La Ville de Lille agit pour le climat

La Ville de Lille agit depuis de nombreuses années pour lutter, à son échelle, contre le changement climatique et s’adapter à ses impacts sur le territoire.
Découvrez-en plus sur les actions mises en place.

Partager sur :

Google+

Des engagements de longue date

La Ville est engagée depuis son premier Agenda 21 adopté en 2001 (et renouvelé en 2010), aux niveaux local, national ou européen :

  • élaboration d’un plan climat en 2008 et en 2013 et d’un agenda des solutions en 2016,
  • adhésion à la convention des Maires pour le climat et l’énergie en 2008 puis renouvelée en 2017,
  • labellisation « Cit’ergie » en 2013 puis renouvelée en 2018,
  • candidature au prix de Capitale verte européenne 2021,
  • déclaration d’urgence climatique en 2019,
  • signature du Green City Accord en 2020.

Un objectif ambitieux

La Ville a pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 38% d’ici 2026, 45% d’ici 2030 et viser la neutralité carbone bien avant 2050.

L’adoption d'un plan lillois pour atteindre cet objectif

Le Plan lillois pour le climat, c’est quoi ?

C’est une feuille de route travaillée par la Ville en faveur du climat et de l’environnement. Elle fixe des objectifs à atteindre entre 2021 et 2026, et les actions et projets mis en place pour y parvenir.

Ce plan est décliné de manière à :

  • affirmer ou réaffirmer les engagements de la ville en matière de transition écologique ;
  • rassembler l’ensemble des actions et projets portés par la Ville en faveur du climat et de l’environnement ;
  • faciliter le partage d’information et le passage à l’acte ;
  • permettre le suivi et l’évaluation des actions menées chaque année.

A quelles ambitions répond-il ?

S’inscrivant dans la stratégie du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET), de la Métropole Européenne de Lille, le Plan lillois pour le climat 2021-2026 s’articule autour de 3 ambitions majeures :

  1. une ville et une métropole en transition énergétique pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 au plus tard ;
  2. une ville et une métropole résilientes au changement climatique, pour améliorer la qualité de l’air et lutter contre toutes les pollutions ;
  3. une ville et une métropole solidaires, qui mobilisent toutes les parties prenantes et où la transition bénéficie à tous.

Des actions engagées autour de dix priorités 

  1. L’énergie, pour atteindre une ville bas carbone, par exemple en développant les réseaux de chaleur en ville
  2. La mobilité, pour réduire l’impact climatique de la mobilité et des transports, par exemple développant les Zones à Faibles Emissions
  3. L’aménagement, pour favoriser des aménagements plus durables du territoire et les adapter au climat de demain pour tous, par exemple en développant l’agriculture urbaine
  4. L’habitat, pour améliorer la performance énergétique et environnementale du bâti résidentiel et lutter contre la précarité énergétique, par exemple à travers la rénovation de plus de 13 000 logements et la construction de 8 000 logements durables d’ici 2026
  5. Les modes de production et consommation, pour soutenir des modes plus responsables, par exemple dans les 7 repair cafés du territoire
  6. L’exemplarité de l’administration, pour réduire l’impact des politiques municipales sur le climat, en respectant le Contrat d’Objectif Territorial Energies Renouvelables sur le patrimoine Lillois
  7. L’air et la santé environnementale, pour améliorer la qualité de l’air et lutter contre toutes les pollutions, en travaillant par exemple à l’amélioration de la qualité de l’air dans les écoles et crèches via le projet Scol’Air
  8. L’adaptation, pour faire face aux impacts du changement climatique, par exemple via la plantation de 20 000 arbres avant la fin du mandat
  9. La gouvernance et la coopération, pour mobiliser les acteurs du territoire et développer avec les partenaires une coopération au service de la neutralité carbone planétaire à travers la participation au Haut Conseil Métropolitain pour le climat et au club climat des communes de la Métropole Européenne de Lille
  10. Les moyens dédiés, pour mobiliser et adapter les moyens financiers et pratiques à la hauteur des ambitions, en mobilisant les financements régionaux, nationaux ou européens sur les projets du Plan lillois pour le climat

Retrouvez ci-dessous le Plan climat, et plus d’informations sur les actions mises en place dans ce cadre, ainsi que le Rapport développement durable, présentant les projets mis en œuvre sur l’année 2020.



Lire aussi

Des paniers paysans boulevard Victor HugoCitoyenneté

Pour acheter directement vos légumes à Benoît, maraîcher, rejoignez l’une des huit AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne)...

Voir
Rénovation énergétique des bâtiments municipauxNature/Environnement

Après les écoles Thierry Launay et Kergomard cet été, de nombreux autres chantiers sont en perspective sur une vingtaine de bâtiments municipaux....

Voir
Biodimètre : quelle biodiversité pour les Rives de la Haute-Deûle ? Nature/Environnement

Un projet qui allie urbanisme, nature, design et sciences du numérique, fait aussi appel aux habitants invités à observer.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer