Les Lillois ont du talent #2 (partie 2)

Ils sont nés à Lille, habitent Lille ou entreprennent à Lille. Leur dynamisme, leur engagement, leur savoir-faire, leurs initiatives font rayonner notre ville. Après une première saison en hiver dernier où 59 Lilloises et Lillois ont été mis à l'honneur, découvrez en ville les 34 nouveaux portraits de cette seconde édition 2018 ! 

Partager sur :

Google+

Ils sont entrepreneurs, commerçants, athlètes, artistes, médecins, enseignants, chercheurs, personnalités du monde associatif… La Ville a souhaité les mettre en lumière pour leurs initiatives audacieuses. À l'occasion du second volet de cette campagne, 34 professionnels sont actuellement sous le feu des projecteurs. Découvrez dans cette page : 

des cours de soutien Barry El-Hadj

Depuis un quart de siècle, son association propose des cours de soutien scolaire et de français. El-Hadj Barry a démarré en 1992 à Lille-Sud les activités de l’APSCO. « J’étais conseiller de quartier et enseignant, je voulais me rendre utile ».

De cours du soir en opérations « écoles ouvertes » pendant les vacances, l’association fondée par ce docteur en mathématiques a suivi des milliers d’élèves, du CP à la terminale. Huit à dix personnes y travaillent. L’APSCO propose aussi des cours d’apprentissage du français « et des ateliers citoyens à une vingtaine de nationalités ». Arrivé à Lille en 1975, il en est un grand amoureux : « j’aime tout. Le dynamisme, les gens. Au bout d’une semaine hors de Lille, elle me manque. »

Matthieu Prudhomme

Influenceur "Lille, ma Ville" Il a commencé par poster sur Facebook quelques clichés insolites ou esthétiques sur Lille. Matthieu Prudhomme compte aujourd’hui plus de 124 000 abonnés sur Facebook, presque 100 000 sur Instagram. Il alimente « Lille, ma ville » avec des photos que lui envoient amateurs et pros. Et diffuse des infos sur les rendez-vous culturels, les restos, l’histoire… « Je prends plaisir à faire rayonner Lille comme je la vis, sous ses plus beaux atours, sans faire de politique et sans intérêt commercial ».

En juillet, il s’est lancé dans la création d’affiches. Encouragé par sa femme, elle-même blogueuse-influenceuse locale, il croque les symboles citadins. S’il s’intéresse à d’autres villes de France, il l’affirme : « Lille sera toujours pour moi une source d’inspiration » !

Pierre Delion - Pédopsychiatre engagé Pierre Delion

Il a l’humain chevillé au corps. Quand il s’est inscrit en fac de médecine en 1968, Pierre Delion avait en tête « de filer un coup de main où l’on pourrait avoir besoin de moi ». Lors d’un stage en psychiatrie, il fait la rencontre de « gens incroyables » qui déterminent alors son choix pour cette spécialité.

Cet éminent professeur, arrivé à Lille en 2003, a dirigé le service de pédopsychiatrie du CHRU. « Après avoir beaucoup travaillé auprès des adultes, j’ai naturellement été curieux d’en savoir plus sur ce qu’il se passait avant, c’est-à-dire dans l’enfance ».Ces compétences ont incité la Ville à solliciter sa collaboration dans la prévention des violences des enfants et des violences faites aux enfants. Aujourd’hui fraîchement retraité, il continue à œuvrer dans ces groupes de travail et « à aller dans divers endroits pour aider les gens ».

micro-brasseurs de Lil Marie-Pierre Leichtnam et Etienne Tricot

Après avoir brassé plusieurs années pour eux et leurs amis, Marie-Pierre et Étienne décident de partager leur bière avec le plus grand nombre. Le couple a d’abord suivi une formation au lycée agricole de Douai, avant de reprendre il y a quelques mois, rue Frédéric Mottez, une brasserie artisanale créée par Laurent Marcotte. Leur bière garde le même nom « LIL ».

À la gamme existante, ils viennent d’ajouter leur création : la City Ale. Une bière blonde au nom anglophone, clin d’oeil à la mairie de Lille (city hall en anglais) située tout à côté. Le couple ne compte pas s’arrêter là. La prochaine dédicace devrait être pour le parc Lebas...

Hélène Duez Hélène Duez

« La recherche, c’est envahissant mais tellement excitant » ! Hélène Duez est responsable du groupe « Récepteurs nucléaires et physiologie circadienne » à l’Institut Pasteur de Lille. Elle et son équipe de 12 scientifiques cherchent à comprendre pourquoi et comment la protéine « Rev-erb-a » agit sur les gènes et notamment celui de notre horloge biologique.

Et, par conséquent, sur le diabète, les muscles ou les réactions inflammatoires en cas de perturbation des rythmes de cette horloge. Après 15 ans d’études et des missions de haut vol scientifique, elle vit toujours la recherche comme « un phénoménal jeu de piste, en perpétuel renouvellement ». Passionnée de blues et de jazz, randonneuse à ses (rares) heures perdues, elle affirme « préférer les têtes bien faites aux têtes bien pleines ».

Benjamin Derreumaux et Alexandre Menu Benjamin Derreumaux et Alexandre Menu

Tout a commencé en 2006 par une série de tee-shirts vendus dans un commerce éphémère. Treize ans plus tard, une gamme plus élargie de prêt-à-porter et une bière sont écoulées dans trois boutiques lilloises ! L’envie de faire vivre le textile (héritée d’un grand-père fileur de lin ?) et la fierté d’être nordiste ont conduit Benjamin Derreumaux à créer sa marque, « Le Gallodrome ».

Aujourd’hui référence dans la région, elle détourne et réinterprète chicons, wassingues, combats de coq ou autres terrils comme autant de codes « chtis », fièrement affichés. La patte innovante de graphistes est mise à contribution, à l’image de celle d’Alexandre Menu. D’abord participant au premier concours créatif, il est depuis peu l’associé de Benjamin. Un duo qui mise sur « le beau, le parfois drôle et le d’ichi ».

>Découvrez la troisième partie des portraits Les Lillois ont du talent #2



Lire aussi

Apprendre la danse, la musique et le théâtreEnfance et famille

La Ville de Lille propose à tous un véritable parcours artistique, avec la possibilité d’apprendre la musique, la danse et le théâtre. Les inscrip...

Voir
Histoire de bièresTourisme et patrimoine

Si Lille m'était contée, des visites incontournables pour (re)découvrir la ville.

Voir
Le jardin Vauban

Le ministère de la Culture renouvelle pour la dix-septième année consécutive la manifestation « Rendez-vous aux jardins» qui aura lieu le vendredi...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer