La boutique du réemploi

Meubles, bibelots, vaisselle, livres... la Ressourcerie de l’Abej à Lille Sud est le paradis des acheteurs d’occasion.

Partager sur :

Google+

« La Ressourcerie est un atelier chantier d’insertion. Elle répond à un double objectif : celui de préserver l’environnement en donnant une seconde vie à des objets dont les gens se débarrassent mais aussi lutter contre l’exclusion », explique David Freymont, coordinateur du lieu.

Huit jeunes, de 18 à 25 ans, en situation de précarité y travaillent. Ils sont suivis par la Mission Locale et ont été recrutés en CDDI (contrat à durée déterminée d’insertion). « L’idée est que ces jeunes s’insèrent en trouvant leur voie professionnelle

À leur arrivée, les objets sont pesés, afin de quantifier à l’année ce qui aura été valorisé. Pour l’essentiel, ils proviennent de dons de particuliers mais aussi de partenariats existants. Les meubles sont retapés dans l’entrepôt rue du Four à Chaux à Lille. Quant aux objets en bon état, ils sont directement revendus.

« Ce sont les jeunes qui s’occupent aussi bien de la remise en état que de la vente, poursuit David Freymont. Nous avons un magasin rue Delesalle à Lille Centre. Il fermera ses portes fin mai pour rejoindre l’entrepôt, où il y a davantage de place et donc, où il aura plus de choix ! »

  • Ressourcerie de l’Abej vient d'ouvrir à Lille Sud, 14, rue du Four à Chaux (du mercredi au vendredi de 14h à 18h et le samedi de 10h à 18h). Métro Oscar Lambret.

Collecte à domicile sur rendez-vous au 03 66 19 10 00. Facebook : www.facebook.com/Abej-Ressourcerie/



Lire aussi

Trophées de l'engagement : les lauréatsSolidarité

La 5ème édition des Trophées de l'engagement a eu lieu le 5 décembre à 18h30 à l'hôtel de ville de Lille pour récompenser les citoyens et les béné...

Voir
Une histoire racontée pour que chaque enfant en profite lors d'ateliers de sensibilisation au handicap à la maison de quartier de Wazemmes. © Daniel Rapaich
Le goût de la toléranceHandicap

Pour sensibiliser à la différence, il n’y a pas d’âge ! Exemple à la maison de quartier de Wazemmes.

Voir
Anne et Marie-Ève, étudiantes lilloises, lors de la remise du micro crédit à l'association Voix Libres, en Bolivie.
L'aventure sud-américaine de Marie-Ève et AnneJeunes et étudiants

Elles ont pédalé durant 5000 kilomètres pour promouvoir la micro finance solidaire et découvrir l’agriculture en Amérique latine. Et proposent de...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer