Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Les grands chantiers à venir

Suite au Conseil municipal qui s'est déroulé le 7 décembre 2018, découvrez un tour d’horizon de l’actualité architecturale et urbaine dans les différents quartiers lillois.

Lille-Moulins – ZAC Porte de Valenciennes
Lille-Moulins – ZAC Porte de Valenciennes
Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Lomme – ZAC des Rives de la Haute Deûle

Projet : Construction d’un immeuble de bureaux
Architectes : Atelier Tarabusi

L’immeuble le Doge, qui participe à l’écosystème d’EuraTechnologies, a été distingué comme lauréat France dans le concours international « Green solution Award ». Après avoir été le 1er site des Hauts-de-France à avoir obtenu le Grand prix national puis le Label écoquartier, après avoir été lauréat du Prix européen des espaces publics, et livré le premier bâtiment tertiaire en ossature bois et BEPOS au nord de Paris, cette récompense conforte une fois de plus l’avance prise par le projet des Rives de la Haute Deûle en termes de ville durable.

Vauban-Esquermes _ 3 rue de la Digue

Projet : Rénovation (7688 m2) et extension (3726 m2) des locaux de l'école supérieure de management IESEG
Architectes : Trace Architectes

Un nouveau projet est la rénovation et l’extension de l’IESEG, l’école supérieure de commerce et de gestion qui est l’une des composantes de l’Institut catholique de Lille. 
Il a fallu, dans ce projet, à la fois curer pour libérer de l’espace au sol permettant de créer un nouveau jardin intérieur, surélever pour offrir des surfaces répondant aux besoins de l’école, et enfin, réhabiliter pour créer une nouvelle circulation entre les bâtiments de l’école, autour d’un atrium.

Tout le travail mené avec le concours de l’architecte des bâtiments de France a consisté à gérer les transitions entre les volumes, entre les vis-à-vis mais aussi la recherche d’une transparence dans le traitement proposé, largement vitré. Des toitures-terrasses végétalisées sont également créées dans ce projet réalisé par l’Agence d’architecture Trace.

Lille-Moulins _ 139 boulevard Victor Hugo

Projet : Rénovation et extension d 'une maison de maître
Architecte : Red Cat Architecture

 
La Ville a veillé sur la qualité de l’insertion dans le paysage urbain de 3 logements complémentaires et du mur de clôture de l’ancien hôtel particulier. Un travail de dialogue mené avec l’agence d’architecture Red Cat et qui permet au patrimoine d'être mis en valeur. Un projet associant histoire et modernité. 

Lille-Sud _ Rue des Glycines et des Fougères

Projet : Rénovation-extension d'un local associatif et construction de 7 logements
Architecte : Larrondo Architectes

Un autre projet de facture contemporaine, dans un terrain composé de 2 parcelles contiguës, bordées par la rue des Glycines, la rue des œillets et la rue des Fougères.

Cet immeuble va remplacer en partie une série de garages en parpaings et reprendre un local existant, pour accueillir un programme double : d’une part la réhabilitation du local associatif, d’autre part un immeuble de 9 logements à l’emplacement des garages démolis. C’est l’agence Larrondo architecte qui a réalisé ce projet, de facture simple, en brique et métal, avec des balcons et des terrasses en attique.

Hellemmes _ 180 rue Roger Salengro

Projet : Construction d'un foyer logement de 24 studios et 2 maisons. Réhabilitation de 3 logements
Maîtrise d'ouvrage : LMH
Architecte : Tandem +

Voici un projet de foyer logement de 24 studios, couplé à deux maisons et à la réhabilitation de 3 logements prenant place dans un site qui accueillait un acine garage Renault.
Le projet proposera des appartements pour personnes en situation de handicap, avec des espaces communs prévus à chaque niveau. Gérés par l’association Interval, cette résidence est destinée à l’accueil d’adultes handicapés qui disposent d’une certaine autonomie, mais qui nécessitent toutefois le maintien d'un encadrement médico-social. 

Le bâtiment, qui s’implante en limite de terrain est traversant vers le cœur d’îlot. Le bâtiment est disposé en retrait de la rue, avec un espace vert jouant un rôle tampon entre l’espace public et le nouvel immeuble. Le choix de l’architecte, l’agence Tandem +, est ici de réaliser une architecture en bardage bois, une architecture douce et contemporaine qui répond aussi à l’usage de ce foyer.

Saint-So Bazaar

Un projet d’économie sociale et solidaire situé sur le site du quartier Saint-Sauveur en devenir, qui a obtenu son permis de construire.

Le programme de ce nouveau lieu dont l’idée est née de la concertation sur Saint-Sauveur et qui est porté, suite à un appel à projets organisé par la Ville de Lille, par Initiatives & Cités et Smart. Révélateur de l’évolution des métiers de l’économie sociale et solidaire, de la transformation des modes de conception, d’expérimentation et de coopération, c’est à un véritable besoin que répond le Saint-So Bazaar pour que s’épanouissent des activités créatives et porteuses de valeurs sociales.

Le projet propose ainsi de réunir sous le même toit d’une halle ferroviaire réhabilitée, 800 m² d'ateliers partagés de production, 700 m² de lieu de vie et d’événementiel, 240 m² d’espaces de travail nomades gratuits, et 2.300 m² d’espaces de travail correspondant aux bureaux et espaces de co-working. Un qui projet qui se prolonge vers 1.120 m² en extérieur, contribuant à continuer à étendre les espaces de vie initiés depuis bientôt 10 ans à Saint-So, prolongés il y a 5 ans la ferme urbaine et, depuis cet été, autour du cours Saint-So.

Très précisément, le Saint-So Bazaar va prendre ses quartiers dans le prolongement de la halle B de l’ancienne gare de marchandises, dont la première moitié accueille aujourd’hui de grandes expositions culturelles.
Le bâtiment offrira de généreuses ouvertures en façade et en toiture, de belles hauteurs sous le plafond existant, en conservant les traces du passé : conservation de la topographie du lieu, le quai existant, expression des structures et matières brutes, béton, bois et métal. Le projet est également révélateur d’une démarche poussée de développement durable, consistant à faire avec l’existant et conserver au maximum. 

Les espaces sont très ouverts, les bureaux respectent la grille de la structure existante du bâtiment, tous les aménagements techniques permettent une évolution dans le temps. Au-delà de ce principe, le Saint-So Bazaar utilise très majoritairement le bois et prévoit l’installation de panneaux photovoltaïque en toiture. 

Le seuls travaux qui ont lieu actuellement sur la friche sont liés au projet du Saint-So Bazaar. Il y a, d’une part, les travaux préparatoires à la démolition d’une parte de la halle A, et, d’autre part, les travaux de réhabilitation de la halle B. Plus d'infos

  • Lomme – ZAC des Rives de la Haute Deûle
  • Vauban-Esquermes _ 3 rue de la Digue
  • Vauban-Esquermes _ 3 rue de la Digue
  • Lille-Moulins _ 139 boulevard Victor Hugo
  • Lille-Sud _ Rue des Glycines et des Fougères
  • Hellemmes _ 180 rue Roger Salengro
  • Saint-So Bazaar

>Découvrez l'intégralité des projets urbains



Lire aussi

ilot-lafargue
Qualité et diversité des projetsLogement

La majorité des logements construits à Lille le sont dans de petites opérations, bien intégrées dans leur environnement.

Ajouter à mes favoris Voir
st-so bazaar
St-So Bazaar, futur « village » créatifTravaux / Projets urbains

Situé au cœur de Lille, le futur St-So Bazaar, espace hybride où se mêleront activités de création, de coworking et de partage, ouvrira ses portes...

Ajouter à mes favoris Voir
Habiter autrementLogement

Ils partagent des valeurs comme la solidarité entre voisins ou l’écologie. Les Voisins et caetera a été l’un des premiers groupes à se lancer dans...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer