Recherche bénévoles !

Rendez-vous le 26 septembre pour découvrir le bénévolat auprès de seniors isolés. Et peut-être vous engager, comme Françoise.

Partager sur :

Google+

Elle aime « prendre soin ». Les rapports humains ont éclairé toute la vie professionnelle de Florence Agbolo. « J’ai été infirmière durant 32 ans en milieu hospitalier », précise-t-elle. Lorsqu’elle est arrivée à Lille voilà six ans pour suivre la mutation de son mari, elle décide de prendre sa retraite. Mais certainement pas de rester inactive.

« J’ai rapidement cherché un engagement dans le domaine social et me suis retrouvée dans les valeurs de respect et de dignité des Petits Frères des Pauvres ». En octobre 2012, Florence pousse la porte de l’association et n’hésite pas à intégrer l’une des douze équipes de la métropole. Mission : accompagner les personnes de plus de 50 ans en état d’isolement et de solitude.

Partager un peu de son temps

Les Petits Frères des Pauvres font partie du réseau Part’âge au côté de la Ville de Lille (et de son réseau solidarité seniors) et de Ta1ami. Ils recherchent des bénévoles souhaitant passer un peu de temps avec des seniors isolés, pour une heure par semaine, pendant les vacances, los des fêtes de fin d'année.

« En France, 300 000 personnes sont en état de mort social, en rupture totale avec la société, reclues chez elles, certaines sont en précarité financière mais pas toujours », rappelle Florence. Chez les Petits Frères des Pauvres, des visites, à raison d’une par semaine minimum, sont organisées par les binômes, à domicile ou en hébergement collectif. « Mais comme l’idée est de retisser des liens, nous proposons aussi des repas festifs, des sorties à la mer ou au musée, des ateliers de sculpture, d’art floral ou de sophrologie. On partage le bonheur d’être ensemble, et plus on est ensemble, plus la vie circule ».

Bienveillance et patience

Passionnée par son engagement, Florence a désormais aussi investi la casquette de responsable d’équipe. « Aujourd’hui, j’y consacre environ la moitié de mon temps ». Un choix assumé par la sexagénaire qui n’est pas imposé à tous les bénévoles ! « Chacun peut s’impliquer en fonction de ses disponibilités », rassure-t-elle. Forcément, il faut être à l’écoute, bienveillant et patient. Prêt aussi à se confronter aux réalités du vieillissement, de l’isolement, de la pauvreté parfois.

Et Florence de se rappeler son premier engagement, à l’âge de 16 ans : « je visitais une personne âgée et non voyante, à son domicile, dans une culture de solidarité du voisinage ». Puis, au cours de ses études, elle a donné des soins en Côte d’Ivoire et tenu un dispensaire dans un village au Sénégal. «  Le bénévolat est un temps donné gratuitement et volontairement à autrui dans un esprit d’ouverture qui aide chacun à grandir et à s’enrichir », conclut-elle. Et il n’est jamais trop tard pour s’y mettre !...

Par Valérie Pfahl

Si vous souhaitez en savoir plus sur le bénévolat et poser toutes vos questions aux Lillois.e.s déjà engagé.e.s, rendez-vous le jeudi 26 septembre, salle Samain, 15 avenue Verhaeren de 18 à 20h.

Un autre rendez-vous est programmé :

  • Jeudi 21 novembre, à Fives (espace seniors, 80 rue de Flers), de 18h à 20h

Entrée libre.

Plus d’infos auprès du Point info seniors au 03 20 49 57 49 ou pointinfoseniors@mairie-lille.fr



Lire aussi

Le week-end de l’eauSport

C’est la grande rentrée du Luc Métropole Water-Polo avec son événement annuel, le week-end de l’eau, avec la participation de l'une des meilleures...

Voir
Un samedi à mijoter

Participez à un événement gratuit dédié au bien-manger pour tous et à tous les âges.

Voir
Réfugiés : appel aux donsSolidarité

Un appel aux dons pour les demandeurs du statut de réfugié accueillis à Lille est lancé ces 17 et 18 septembre.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer