La Deûle vous tend les bras

C’est en concertation avec les habitants que la Ville a lancé les réflexions autour de l'avenir de la Deûle et du devenir de l'actuelle piscine Marx Dormoy. Le début d'une nouvelle histoire liée à l'eau.

Deûle

Partager sur :

Google+

Deux projets se croisent et c’est tout un pan à l’ouest de la Ville qui révèle de sacrés atouts ! L’un pourrait fonctionner sans l’autre, mais associer leur devenir coulait de source. D’un côté, il y a la Deûle et ses 24 kilomètres de berges dont les habitants pourraient profiter davantage. De l’autre, la fonction piscine du site Marx Dormoy est appelée à disparaître, d’ici 2021 ou 2022, laissant un site à transformer. « Nous voulons tirer parti du potentiel qui part de la Gare d’eau, passe par l’actuelle piscine Marx Dormoy puis rejoint le parc de la Citadelle », résume Martine Aubry. Et le maire de Lille de rappeler que « l’enjeu est majeur car nous sommes là en présence d’un site exceptionnel, entre les deux bras de la Deûle ».

La Ville travaille actuellement sur des « folies fluvestres ». Ces installations et animations, qui marient le fluvial et le terrestre, vont permettre d’expérimenter de nouveaux usages. Jardiner, faire la fête, jouer, se détendre, recycler, danser sur l’eau, cuisiner, chanter, faire du sport…, les horizons sont nombreux. Elles seront lancées l’été prochain et serviront de base pour dessiner la nouvelle identité autour de la Deûle. Les citoyens sont associés par le biais d’ateliers (prochains rendez-vous les 24 et 25 avril).

C’est à partir de juin aussi que seront ouverts de nouveaux débats en lien avec le devenir du site de la piscine lui-même. Décision a été prise par le maire de ne pas densifier ce secteur mais, au contraire, de le transformer en lieu de respiration. Une analyse prospective a été menée par de jeunes équipes d’architectes et d’urbanistes dans le cadre du concours européen Europan. Vingt-deux projets ont été présentés, les trois lauréats et leurs idées permettent de réfléchir, toujours en concertation avec les habitants.

Par Valérie Pfahl



Lire aussi

Lille MystérieuseCulture

Cet été (du 13 juillet au 30 août), découvrez Lille et son cœur de ville de manière originale grâce à un jeu de piste sur l'application Hackeo ave...

Voir
Crédits pour l’image : Empreinte paysagiste + Agathe Turmel perspectiviste
Secteur des Urbanistes : acte 2Transport

Les travaux du secteur des Urbanistes sont entrés dans leur seconde phase : avec l'intervention sur la place Louise de Bettignies. 

Voir
Quai des artistes
Quai Léon Jouhaux : place aux mobilités doucesNature/Environnement

Depuis le 21 juin, le quai Léon Jouhaux (depuis son intersection avec la rue d’Armentières jusqu’à l’Esplanade) devient piéton et offre aux Lilloi...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer