Projet MOLOC : pour une ville bas carbone

Porté par la Ville de Lille, en collaboration avec les villes d’Hambourg (Allemagne), Turin (Italie), Suceava (Roumanie), la ville et le Centre Minier de Recherche de Katowice (Pologne) et le réseau européen Energy Cities, le projet européen MOLOC a pour objectif le développement, pour Lille et les partenaires, d’un modèle de ville-bas carbone visant à améliorer la qualité de vie et le bien-être de leurs habitants.

Partager sur :

Google+

Lancé en 2017, avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional, le projet MOLOC s’inscrit dans la continuité des politiques ambitieuses que mène la Ville de Lille depuis plusieurs années, en faveur d’une ville durable. En ouvrant un espace de réflexion entre villes européennes, il permet de croiser les approches, d’identifier les obstacles et les leviers pour s’orienter vers un modèle de Ville bas carbone, pour :

  • réaliser des projets dont les effets positifs pour l’environnement ne se limitent pas à un secteur restreint du territoire, et systématiser des projets qui ont un caractère expérimental ;
  • développer des formes urbaines – de l’immeuble à la ville – qui facilitent les usages vertueux « bas carbone », et qui permettent une amélioration de la qualité de vie des habitants.

Chef de file du projet, la Ville de Lille a développé son action via notamment l’organisation de 7 visites d’études professionnelles et de 3 comités partenariaux, avec l'objectif de parvenir à des solutions financièrement viables, applicables à court terme, pour accélérer l’évolution vers un modèle urbain Bas Carbone, à travers trois angles d’approche : 

  • l’échelle de l’action (de la ville à l’ilot) ;
  • les usages (habitants, usagers, acteurs de la construction) ;
  • la fabrication de la ville (pratiques de projet, gouvernance, outils).

La Ville de Lille a ainsi pu engager une réflexion sur la mise en œuvre d’un système intégré de données du territoire, rassemblant la donnée déjà existante et construisant de nouveaux jeux de données pour mieux connaître et comprendre les enjeux bas carbone à l’œuvre sur la ville, permettant de prendre des décisions adaptées au contexte local de changement climatique.

Aussi, en complément du travail mené, en 2018-2019, autour de la candidature à la Capitale Verte Européenne, le projet MOLOC a permis, à Lille, d’enrichir les réflexions engagées pour la construction d’une stratégie urbaine durable, à travers l’élaboration d’exigences allant au-delà de la réglementation pour les nouveaux projets urbains. 

Le Pacte Lille Bas Carbone

Le Pacte Lille Bas Carboneporté par la Ville de Lille et signé, en juin 2021, avec plus de 100 partenaires, a ainsi permis d’engager des acteurs de la construction, de la rénovation et de l’aménagement, pour la prise en compte d’exigences environnementales ambitieuses dans les nouveaux projets urbains, l’accélération de la rénovation énergétique des logements privés et le suivi des données du territoire et des projets dans le temps, afin de connaître les causes et les impacts des actions menées.

Les plans d’actions développés dans chacune des villes, dont celui de la Ville de Lille, ont permis d’initier des actions, dont la mise en œuvre et la dynamique se poursuivront au-delà du terme du projet MOLOC – fin 2021,  avec le développement de nouvelles coopérations, l’engagement dans des réseaux et la mise en œuvre, à l’échelle locale, des solutions concrètes pour faire face au changement climatique.



Lire aussi

10 conseils pour un Noël responsable Nature/Environnement

Chaque année, les fêtes de fin d’année sont génératrices de déchets. Pour que Noël rime avec zéro déchet, voici quelques gestes pour préparer des...

Voir
Réduction des déchets : apprenez à réparer !

Dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets, apprenez à réparer vos objets du quotidien pour prolonger leur durée de vie !

Voir
Takk vous dit merci Nature/Environnement

Takk, nouveau lieu de vie de quartier, a ouvert à Vauban Esquermes. Le samedi 11 décembre, un marché de Noël spécial "upcycling lillois" s'y tiend...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer