, deux fois durant les beaux jours. « Le jardinage est un réel outil thérapeutique », affirme Igor Beseme, jardinier pour l’association Lille Sud Insertion. C’est lui aussi qui prend soin de la serre agro-écologique, longue de 150 m, qui constitue les 2 façades du GRAND SUD. Et qui se met aux fourneaux avec les mamans de l’école Wagner pour l’atelier dédié aux légumes frais et à l’alimentation saine.

Samedi

Pendant que la Belgique, la Réunion, les Pays-Bas, le Sénégal et la France s’affrontent pour la huitième édition des « Hip Hop Games Concept », Fanny et Thierry dansent pour leur mariage ! Une vingtaine d’événements familiaux sont fêtés au GRAND SUD chaque année. Et chaque année aussi, la finale des Hip Hop Games fait vibrer les amateurs dans une salle configurée pour 700 spectateurs. Un rendez-vous de dimension internationale qui commence à mobiliser les équipes du GRAND SUD, de la compagnie Art Track et du Flow au moins six mois avant.

Dimanche

Quel cirque ! Les moindres recoins vibrent au rythme du « family circus », une co-réalisation entre LE GRAND SUD et le Prato. Initiations, spectacles, démonstrations, c’est un événement très populaire qui attire un public varié. La programmation très éclectique du GRAND SUD fait venir des spectateurs d’horizons très divers, entre nuit électro, conférence scientifique, bal seniors, gala de boxe ou chanson lyrique.

Et Laurent Poutrel de conclure : « tous ces publics se succèdent au gré des événements, mais notre plus grand plaisir est quand nous pouvons les rassembler pour partager un même rendez-vous, c’est une vraie particularité à laquelle nous tenons beaucoup ».

Par Valérie Pfahl



Lire aussi

Wazemmes l'Accordéon 2019Loisirs

Wazemmes l'Accordéon, 21e du nom (18 mai - 15 juin 2019), ce sont quatre semaines d'accordéon "à fond les ballons" !

Voir
Apprendre la danse, la musique et le théâtreEnfance et famille

La Ville de Lille propose à tous un véritable parcours artistique, avec la possibilité d’apprendre la musique, la danse et le théâtre. Les inscrip...

Voir
La nature en fête ! Photo A. G.
La nature en fête à la CitadelleNature/Environnement

Au retour des beaux jours s’annonce la nouvelle édition de la Fête de la Nature, le 25 mai au Parc de la Citadelle. 

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer