Métamorphose rue du Molinel : souhaits et propositions

Dans le cadre de la prochaine métamorphose de la rue du Molinel, une réunion a restitué les souhaits des habitants et dévoilé des propositions d’aménagements.

© Alfred Peter Paysagiste
© Alfred Peter Paysagiste

Partager sur :

Google+

Le projet de métamorphose de la rue du Molinel a franchi une nouvelle étape. Dans le cadre de la concertation lancée par la Ville de Lille, 170 riverains et commerçants ont répondu à un questionnaire.

Lors de la réunion publique qui s’est tenue mercredi 30 juin, Jacques Richir, adjoint au maire chargé de l’espace public, du cadre de vie et des mobilités, en a rappelé les grands enjeux :

  • . réduire la place de l’automobile qui occupe aujourd’hui 80% de la rue
  • . élargir et embellir les trottoirs
  • . créer des voies identifiées pour les transports en commun et une piste cyclable bidirectionnelle
  • . donner un caractère végétal et paysager fort, notamment pour amortir les pics de chaleur
  • . valoriser le patrimoine remarquable, de jour comme de nuit, et souligner les bâtiments remarquables.

Cette réunion publique a été l’occasion de partager les souhaits exprimés par les habitants. C’est aussi en tenant compte de ces avis que l’agence Alfred Peter Paysages, retenue sur appel d’offres, a dessiné les premiers contours de ce prochain réaménagement.

Résumé par thèmes

Les espaces plantés

Grosse attente des habitants pour que la rue soit embellie et égayée par des arbres et différentes espèces végétales. Ils attendent aussi une prise en compte de l’infiltration des eaux pluviales et de la réduction des îlots de chaleur.

Propositions du cabinet Alfred Peter Paysages : plantation de 170 arbres et arbustes et création de bandes végétales dont certaines équipées de noues, système permettant aux eaux pluviales de s’infiltrer pour rejoindre les nappes phréatiques. Une trentaine de variétés différentes de végétaux est annoncée.

La place des piétons

L’analyse du questionnaire met en avant une forte volonté de voir augmenter l’espace dédié aux piétons, avec des trottoirs élargis mais aussi embellis. À noter également une envie d’un aménagement des sols s’inspirant de la rue Pierre Mauroy, en cours de rénovation, afin d’intégrer davantage la rue du Molinel dans le « centre ville ». Et de créer un lieu de vie tout en donnant davantage de place aux terrasses afin de dynamiser le commerce et d’amener de la convivialité.

Propositions du cabinet Alfred Peter Paysages : élargir les trottoirs sur l’ensemble de la rue, choisir des matériaux en continuité avec les projets récents ou en cours, développer les possibilités de terrasses et de flânerie.

La circulation des voitures et des bus

Les riverains et commerçants qui se sont exprimés attendent une réduction de la circulation automobile et des nuisances sonores et de pollution qu’elle engendre.

Propositions du cabinet Alfred Peter Paysages : ramener la circulation à une seule voie en maintenant, bien sûr, un accès pour les riverains, les livraisons et la desserte des parkings publics situés dans le secteur.
Il est également proposé de créer une voie spécifique pour les lignes de bus qui passent déjà par cette artère, et notamment la Liane 5, plus grosse ligne de la métropole avec 18 000 passagers par jour.

Le stationnement

La majorité souhaite réduire le stationnement tout en maintenant néanmoins des places, notamment pour les livraisons, des arrêts minute et du « shop and go ».

Propositions du cabinet Alfred Peter Paysages : 55 places gratuites limitées à 30 minutes, des emplacements réservés aux livraisons, des « dépose minute », du stationnement payant (dont un tarif résident) dans les rues perpendiculaires.Toujours accessibles aussi, bien sûr, le parking des Tanneurs (563 places) et le parking des rues piétonnes (595 places).

La place du vélo

Grosse demande de voies cyclables bien séparées des trottoirs, de la voirie et du stationnement afin de sécuriser la pratique du vélo mais aussi les déplacements des piétons.

Propositions du cabinet Alfred Peter Paysages : créer une véritable piste cyclable bidirectionnelle, d’une largeur de trois mètres, sur l’un des côtés de la rue.

Et maintenant ?

  • 2021 : poursuite des études techniques puis présentation au public du projet définitif en fin d’année
  • 1er semestre 2022 : préparation des chantiers (appels d’offres entreprises travaux, travaux préparatoires réseaux sous-terrain…)
  • 3e trimestre 2022 : début des travaux estimé
  • 2023 : Fin des travaux estimée

Rappelons que ce projet de transformation de la rue du Molinel s’inscrit dans les objectifs portés par l’équipe municipale, pour une ville durable et apaisée, bas carbone, engagée dans une métamorphose paysagère (rue Pierre Mauroy, place du Maréchal Leclerc, rue Solférino…), donnant une plus grande place aux piétons et aux vélos ainsi qu’aux arbres et au végétal.

>Consultez le site de la participation citoyenne



Lire aussi

Ponts de Comines, suite des travaux de la rue Pierre MauroyTransport

Les travaux de la rue Pierre Mauroy se poursuivent avec le début pour un mois de la rue des Ponts de Comines.

Voir
Vieux Lille : des travaux qui vont vite !Projets urbains

La transformation de la place du Lion d’Or et de ses abords avance plus vite qu’initialement prévue. Les nouvelles échéances du chantier ont été r...

Voir
Rue Pierre Mauroy, fin des travaux en novembreTransport

Les travaux de requalification de la rue Pierre Mauroy se poursuivent avec la rue des Ponts de Comines et à la mi-mai sa partie comprise entre les...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer