Le plan de relance lillois

Vendredi 25 septembre, Martine Aubry, Maire de Lille, a fait sa rentrée lors d'une conférence de presse. L'occasion de faire le point sur les dossiers d'actualité mais aussi d'annoncer de nouvelles mesures. Elles s'articulent autour d'un plan de relance lillois destiné à soutenir l'investissement local et relancer l'économie.  

Partager sur :

Google+

« La majorité municipale est au travail » a souligné le Maire lors de sa première conférence de presse de rentrée du mandat. « L'une des meilleures preuves est que nous avons préparé un plan de relance vaste et cohérent», a déclaré Martine Aubry. 

Le plan de relance s’élève à 65 M€ (hors Hellemmes, Lomme et EHPAD) dont 50 M€ d'ici à 2023. Il s'articule avec ceux portés par la MEL, la Région et l'État. 

« Avec ce plan de relance, notre objectif est double : obtenir un maximum de co-financements de l’État pour faire aboutir le plus de projets possibles. Et aussi accélérer leur mise en œuvre. »

La transition écologique

  • Encore plus de nature en ville 

A court terme, 20 000 arbres vont être plantés sur la période 2020-2026 pour contribuer à la réduction des effets du réchauffement climatique. La débétonisation des cours d'écoles va se poursuivre. 76 cours sur 79 ont déjà été végétalisées. 

Sur le long terme, des projets de grande ampleur sont prévus pour lesquels des études seront engagées d'ici 2022. Comme la requalification du Jardin des Plantes et ses 11 hectares, la transformation de l'avenue du Peuple Belge en concertation avec les Lillois, la création du parc du Rectorat (dans le Vieux Lille), de celui de la place du Maréchal Leclerc (Vauban Esquermes) dont la première réunion avec les riverains a eu lieu mi-septembre. Mais aussi, la remise en eau de la Citadelle, le développement des jardins partagés (à l'image du jardin Bailleul Van Dyck à Wazemmes où une ancienne friche est reconvertie en jardin avec espaces ludiques et parcelles d'agriculture urbaine).

  • Encore plus de mobilités douces

La crise sanitaire a permis, en lien avec la MEL, de réaliser 15 km de pistes cyclables provisoires, a souligné le Maire. Nous les rendrons permanentes cet automne et irons encore plus loin dans le développement de l'usage du vélo

Avec la poursuite des vélos rues, de nouvelles pistes cyclables, la création d'un Réseau Express Vélo, le déploiement des box à vélos. La place du piéton en ville n'est pas oubliée et elle aussi encouragée. Avec comme exemple, le déploiement de rues scolaires pour inciter les jeunes à venir à pied à l'école. Un nouveau Code de la rue verra le jour pour mieux respecter les règles de l’espace public. 

La création d'une Maison des mobilités, d'ici 2022, regroupera un espace d'information sur les offres existantes, des conseils, un atelier de réparation vélo, un lieu de location, etc. 

Le Maire a également souhaité que la MEL relance des études pour la mise en œuvre du tramway. 

 

  • Mieux partager l'espace public

Les « Métamorphoses paysagères » se traduisent par un nouveau partage de l'espace public. Elles sont engagées par la Ville sur tous les grands axes, entrées de ville et certaines places de Lille. Elles consistent à laisser davantage de place aux piétons et aux cyclistes, aux arbres, au mobilier urbain sans toutefois chasser la voiture. Une concertation a démarré en septembre pour associer les habitants et commerçants aux projets de requalification dont vont bénéficier la rue Solférino et la place du Maréchal Leclerc. 

  • Un habitat moins énergivore

Si la Ville améliore la qualité énergétique de ses bâtiments, ses écoles, ses restaurants scolaires (par la production d'énergie renouvelable par le solaire notamment), elle ambitionne aussi de requalifier le parc de logements anciens dégradé

Le plan de relance intègre plusieurs projets : la requalification thermique de la Cité Saint Maurice, et la reconquête des étages vacants au dessus des commerces et des immeubles dégradés du cœur de ville. L'ensemble des bailleurs sociaux ont d'ailleurs été rencontrés pour les inciter à formuler des propositions sur ce sujet.  

Sur ce mandat, le Maire s'engage à aboutir à la rénovation de 13 000 logements dont 3 500 dans le parc social.   

Des mesures pour accompagner l'économie

 

  • Des initiatives pour l'emploi des jeunes 

En cette période de crise sanitaire, l'accompagnement des jeunes vers l'insertion et l'emploi est plus que jamais au cœur des préoccupations de la Ville. Ces derniers étant particulièrement touchés. Une plateforme service civique accompagne déjà 300 missions par an. Ce chiffre sera porté à 350 en 2021 et à 480 en 2022.

870 jeunes par an seront accompagnés par la Garantie Jeunes qui s'adresse aux jeunes en grande précarité. 

La Ville fait également partie de l'expérimentation « Territoire zéro chômeur de longue durée » et s'est portée candidate pour que Fives soit un territoire labellisé. 

Enfin, la Ville vient de lancer le plan « 1 000 apprentis ». Piloté par la Mission locale, ce plan axé sur l'apprentissage ambitionne d'accompagner des jeunes Lillois, Hellemmois et Lommois dans leur projet d'apprentissage. 245 jeunes ont déjà contacté la cellule alternance et ont eu un premier entretien. 

  • Etre aux côtés des associations

« La cohésion de notre territoire dépend beaucoup de l'action des associations dont la présence sur le terrain et l'engagement des bénévoles et des salariés est un véritable air bag. Il est normal d'être à leurs côtés », a rappelé le maire. 

La Ville a mis en place dès juin, un plan de soutien exceptionnel à hauteur d'1 million d'euros pour aider les associations en difficulté. Aujourd'hui, 122 associations en difficulté suite à la crise sanitaire ont déjà été aidées, d'autres le seront dans les prochaines semaines. 

  • Des investissements pour la culture et le sport 

« La culture et le sport sont essentiels et ne peuvent pas être les sacrifiés de la crise. Au contraire, ils peuvent constituer l'un et l'autre une réponse », a déclaré le Maire. C'est pourquoi, avec le plan de relance, certains investissements culturels et sportifs seront accélérés. Sont concernés, le musée d'Histoire naturelle, la toiture du Palais des Beaux Arts et celle de la Halle B de St Sauveur et la rénovation des salles de sport.

  • Restructuration des EHPAD

La Ville souhaite une restructuration profonde de l'EHPAD (6 résidences municipales). Une étude va être lancée pour améliorer encore davantage la prise en charge des personnes âgées dépendantes. 

 

Parmi les autres sujets abordés

 

  • Participation citoyenne renforcée. « Pour impliquer davantage aux décisions et aux projets que nous lançons », a souligné le maire. L'expérience réussie des budgets participatifs des dernières années démontre une réelle envie des Lilloises et des Lillois de s'emparer de leur quotidien. Des « diagnostics en marchant » ont eu lieu dans les 10 quartiers avec des habitants impliqués pour repérer les petits dysfonctionnements dans l'espace public. De nouvelles façons de faire que la Ville souhaite amplifier. Suivront des déambulations à vélo avec l'ADAV pour faire un état des lieux de la mobilité cyclable. Un budget participatif "spécial enfants" sera aussi lancé.
  • Sécurité. Martine Aubry a déploré le manque d’effectifs de la police nationale. La Ville, quant à elle, prend ses responsabilités. Elle va embaucher 50 policiers municipaux dont 25 (pour lesquels le recrutement est lancé). À l'automne 2021, un hôtel de police municipale ouvrira avec un centre de supervision urbaine pour le déploiement de nouvelles caméras. 
  • Covid. La rentrée est marquée par l'accentuation des mesures sanitaires qui ne font que confirmer la dégradation des données épidémiologiques sur Lille et la Métropole. Le Maire a rappelé que la situation à Lille est délicate. 20% des personnes qui se font tester sont positives. « Depuis le déconfinement, notre objectif a toujours été de contenir l’évolution de l’épidémie pour éviter un nouveau confinement qui serait une catastrophe économique et sociale », a déclaré le Maire. « Je me réjouis que le travail avec le Préfet se fasse main dans la main. » 

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer