Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


TechShop s’installe à Lille

Le TechShop s'est ouvert le 28 avril. La révolution du "Do it YourSelf" est en marche. 

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

Quartier des Bois-Blancs. A mi-chemin entre l’Université Catholique de Lille et Euratechnologies (partenaires), l’ancien lycée professionnel Jean-Monnet est réinvesti. Entièrement rénové, modernisé. Une surface de 2 400m2 faisant la part belle au monde des Makers. TechShop, enseigne portée et financée par Leroy Merlin (3 millions d’euros), a ouvert en avril et inauguré le 29 mai son deuxième atelier en France, à Lille. Le plus grand d’Europe.

TechShop, c’est quoi ?

A l’origine, le concept provient des Etats-Unis et de Jim Newton, inventeur. Ce dernier rêve de concevoir un atelier et d’outils lui permettant de développer ses propres projets. Le « faire soi-même », ou « Do it yourself », et en plein essor au début des années 2000 outre-Atlantique. Leroy Merlin voit émerger de loin ce mouvement des Makers et assiste aux ouvertures de TechShop à San Fransisco, San Mateo et dans une dizaine d’autres villes américaines. TechShop veut « démocratiser la technologie », selon Pascal Malfoy, le directeur général délégué Leroy Merlin France. Mais aussi et surtout « partager les connaissances au sein d’une communauté ». « Nous essayons de rendre accessible la technologie à tout le monde », lance de son côté Paul Duggan, directeur du développement international de la marque.

TechShop, pour qui ?

Professionnels, entrepreneurs, startuper, étudiants, simple amateur de bricolage, de conception, chacun a sa place entre les 4 murs (et plus) de l’atelier. « Nous englobons la communauté au sens large. C’est ouvert au grand public, répète Stéphane Calmes, directeur du concept de TechShop. Nous laissons la capacité à tous les bricoleurs de venir dans un super établi. Il devient ainsi un bricoleur 2.0 voire 3.0. » Les nombreuses machines traditionnelles et numériques (environ 150) valent fortune et, après quelques heures de formation, sont accessibles à tous (et toujours avec . « Vous voulez imprimer votre carrelage avec un motif qui vous est cher ? C’est possible », assure Stéphane Calmes.

Le plus grand TechShop d’Europe, c’est une forme de fierté. Pierre de Saintignon, premier adjoint au maire de Lille


De plus, le TechShop lillois offre la possibilité aux étudiants de l’Université Catholique de Lille de « créer de la valeur, ce qui fait sens pour eux » dixit le président-recteur Pierre Giorgini. Mais aussi d’accompagner Euratechnologies dans « sa vision globale, partenariale et d’avenir permanent », selon Pierre de Saintignon, son président.

TechShop, pourquoi Lille ?

En octobre 2015, TechShop ouvre sa première enseigne à Ivry-sur-Seine (94). Un test, une découverte, l’inconnu pour les dirigeants de Leroy Merlin. Lille aussi rentre dans cette phase de test. S’il est prévu 5 TechShop en France, tout dépendra du succès des deux premiers. « D’ailleurs, nous avons une démarche apprenante. Nous sommes acculturés à ce mouvement des makers. Nous voulons mieux le comprendre », ajoute Pascal Malfoy. Le directeur général délégué de Leroy Merlin tient à remercier Pierre de Saintignon et Martine Aubry, maire de Lille, pour « leur soutien indéfectible. Sans eux, rien n’aurait été possible ». Le premier adjoint a d’ailleurs souligné ô combien la Ville de Lille était « très heureuse de l’existence de TechShop ». Un mariage heureux ? Cela y ressemble fortement.

TechShop, à partir de quand et à quel(s) prix ?

L’ouverture officielle est programmée ce vendredi 28 avril. A ce titre, trois journées portes ouvertes sont organisées, du 28 au 30 avril, de 10h à 20h. Au programme : ateliers thématiques pour les enfants de 8 à 12 ans, pour les adultes, ateliers de formation…) Puis, le géantissime atelier ouvrira du lundi au samedi de 9h à 22h30, et le dimanche, de 9h à 21h. Aucun répit !

Au niveau tarifs, comptez un abonnement de 60€ à 250€. Mensuel, trimestriel ou annuel, selon vos envies. A noter que TechShop propose une nouveauté : des tickets journaliers. Un carnet de 5 pour 150 €, un de 10 pour 250€ ou un de 20 pour 400€. Et l’usage en libre-service de l’ensemble des machines.

Fin de l'Atelier des bricoleurs de Moulins

Comme prévu, l'ouverture du TechShop des Bois-Blancs correspond à la fermeture de l'Atelier des bricoleurs de la maison Folie Moulins. Ce dernier a rencontré un franc succès au cours de ses 18 mois d'existence, rassemblant artistes, habitants du quartier de tous les milieux, étudiants, et familles. « La communauté des Makers, dans la métropole comme dans le monde, ne cesse de grandir, les initiatives se multiplient et c’est avec fierté que nous y avons tous participé », soulignent Aymeric et Edouard, les Fabmanagers de l'Atelier qui ne disparait pas totalement : des activités autour du Do it yourself se tiendront encore à la maison Folie Moulins.

Laurent Mazure

 



Lire aussi

Le TechShop présenté à EuraTech', avant son ouverture au printemps.
Le TechShop des Bois-Blancs arriveEconomie

En attendant l'ouverture du TechShop au printemps, une ébauche de l'eldorado du bricolage est à découvrir à Euratechnologies.

Ajouter à mes favoris Voir
TechShop, la bidouille pour tousEconomie

« Expérience », « audacieux ». Ces mots, Pascal Malfoy, directeur général délégué de Leroy Merlin France, les a prononcés juste avant l’ouverture...

Ajouter à mes favoris Voir
L'émergence de la «French Tech» lilloiseEconomie

Lancée le 18 avril, la nouvelle formule de l'incubateur 2.0 Euratechnologies accueille les entrepreneurs portant un projet de création d'entrepris...

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer