Référendum d'Initiative Partagée

Avec le référendum d'initiative partagée (RIP), vous pouvez vous prononcer sur le projet gouvernemental de privatisation des aérodromes de Paris. Si vous êtes favorable au maintien de leur caractère de service public, vous pouvez vous exprimer.

Partager sur :

Google+

Le déclenchement de la procédure du Référendum d'Initiative Partagée appartient aux seuls parlementaires. Ensuite, le soutien des électeurs peut intervenir.

Après que 248 parlementaires - 26,8 % des élus - ont approuvé en mai 2019 la proposition de loi stipulant que le groupe Aéroport de Paris (ADP) devrait demeurer un service public, le RIP a été  activé.

Pour un examen par les assemblées de la proposition de loi n° 1867, celle-ci doit recueillir en amont le soutien d'au moins 10 % des électeurs inscrits, soit 4 717 396  de citoyens inscrits sur les listes électorales.

C'est la toute première fois que cette disposition législative est mise en oeuvre depuis son introduction par la révision constitutionnelle de 2008.

Si vous souhaitez soutenir le caractère de service public des aérodromes de Paris, vous avez jusqu'en mars 2020.

COMMENT ?

Il faut être inscrit sur les listes électorales de sa commune ou de son consulat. Trois possibilités pour soutenir le texte :

  • en ligne, ici
  • via un formulaire papier à renseigner et à déposer en mairie (des exemplaires papier sont également disponibles sur place).
  • en vous rendant à l’hôtel de Ville au service Élections où un point d’accès internet est mis à votre disposition.


Lire aussi

Festival des solidarités internationalesSolidarité

Le Festival des Solidarités Internationales invite chacun à s’ouvrir au monde et à réfléchir à une planète plus juste, plus solidaire, plus durabl...

Voir
philippe l'Houblon
Budget participatif : vos projets sortent de terre Citoyenneté

Les citoyens se sont emparés de cet outil de démocratie participative qui leur permet de façonner leur quartier à leur(s) idée(s).À Lille, la deux...

Voir
Le jardin des Agrions inauguré Nature/Environnement

Il a profité du premier budget participatif pour prendre de l’envergure. Le jardin des Agrions, aux Bois-Blancs, a été officiellement inauguré dim...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer