La débétonisation des cours d'écoles se poursuit !

Attentive au cadre de vie des enfants et à la présence de la nature dans leur quotidien, la Ville de Lille mène des chantiers de débétonisation et de végétalisation dans ses cours d’écoles. Grâce à ces aménagements, elle contribue également à renforcer la résilience des écoles face au changement climatique.

Daniel Rapaich

Partager sur :

Google+

Année après année, les cours des écoles lilloises sont ainsi progressivement rénovées avec l’objectif de végétaliser un tiers de leur surface : un équilibre qui permet le maintien des activités habituelles organisées en extérieur pendant les récréations ou dans le cadre du temps périscolaire.

Après la livraison au printemps des nouvelles cours des écoles Bichat Littré et Bouchor, la rentrée scolaire sera marquée par celle des cours des écoles Jenner-Lamartine et Turgot. Les travaux se déroulent pendant l’été.

Sur les 79 écoles lilloises, seules 6 sont encore entièrement minérales. La débétonisation et la végétalisation de ces cours d’écoles sont planifiées au rythme d’au moins deux par an.
L’engagement de la Ville pour des cours plus vertes donne également lieu à l’amplification de la campagne de plantation d’arbres, arbustes et végétaux.
À ce jour, on recense plus de 1 250 arbres dans les cours des 79 écoles à Lille.

Des aménagements qui se poursuivent

La rénovation des cours donne lieu à la création d’espaces verts au cœur des écoles, mais également à l’installation de jardins potagers ou pédagogiques, de points d’eau, de collecteurs d’eau, de composteurs, etc. C’est aussi l’occasion de rendre les cours plus conviviales et plus ludiques pour les enfants avec l’implantation de mobilier urbain adapté, issu de matériaux comme le bois qui restituent moins la chaleur en cas de fortes températures.

Un programme d’actions pédagogiques en faveur du développement durable dans les écoles complète ce dispositif. Au-delà du travail de sensibilisation des enfants au respect des plantations, ce programme se traduit par exemple par la mise en œuvre de plus de 35 jardins pédagogiques et par l’initiative « école verte » qui responsabilise les élèves en vue de les rendre acteurs de la transition écologique, autour de thématiques ciblées : éco-gestes, biodiversité, gestion des déchets, gestion des énergies, qualité de l’air.

Un nouveau plan de déplacement sera également mis en œuvre à partir de la rentrée pour favoriser la mobilité douce, avant et après l’école, et pendant les sorties scolaires. Ce plan se traduit notamment par l’objectif de 100% des écoles équipées en râtelier à vélos et trottinettes pour octobre 2019.

La végétalisation de l’école Lamartine

À l’école Lamartine (Vieux-Lille), comme à l’école Turgot (Lille-Sud), le projet de végétalisation a été élaboré avec les enfants et le corps enseignant grâce à l’action de l’association Récréations Urbaines qui a encadré des temps d’échange pour réaliser un diagnostic et des préconisations prises en compte par les services de la Ville et le bureau d’études Landscape Architecture.



Lire aussi

Installation des premiers box à véloTransport

Les box à vélo étaient l'un des 18 projets retenus pour le premier budget participatif. 24 box d'une capacité de 5 places sont en cours d'installa...

Voir
L’éducation à Lille, une priorité pour permettre aux enfants de réussir et bien grandir Enseignement

Comme chaque année, Lille s’est préparée très en amont à la rentrée scolaire, en lien avec l’Éducation nationale, pour garantir les meilleures con...

Voir
Jardin de la filature
Un nouveau jardin à HellemmesCitoyenneté

Le jardin de la Filature a fait partie des 18 projets retenus dans le cadre du premier budget participatif de la Ville de Lille. L'écrin de verdur...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer