Un grand Play In à Roland Garros

Le Play In Challenger, le tournoi lillois, n’a jamais connu autant de participants au 1er tour : 12 avec les beaux parcours de Nicolas Mahut et Corentin Moutet. Quand à David Goffin, il joua au 3e tour face à un certain Rafael Nadal.

Grégoire Barrère, le vainqueur du Play In Challenger 2019
Grégoire Barrère, le vainqueur du Play In Challenger 2019 - photo Dominique Lampla

Partager sur :

Google+

Un Play In version haut de gamme

12 joueurs du Play In Challenger ont participé au premier tour de Roland-Garros. Certains ont même été jusqu’au troisième tour. Deux ont rencontré Rafael Nadal au premier tour (Yannick Hanfmann) et au  second tour le finaliste de l’édition 2010, l’Allemand Yannick Maden : 6-1, 6-2 et 6-4. 

Nicolas Mahut a fait un magnifique parcours jusqu’au 3e tour. Il fut battu par l’Argentin Leonardo Mayer. Il avait battu au premier tour Marco Cecchinato, demi-finaliste en 2018. La découverte de cette cuvée 2019 est Corentin Moutet. Son bilan, avec une présence au troisième tour et proche d’une qualification en 8es pour la première fois de sa jeune carrière, est aussi positif.

Grégoire Barrère, 25 ans, le vainqueur des deux dernières éditions du Play In, a été défait par plus fort (Khachanov, n°10) au second tour. Le Russe qui avait aussi gagné le tournoi lillois. Ce dernier est plus que jamais le rendez-vous des jeunes champions de demain.

Goffin face à Goliath Nadal

David Goffin avait commencé de manière très solide son tournoi avec deux victoires sans appel. Mais au troisième tour, il tomba face à Rafael Nadal. Il lui prit un set (le 4e) en breakant à 4-4. Une ouverture dont profita le Belge ! " Il faudra saisir les occasions parce qu'il n'y en aura pas beaucoup ", avait-il dit en conférence de presse. Alors, il bondit dessus pour signer le break à 4-4 avant de conclure sur son engagement dans la foulée. Ce n'était pas un séisme, mais un petit évènement : Rafael Nadal venait de perdre un set : le seul de la première semaine. Il n’en perdra que deux, le second étant en finale face à Dominic Thiem.



Lire aussi

Lille, « Terre de Jeux 2024 »Sport

Lille a reçu comme 500 autres villes françaises le label « Terre de Jeux 2024 » lors du congrès de l’Association des maires de France et président...

Voir
LOSC 1945-1946
Novembre 1944, naissance du LOSCSport

C’est le 25 novembre 1944 que naquit le LOSC, fusion de l’Olympique Lillois et du Sporting club de Fives.

Voir
Lille, une destinée olympiqueSport

Le saviez-vous ? Lille est la ville la plus médaillée en France dans l'histoire des Jeux. Elle a même représenté la France pour l’accueil des Jeux...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer