Le Rizomm, bâtiment expérimental

Le bâtiment que l’Institut Catholique de Lille imagine comme démonstrateur de transition énergétique et économique a été inauguré ce mercredi 9 octobre.

Partager sur :

Google+

A l'initiative de l'Université catholique de Lille, les 6 500 m2 du Rizomm, à Vauban-Esquermes ont fait l’objet d’une rénovation complète pour aboutir à un bâtiment à énergie positive, produisant plus d’énergie qu’il n’en consomme. Véritable laboratoire du zéro carbone, le Rizomm permettra de tester les solutions énergétiques de demain, avec les écoles d'ingénieurs de la Catho. « L’approche socio-technique du bâtiment a été tout aussi importante que sa rénovation », indique Pierre Giorgini, président-recteur de l’établissement. « Comment habiter les lieux, prendre d’autres réflexes de consommation énergétique », ces questions se poseront dans un lieu « où les étudiants pourront apprendre tout en expérimentant ».

Le Rizomm fait partie du programme « Live Tree » de transition énergétique, écologique, économique et sociale voulu par l’Université Catholique de Lille. Il a été lancé en 2013 avec les collectivités, les habitants du quartier, les entreprises partenaires et les étudiants. Ce bâtiment a été conçu par l'agence d'architecture et d'urbanisme Maes.

Le Rizomm : 41 rue du Port.
>Infos : livetree.fr
>Live Tree sur Facebook

La rénovation du Rizomm a été rendue possible grâce au tout premier prêt « Agir pour l’efficacité énergétique ». Ce dernier est proposé par le Crédit coopératif (banque de l’économie sociale et solidaire), en partenariat avec la Banque européenne d’investissement et la Commission européenne.



Lire aussi

Première pierre du projet ShAKEEconomie

ShAKE, un programme multi usages au sein d’Euralille3000. 

Voir
Les cendriers bavards Nature/Environnement

Plutôt lève-tôt ou couche-tard ? » C’est l’une des questions posées aux fumeurs par les nouveaux cendriers-sondages installés sur l’espace public.

Voir
Jardin de la Filature
Cultivons ensembleNature/Environnement

Des jardins partagés à cultiver, des rues plus vertes : de nombreux projets veulent faire revenir la nature en ville, la convivialité en plus.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer