Les élections régionales et départementales

Les élections des conseillers régionaux et des conseillers départementaux auront lieu les mêmes jours, les dimanches 20 et 27 juin 2021.

Partager sur :

Google+

Qui peut voter à ces élections ?

Pour pouvoir y exercer son droit de vote, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • avoir la nationalité française ;
  • être âgé de 18 ans ;
  • jouir de ses droits civils et politiques ;
  • être inscrit sur les listes électorales de Lille, Hellemmes et Lomme.

Contrairement aux élections municipales et européennes, ces scrutins ne sont pas ouverts aux ressortissants des pays membres de l'Union européenne.

L’inscription sur les listes électorales

Pour voter lors des élections régionales et départementales, il faut être inscrit-e sur les listes électorales des communes de Lille-Hellemmes et Lomme jusqu’au 14 mai 2021, dernier délai.

Toutes les informations relatives à la demande d’inscription sont disponibles sur le site Internet de la ville. En savoir plus

Vous pouvez consulter votre commune d’inscription et le bureau de vote dans lequel vous êtes inscrit-e pour voter sur Service-Public.fr. En savoir plus

Ce service vous permet de vérifier que vous êtes bien inscrit-e dans votre commune avant de vous rendre aux urnes.

Les élections régionales

Organisées tous les six ans, les élections régionales renouvellent intégralement les conseils régionaux. Ces élections se déroulent selon un mode de scrutin de liste à deux tours associant à la fois scrutin majoritaire et scrutin proportionnel.

Chaque liste est composée en respectant la parité avec alternativement l'inscription d'un candidat de chaque sexe.

A noter : tout bulletin modifié en quoi que ce soit est déclaré nul ; de la même façon, le panachage entre plusieurs listes est interdit.

  • Le premier tour

Si une liste obtient la majorité absolue des suffrages exprimés (plus de 50 % des voix), elle obtient 25 % des sièges. Les autres sièges sont répartis entre toutes les listes (y compris la liste majoritaire) ayant obtenu plus de 5 % des suffrages exprimés, en proportion du nombre de suffrages obtenus.

  • Le second tour

Si aucune liste n’obtient la majorité absolue, un second tour est organisé avec les listes ayant obtenu au moins 10 % des voix. Les listes ayant obtenu au moins 5 % peuvent toutefois fusionner avec une liste ayant obtenu plus de 10 %. La liste qui obtient le meilleur résultat obtient 25 % des sièges. Les autres sièges sont répartis en proportion du nombre de suffrages obtenus entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés (y compris la liste majoritaire).

Après son élection, le conseil régional se réunit au plus vite pour élire en son sein le président du conseil régional et une commission permanente.

Le saviez-vous ?

Le conseil régional a compétence pour promouvoir le développement économique, social, sanitaire, culturel et scientifique de la région, le soutien à l’accès au logement et à l’amélioration de l’habitat, le soutien à la politique de la ville et à la rénovation urbaine et le soutien aux politiques d’éducation et l’aménagement et l’égalité de ses territoires, ainsi que pour assurer la préservation de son identité et la promotion des langues régionales.

Il assure ces fonctions dans le respect de l’intégrité, de l’autonomie et des attributions des départements et des communes.

Depuis 2014, les régions gèrent les fonds européens qui leurs sont dédiés.

Les élections départementales

Organisée tous les 6 ans, les élections départementales renouvellent intégralement les conseils départementaux selon un mode de scrutin binominal majoritaire.

Chaque canton élit un binôme composé d’une femme et d’un homme. Leurs suppléants doivent également constituer un binôme de sexe différent. Une fois élus, les deux membres du binôme exercent leur mandat indépendamment l’un de l’autre.

A noter : tout bulletin modifié en quoi que ce soit est déclaré nul.

  • Le premier tour

Pour être élu au 1er tour, le binôme doit obtenir au moins la majorité absolue des suffrages exprimés (plus de 50 %) et un nombre de suffrages égal à au moins 25 % des électeurs inscrits.

Si aucun binôme n'est élu dès le 1er tour, il est procédé à un second tour.

  • Le second tour

Au second tour, les 2 binômes arrivés en tête peuvent se maintenir.

Les autres peuvent se maintenir seulement s'ils ont obtenu un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 % des électeurs inscrits.

Le binôme qui obtient le plus grand nombre de suffrages au second tour est élu.

Après son élection, le conseil départemental se réunit au plus vite pour élire en son sein le président du conseil départemental et une commission permanente.

Le saviez-vous ?

En 2013, les conseillers généraux sont devenus les conseillers départementaux.

Le conseil départemental exerce principalement ses compétences dans les domaines des solidarités humaines (prise en charge des situations de fragilité, du développement social, de l’accueil des jeunes enfants et de l’autonomie des personnes) et territoriales (ingénierie pour le compte des Communes et Intercommunalités).

La culture, le sport, le tourisme, la promotion des langues régionales et de l’éducation populaire sont des compétences du département partagées avec la région, notamment.



Lire aussi

S'inscrire sur les listes électorales

Même si l’inscription sur les listes électorales est obligatoire pour pouvoir voter, elle relève d'une démarche volontaire de l'électeur qui doit...

Voir
Calendrier des prochaines élections

Retrouvez les dates des prochains scrutins régionaux et nationaux ici.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer