Les vaccinations COVID à Lille

L’opération de vaccination dans les quartiers, accessible sans rendez-vous, se poursuit. Retrouvez les dates pour octobre.

Partager sur :

Google+

[Màj du 17 septembre]

Devant la progression du variant Delta et le risque d’une quatrième vague, de nouvelles mesures gouvernementales concernant le passe sanitaire s'appliquent depuis le 9 août. Le point sur la situation à Lille.

Se faire vacciner dans les quartiers

Se faire vacciner dans les quartiers

La Ville poursuit les actions menées depuis le début de la campagne d’intensification de la vaccination décidée par le gouvernement. Ainsi, en partenariat avec l’ARS, le CHR de Lille et le centre de santé Decarnin, la Ville met à disposition, depuis juillet, des salles municipales qui permettent l’ouverture de centres de vaccination de proximité dans plusieurs quartiers de la ville.

Les centres suivants sont donc ouverts de 9h à 15h, sans rendez-vous (dans la limite des places disponibles) : 

  • 30/09 : Wazemmes Salle Philippe Noiret, 100 Rue de l'Abbé Aerts
  • 01/10 : Hellemmes Le Tiers Lieu de l'Epine, boulevard de l'Epine
  • 04/10 : Lille-Sud Salle Polyvalente, 83 rue du Faubourg des postes
  • 05/10 : Wazemmes Salle Philippe Noiret, 100 Rue de l'Abbé Aerts
  • 06/10 : Lille-Moulins Salle Courmont, 2 rue Courmont
  • 07/10 : Faubourg de Béthune Maison du Projet, 84-86 boulevard de Metz
  • 08/10 : Lille-Centre Mairie de quartier du Centre, 10 rue Pierre Dupont
  • 11/10 : Lille-Sud Salle Polyvalente, 83 rue du Faubourg des postes
  • 12/10 : Fives Centre Decarnin, 5 rue Decarnin
  • 13/10 : Lille-Centre Mairie de quartier du Centre, 10 rue Pierre Dupont
  • 14/10 : Lomme Salle Jean Jaurès - Hôtel de Ville, 72 av. de la République
  • 15/10 : Hellemmes Salle des Acacias - Place Hentgès
  • 18/10 : Lille-Sud Salle Polyvalente, 83 rue du Faubourg des postes
  • 19/10 : Fives Centre Decarnin, 5 rue Decarnin
  • 20/10 : Lille-Moulins Salle Courmont, 2 rue Courmont
  • 21/10 : Wazemmes Salle Philippe Noiret, 100 Rue de l'Abbé Aerts
  • 22/10 : Hellemmes Tiers Lieu de l'Epine, boulevard de l'Epine
  • 26/10 : Wazemmes Salle Philippe Noiret, 100 Rue de l'Abbé Aerts

Comme dans tout centre de vaccination, le patient sera, en amont de l’injection, invité à renseigner une fiche et pourra en fonction de contre-indications éventuelles être examiné par un médecin. Après l’injection, le patient respectera une période d’observation en salle de repos.

L’accès à chaque centre sera soumis à la présentation d’une pièce d’identité et de la carte vitale. Le respect des gestes barrières (port du masque, désinfection des mains…) y sera en vigueur.

Vous n’êtes pas disponible ? D’autres centres de vaccination sont accessibles, sur rendez-vous, dans toute la ville. Plus d'informations ci-dessous.

Les autres centres de vaccination

CLINIQUE DU BOIS
44 avenue Marx Dormoy – Lille Dans le hall d’entrée maternité et fléchage d’orientation
Du lundi au vendredi de 8h à 18h Un numéro de téléphone pour prise de rendez-vous : 09 70 30 17 06
Prise de rendez-vous sur Doctolib

HÔPITAL SAINT-VINCENT
Boulevard de Belfort – Lille Entrée par les urgences
Du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures 
Prise de rendez-vous sur Doctolib

HÔPITAL SAINT-PHILIBERT
Rue du Grand But – Lille Lomme Entrée 1 près du nouveau parking Du lundi au vendredi de 9h à 17h 
Prise de rendez-vous sur Doctolib

Consultez la liste des personnes concernées

Le contexte

Pour rappel, depuis le mardi 20 juillet, la Ville de Lille, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), le Centre Hospitalier Régional (CHR) de Lille et le centre de santé Decarnin, a mis à disposition des salles municipales afin de permettre l’ouverture de centres de vaccination de proximité dans plusieurs quartiers de la Ville – renforçant encore l’offre vaccinale déjà proposée par la Ville et ses partenaires, qui se poursuit au Zénith de Lille jusqu’au 18 septembre.

Grâce à la sensibilisation des habitants, menée avec les Mairies de quartiers et les médiateurs de la Ville, ce dispositif ponctuel a permis, à ce jour, de réaliser 4390 injections, dont, par exemple, plus de 1300 dans le quartier de Wazemmes, ou encore près de 1000 injections dans le quartier de Moulins.

Port du masque

Le port du masque est obligatoire jusqu'au 18 octobre inclus pour les personnes de 11 ans et plus, sur la voie publique et dans les espaces ouverts au public dans les circonstances suivantes :

- Au abords, dans un rayon de 50 mètres :

  • des marchés, braderies, brocantes, vides greniers et autres ventes au déballage, ainsi qu'à l'intérieur de ceux-ci, qu'ils se tiennent dans les espaces couverts ou en plein air ;
  • des entrées des centres commerciaux les samedis et dimanches, durant leurs heures d'ouverture ;
  • des entrées des établissements scolaires et universitaires, à l'occasion des entrées et sorties de ces derniers ;
  • des entrées des lieux de culte aux jours et heures de tenue des offices et cérémonies ;
  • des stations et lieux d'arrêt des transports collectifs de voyageurs, ainsi qu'au sein de ceux-ci et des accueillant leurs usagers.

- Dans les files d'attente de toute nature ;

- A l'occasion de tout attroupement de plus de 10 personnes ;

- Lors des réunions, activités et rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique et les espaces ouverts au public ;

- Dans les zones piétonnes, permanentes et temporaires, les samedis et jours d'événements particuliers en leur sein entrainant une forte concentration de personnes. Les zones concernées pourront le cas échéant faire l'objet d'une signalétique par les collectivités territoriales compétentes ;

- Dans les espaces réservés aux spectateurs des enceintes sportives de plein air ;

- Dans les espaces accueillant une fête foraine.

Les parcs et jardins ne sont pas soumis à l'obligation du port du masque.



Lire aussi

ArtSep : l’art contre la maladieSanté

S’offrir une œuvre d’art pour soutenir la lutte contre la sclérose en plaques. Pour cela, rendez-vous les 5, 6 et 7 novembre à la salle du Gymnase...

Voir
Alzheimer et caféineSanté

La caféine pourrait avoir un effet protecteur dans la maladie d’Alzheimer. C’est ce que des chercheurs du CHU de Lille tentent de démontrer.

Voir
Tatie Bouchons recherche localSanté

Ça fait six ans que Bernadette Bondroit, surnommée affectueusement « Tatie Bouchons » récupère des bouchons de liège au profit de la recherche con...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer