Point d’étape sur les concertations Leclerc et Concorde

Avant d’entamer la métamorphose de la place du Maréchal-Leclerc (Wazemmes et Vauban-Esquermes) et l’aménagement du pôle d’équipements publics du secteur Concorde (Faubourg de Béthune), le service de participation citoyenne a recueilli vos ressentis, vos envies et vos suggestions. Cette phase de concertation achevée, voici ce qu’il faut en retenir.

Atelier sur le projet Concorde à l'école Chénier-Séverine (Faubourg de Béthune)

Partager sur :

Google+

1. PLACE DU MARÉCHAL-LECLERC

« Actuellement, la place du Maréchal-Leclerc est plutôt un lieu de passage. Or les habitants voudraient qu’elle devienne un lieu de destination », explique Sébastien Duhem, adjoint à la participation citoyenne. Les adultes et les enfants conviés à la consultation de ce projet ont eu à s’exprimer sur quatre thématiques : la mobilité, le bien-être, les usages, la nature.

Alors quel sera le nouveau visage de la place du Maréchal-Leclerc ? On peut espérer une plus large place accordée aux piétons et aux cyclistes, avec des itinéraires plus directs et sécurisés, un espace plus propice à la détente, à la promenade. Parce que la majorité des participants jugent la place « bruyante » (75 %) mais aussi « insécurisante », l’espace central devrait être sécurisé pour faire de cette place un endroit propice à la convivialité et à la détente, avec des façades plus fleuries, des terrasses commerciales… Une nouvelle concertation est envisagée à l’horizon 2022.

2. LE PÔLE D’ÉQUIPEMENTS PUBLICS CONCORDE

Intégré dans le projet de rénovation du secteur Concorde, ce futur pôle va permettre de centraliser des équipements établis dans des bâtiments du quartier de Faubourg-de-Béthune et qui, dans le cadre du renouvellement urbain, vont être déconstruits et rassemblés. On parle ici d’un groupe scolaire, d’un pôle enfance, d’une médiathèque et d’espaces partagés pour les associations. Parce que les enfants sont le moteur de ce projet, ils ont, comme leurs aînés, été conviés à la concertation. « Solliciter des scolaires, des périscolaires, des ATSEM, ça permet de faire du sur-mesure, d’être au plus proche de leurs envies », commente Laure Le Pair, chargée de mission auprès de la direction de la participation citoyenne.

Au cœur de leurs préoccupations ? L’espace ! « Les enfants veulent des salles plus grandes, l’aménagement d’espaces extérieurs, l’envie de calme aussi. » De façon plus globale, les 112 participants qui ont répondu au formulaire papier et en ligne ou qui ont participé aux ateliers, aspirent à la création d’un jardin potager, à l’aménagement d’espaces verts, d’un espace de restauration et d’un café ouvert à tous, à la création d’une salle de spectacles, d’une ludothèque… L’inauguration de ce futur pôle des équipements est prévue pour la rentrée 2025. Avant cela, les habitants devraient de nouveau être concertés pour affiner le travail de l’architecte en charge du projet. 

>Retrouvez le détail de ces concertations et celle sur la rue du Molinel sur participez.lille.fr



Lire aussi

Un droit de pétition locale à LilleCitoyenneté

Les modalités de ce nouvel outil de participation citoyenne ont été adoptées au conseil municipal de ce vendredi 5 février 2021.

Voir
Conseil de quartier : les dates

Consultez les dates prévisionnelles des prochaines séances de conseils de quartier.

Voir
Stand du Conseil citoyen lillois au Faubourg de Bethune en juin 2019
Conseil citoyen Lillois

Le Conseil citoyen est une instance de participation citoyenne. Créés par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 févri...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer