Portrait de commerçants. Louis des Halles modernes

Avec Rémy et Loïs, ses deux autres associés, Louis a fait le pari du retour des boucheries au cœur des quartiers. Et ça marche ! 

Louis des Halles
Louis Camelot

Partager sur :

Google+

En deux ans seulement, ils en ont ouvert cinq dont trois à Lille, rue du Faubourg de Roubaix, rue de la Barre et la petite dernière, rue du Molinel. « Avec la boulangerie Mathieu à côté et le primeur les Vergers Dupré, les habitants peuvent faire leurs courses à pied près de chez eux. C’était notre souhait de rajouter une nouvelle offre dans le quartier et d’en devenir l’un des acteurs. »

Soucieux de la qualité de ses produits, Louis les veut aussi au meilleur prix. Pour cela, des bêtes entières sont achetées (plutôt que certains morceaux choisis) et tout est transformé sur place dans la boucherie mère à Croix, avant d’être livré dans les différentes boutiques. « Les client s veulent de l’authenticité, avec le besoin de connaître la provenance des produits », constate Louis. Aux Halles modernes, tout vient d’à côté, c’est-à-dire de producteurs régionaux qu’il connaît.

Et pour moderniser le concept, un site internet permet de commander en ligne et de se faire livrer.

Par Sabine Duez

>Plus d'infos : hallesmodernes.fr



Lire aussi

Antoine Garbez
Portrait de commerçants. Antoine et Vincent de procyclette.frCommerces

Antoine Garbez et Vincent Lengagne ont lancé procyclette.fr, une plateforme permettant aux particuliers de trouver des artisans se déplaçant à vél...

Voir
Lillenium : visite du chantier
Visite du chantier LilleniumEconomie

Le chantier Lillenium avance. L’ouverture du futur centre commercial lillois est prévue en mars 2019.

Voir
EuraTechnologies, "lieu unique où tout le monde se rencontre"Economie

Raouti Chehih est le directeur d’EuraTechnologies, qui fête ses dix ans cet automne. Bilan et perspectives.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer