Petits Frères des Pauvres : l'écoute renforcée

Fabrice Talandier est le directeur régional de l'association les Petits Frères des Pauvres. Pour maintenir le lien social en cette période de confinement, le nombre de bénévoles qui répond au numéro Solitud'Ecoute (0 800 47 47 88) a été renforcé.

 

Partager sur :

Google+

Quelle est votre mission ?

Notre mission principale est de lutter contre l'isolement des personnes âgées. Pour cela, nos bénévoles leur rendent visite chaque semaine. Pour développer une relation de fraternité, c'est toujours le même bénévole qui rend visite à la même personne âgée. Ceci permet aussi de mieux identifier les projets et les besoins de chacun. Ce sont des personnes âgées en situation de précarité, la moyenne d'âge est de 75 ans et les 3/4 vivent avec moins de 1 000 euros par mois. Elles n'ont pas de famille ou alors celle-ci est éloignée.
Nous faisons du lien social à domicile, mais aussi dans les maisons de retraite et dans les Ehpad. Nous menons aussi des actions collectives, comme des sorties au musée, des ateliers, des séjours de vacances. Certaines actions sont menées en commun, avec le CCAS de Lille et la Maison des associations de la Ville.

Avec l'épidémie, comment vous adaptez-vous ?

L'épidémie a changé notre façon d'intervenir puisque les bénévoles ne peuvent plus rentrer dans les Ehpad, ni au domicile pour des visites de convivialité. Les coups de fil, Skype mais aussi l'envoi de courriers ont pris le relais.
Le service des courses est maintenu, sauf pour nos bénévoles âgés de plus de 70 ans. Par contre, ces derniers continuent d'appeler les personne âgées, 2 à 3 fois par semaine pour s'assurer qu'elles vont bien ou savoir si elles ont besoin de quelque chose.
Pour maintenir le lien social en cette période de confinement, nous avons renforcé le nombre de bénévoles qui répondent au 0 800 47 47 88, le numéro "Solitud'Ecoute". Les personnes âgées isolées peuvent appeler tous les jours de 15h à 20h, c'est gratuit, anonyme et confidentiel.

Quels sont vos besoins ?

Actuellement, il y a 250 bénévoles à Lille qui s'occupent de 280 personnes âgées. Sur ces 250 bénévoles, 50% sont des retraités, 35% sont des actifs et 15% sont étudiants.
Avec l'épidémie de coronavirus, de nombreux nouveaux bénévoles se sont manifestés. Si aujourd'hui, nos besoins sont couverts, nous gardons le contact avec eux parce qu'il va falloir tenir sur la durée.

. Si vous êtes une personne âgée et si vous avez besoin d'aide;  un citoyen qui souhaite s'engager ou une entreprise qui souhaite aider :  regionhdf@petitsfreresdespauvres.fr ou 03 20 74 01 02.

>Découvrez l'association le Carillon



Lire aussi

Solidarité numérique Solidarité

Les distributions de matériel numérique se poursuivent grâce à l'appel à solidarité d'Emmaüs Connect et de la Ville de Lille. 

Voir
Préparation, à la cuisine centrale, des paniers repas qui sont remis aux familles les 23 et 24 avril. © Daniel Rapaich
Une aide alimentaire aux famillesDéconfinement

Pommes de terre, carottes et oranges, huile, farine et fromage… À l’initiative de la Ville, des paniers de denrées ont été confectionnés pour les...

Voir
Croix Rouge : de nouveaux services mis en placeSolidarité

Avec la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, la Croix Rouge française s'est rapidement adaptée en mettant en place de nouveaux services....

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer