Un troupeau à la Citadelle

Ils ne se sont pas échappés d'une ferme ! Les moutons et les chèvres que vous pouvez voir dans le parc de la Citadelle n'y sont pas par hasard. Explications.

© Daniel Rapaich

Partager sur :

Google+

Remplacer le bruit des tondeuses par le bellement de moutons et de chèvres ? C’est le parti pris par la Ville pour entretenir le  parc de la Citadelle. Un troupeau et leurs bergers (un homme et une femme) viennent de prendre possession des lieux ! Ils vont arpenter les prairies, se déplaçant au gré des espaces verts à brouter. Ils pourront d’ailleurs sillonner sur un circuit au nord de Lille passant par les Bois-Blancs, le parc Matisse ou encore la plaine de la poterne.

« L’éco-pâturage répond à plusieurs objectifs », précise Robin Fourré. Et le responsable maintenance parcs et jardins de la Direction « Nature en Ville » de Lille d’expliquer  : « c’est d’abord un mode de gestion doux des espaces de nature ». Il favorise la biodiversité grâce au développement d’une faune liée à la présence de bétail. Laisser paître ovins, bovins ou autres caprins donne aussi des hauteurs différentes à la végétation, ce qui est bon pour les insectes.

Une roulotte et deux chiens

Autre intérêt de l’éco-pâturage : limiter le recours aux moyens mécaniques et donc réduire l’empreinte carbone. Il permet également de sensibiliser les promeneurs à la gestion écologique. Les bergers, présents 24h/24, échangent avec le public. Ils peuvent vivre sur place grâce à deux roulottes qui les suivent au fil des migrations dans le parc. En plus de leurs animaux, ils sont accompagnés de deux chiens de berger. Comme le règlement le stipule déjà pour tous les espaces verts lillois, les propriétaires de chiens doivent donc veiller à bien tenir leur compagnon en laisse. 

La Ville réfléchit actuellement à la mise en place d’animations liées au pastoralisme afin d’éveiller l’intérêt ou de répondre à la curiosité des Lillois et autres métropolitains en balade dans ce parc. Et même un bel événement comme une transhumance



Lire aussi

jardin
Stop pesticides : les alternativesNature/Environnement

Lille, aux côtés d’autres villes françaises, a signé un arrêté interdisant l’utilisation des pesticides sur l’ensemble de son territoire.

Voir
Le jardin des Agrions inauguré Nature/Environnement

Il a profité du premier budget participatif pour prendre de l’envergure. Le jardin des Agrions, aux Bois-Blancs, a été officiellement inauguré dim...

Voir
À Lille, la saison des plantations se poursuitNature/Environnement

Avec à ce jour 34 343 arbres répartis sur 730 sites, la ville de Lille entend poursuivre la pérennisation et le développement de son patrimoine ar...

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer